Draft NBA : Josh Giddey, une machine à triples-doubles

PAR Samuel Troccaz 24 JUILLET 2021 Commenter

Alors que la draft NBA prendra place le 29 juillet prochain, découvrez le profil de Josh Giddey, un meneur australien de 2m01.

Le joueur hors-USA avec le plus de potentiel de cette draft, c’est Josh Giddey. Il n’a que 18 ans mais sort de grosses performance en NBL, la ligue professionnelle australienne. Avec Adelaïde, il a inscrit cette saison 11 points de moyenne contre des adultes. Mais ce n’est pas tout, il a aussi distribué 7 passes et récupéré 7 rebonds par match, de quoi présager de nombreux triples doubles dans la NBA, ligue bien plus rapide.

Ses atouts

Point fort pour un meneur, Josh Giddey est ambidextre. Il peut finir et passer des deux mains. Une capacité horrible pour les défenseurs. Cela le rend imprévisible balle en main. Du haut de ses 2m01, l’adolescent voit tout, en demi-terrain mais aussi en transition. De plus, son ratio PAD / TO est de 2, il perds peu de ballons vu le nombre de passes qu’il distribue. Sa vision du jeu assure à ses coéquipiers de recevoir de nombreux ballons pour des tirs ouverts. En défense, ses long bras lui permettent d’intercepter un bon nombre de passes et de pouvoir contenir les guards adverses.

Ses faiblesses

Sa finition est le problème majeur de son jeu. Ses pourcentages au tir ne sont pas bons. Cette saison, il tirait à 43% et à 31% à trois points. Même aux lancers, il n’est qu’à 68% de réussite. Pas suffisant. Et puis, Giddey manque un peu de physique. Il ne fait que 87 kg et se fait souvent enfoncer contre les joueurs adverses. En attaque, en revanche, si il ne peut pas jouer au physique, il n’a pas peur du contact et viens chercher un bon nombre de lancers en pénétration.

A quoi s’attendre ?

Hormis sa taille, l’australien a un profil de meneur un peu old school. Il ne va sûrement pas prendre beaucoup de tirs dès son arrivée dans la grande ligue. Pourtant, ses qualités de passeurs lui permettront de dynamiser l’attaque de n’importe quelle équipe de la ligue. En sortie de banc ou dans le 5 majeur (peu probable), Guiddey saura va avoir l’opportunité d’enchaîner les triples doubles si il prends du poids. En effet, il ne semble pas encore prêt aux batailles au rebond au coeur de la raquette.

(Image : basket USA)

AUTEUR : Samuel Troccaz

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

DÉCOUVRIR LES ARTICLES SELON LES SPORTS

MLB

Major League Baseball

NBA

National Basketball Association

NCAA

National Collegiate Athletic Association

NFL

National Football League

NHL

National Hockey League

WNBA

Women's National Basketball Association

%d blogueurs aiment cette page :