Les folles stats de Giannis Antetokounmpo pour ses premières finales NBA

PAR Aidan Inne 21 JUILLET 2021 Commenter

Giannis Antetokounmpo a reçu le titre du MVP des finales de la NBA en 2021 après avoir réalisé 35,2 points, 13,2 rebonds et 5,0 passes décisives de moyenne, tout en menant Milwaukee à une victoire 4-2 contre les Suns et le premier titre des Bucks depuis 1971.

Bien qu’il y avait encore la possibilité selon certains, pour que Middleton soit MVP des Finales avant le match 6, un gros match à 50 points, 14 rebonds, et 5 contres de Giannis mardi et le MVP des Finales était connu.

Middleton a prouvé pourquoi son nom était mentionné dans la course au titre de MVP des Finales, notamment avec son tir enfin de match sur Devin Booker qui condamné les Suns lors de ce match 6. Ses tirs en fin de match, ont joué un rôle déterminant dans les matchs 4 et 5 pour Milwaukee. Même si Middleton a été excellent, si on regarde les derniers MVP des finales, Giannis Antetokounmpo était le choix le plus évident.

Avant cette saison, 10 des 20 derniers MVP des Finales avaient été les meilleurs marqueurs de la série, et à 17 reprises, ils ont été les meilleurs marqueurs de l’équipe gagnante de la Finale. Antetokounmpo a non seulement mené les Bucks, mais aussi la série au total avec 35,2 points par match. Cette moyenne représente la meilleure moyenne par match pour une série dans sa carrière playoffs.

Giannis dans l’histoire et parmi les plus grands 

Il est seulement le quatrième joueur de l’histoire à avoir marquer 40 points ou plus dans trois matchs en disputant seulement une fois les finales depuis la fusion de la NBA et de l’ABA. Il rejoint ainsi Michael Jordan, Shaquille O’Neal et LeBron James.  Plus impressionnant encore c’est qu’il a fait tout cela alors que beaucoup ne l’en croyait pas capable, parce que très peu de gens s’attendaient à le voir dans ces finales, après sa blessure au genou en finales de conférence.

Après avoir été un peu timide dans le match 1, avec sa blessure au genou, Antetokounmpo est monté en puissance tout au long de ces finales. Et il a aussi réaliser deux actions qui resteront dans les annales, avec son contre sur DeAndre Ayton dans le match 4, puis ensuite dunk dans les dernières minutes du match 5 qui a permis à Milwaukee de l’emporter. Dans le match 6 Giannis était partout, en défense comme en attaque et personne ne pouvait le contenir.

Pour un joueur qui a des difficultés aux lancers franc, Giannis n’a pas eu peur d’aller sur la ligne même quand il fait des « airball » tout au long de ces playoffs. Avant de commencer ce match 6, il était à 55,6 %Mais le Greek Freak a terminé la série avec un 17 sur 19 sur la ligne. Ce titre vient récompenser des années de travail, pour le Grecque qui avait échoué deux fois en 2019 et en 2020.

AUTEUR : Aidan Inne

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

DÉCOUVRIR LES ARTICLES SELON LES SPORTS

MLB

Major League Baseball

NBA

National Basketball Association

NCAA

National Collegiate Athletic Association

NFL

National Football League

NHL

National Hockey League

WNBA

Women's National Basketball Association

%d blogueurs aiment cette page :