Memphis crée l’exploit, les Suns dominent le champion en titre, retour raté des playoffs au Garden

PAR Charles Taudin 24 MAI 2021 Commenter

Pour cette deuxième soirée des playoffs, le spectacle a été une nouvelle fois au rendez-vous et les certitudes que l’on pouvait avoir pour certaines équipes ont été mises à mal à nouveau. Retour sur cette nouvelle soirée de playoffs au combien passionnante.

Memphis crée l’exploit, les Hawks gâche la fête

Les Grizzlies ont repris là où ils s’étaient arrêtés avec la play-in. Ils semblaient toujours dans cette même urgence que lors de leur match à élimination directe face aux Spurs et aux Warriors. Ils ont profité des problème de fautes de la part de Gobert et Mike Conley. C’est Bogdanovic qui a été le plus en vue pour Utah qui jouait face à du public déjà bien chaud pour ce premier match. Mais Ja Morant et DIllon Brooks ont été les plus solides et les plus prompt à répondre au défi lancé par la meilleure équipe de la NBA cette saison. Avec 6 points l’avance à la mi-temps, Memphis a envoyé un message clair à son adversaire du soir : la série ne sera pas si facile que cela.

Utah devra jouer beaucoup plus collectif comme ils l’ont fait tout au long de la saison pour éviter de nouvelles mauvaise surprises face aux Grizzlies. Le reste de l’équipe devra répondre plus présent surtout si Donovan Mitchell est sur le banc ou pas encore à 100%.

La pression d’un premier match de playoffs, Trae Young n’en a eu que faire. Auteur du game winner dans un garden bouillant et dans un match serré, Trae Young offre la première manche au siens.

Une atmonsphère incroyable régnait au Madison Square Garden cette nuit pour le retour en playoffs des Knicks. Julius Randle n’a malheureusement pas répondu présent et se sont les remplaçants des Knicks qui ont fait le show. Les deux équipes se sont rendues coups pour coups, nous offrant un vrai beau spectacle, que nous avons tous envie de voir durer jusqu’au match 7, au Garden à nouveau. Trae Young devient le premier jouer depuis Derrick Rose en 2009 à compiler au moins 25 points et 10 passes pour ses débuts en Playoffs. Il termine avec 32 points, 10 passes et 7 rebonds. Vivement mardi !

Tobias Harris porte les 76ers, les Lakers domptés par les Suns

Pour l’ouverture de cette soirée de playoffs, les 76ers étaient opposés à Washington. Et les Wizards ont eu aussi continué sur leur lancée du play-in, en étant agressif et adroit face au cercle. Le match est resté très accroché durant toute la rencontre. Les Wizards menaient même à la mi-temps d’un petit point. Le collectif des joueurs de la capitale a posé de réels problèmes aux leader de la conférence Est. Quatre joueurs étaient à plus de 10 points à la mi-temps.

Mais en deuxième mi-temps ce collectif disparait complètement pour laisser place à des isolations permanente de Beal en attaque. L’adresse de Westbrook disparaît également. Cela laisse un boulevard à Tobias Harris pour construire le retour des siens. Avec Embiid, lui aussi à 30 points hier soir, les 76ers creusent l’écart dans le troisième quart-temps pour ne plus jamais le laisser filer. Ils se sont sorti du piège très bien tendu des Wizards qui montrent eux aussi qu’il faudra batailler pour se sortir de cette série.

On a craint un temps pour les Suns avec les images de Chris Paul au sol se tenant l’épaule, mais le meneur des Suns est bien revenus dans la rencontre et les Suns ont tenu les champions en titre à distance respectable 99 à 90. Les Lakers ont été maladroits et incapable de contrôler Booker et Ayton dans la raquette. Le pivot des Suns était comme chez lui hier soir malgré. la présence de Drummond et Davis. Ayton a terminé avec 21 points et 16 rebonds, dont huit offensifs. Cette performance est symptomatique des lacunes du trio des Lakers à jouer ensemble.

Autre fait intriguant de la soirée, l’utilisation de LeBron James par les Lakers, assez souvent mis sur le banc durant la rencontre. Mais les Suns ont été dominant, plus adroit, plus prompt à répondre au défi physique pour s’adjuger la première manche. Anthony Davis a pris la responsabilité de cette défaite, lui qui termine avec un incompréhensible 13 points à 5 sur 16 au tirs, loin de sa performance du 9 mai dernier face à ces même Suns.

Les Lakers ont brulé leur premier joker dans cette série, les ajustements devront être faits pour ne pas repartir de Phoenix avec deux matchs de retard mardi soir.

 

AUTEUR : Charles Taudin

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

DÉCOUVRIR LES ARTICLES SELON LES SPORTS

MLB

Major League Baseball

NBA

National Basketball Association

NCAA

National Collegiate Athletic Association

NFL

National Football League

NHL

National Hockey League

WNBA

Women's National Basketball Association

%d blogueurs aiment cette page :