NBA playoffs : preview de Heat vs Bucks

PAR Virgile Richon 21 MAI 2021 Commenter

Après avoir terminé avec le meilleur record de la ligue et ensuite échoué à atteindre la finale chacune des deux dernières saisons, les Milwaukee Bucks ont reçu le traitement du fameux «Voyons ce que vous faites en playoffs» toute la saison. Ils ont apporté des modifications à leur effectif, se sont améliorés au poste de meneur avec l’ajout de Jrue Holiday, puis ont acquis P.J. Tucker. Le temps des playoffs est enfin arrivé, et les Bucks auront enfin une occasion de se venger de leur bourreau de la saison passée, le Miami Heat, l’équipe qui les a éliminés en cinq matchs en demi-finale de conférence l’an dernier.

Le temps des playoffs est enfin arrivé, et les Bucks auront enfin une occasion de se venger de leur bourreau de la saison passée, le Miami Heat, l’équipe qui les a éliminés en cinq matchs en demi-finale de conférence l’an dernier.

Les Heat a connu une saison compliquée avec des hauts et des bas. Mais ils ont toujours leur élément principal, ​Jimmy Butler, et son leadership, sa combativité et son esprit de compétition en plus d’être un joueur performant des deux côtés du terrain.
​Les trois meilleures équipes de l’Est ont été tête et épaules au-dessus du reste de la conférence toute la saison. Mais les Miami Heat sont cette équipe classée plus basin mais «résistante» avec une expérience et une ténacité que les trois premiers auraient espéré éviter.

Butler n’a joué dans aucune des trois rencontres de saison régulière entre ces deux équipes. Dans la série de l’année dernière, Butler a mené le Heat avec 23,4 points par match, tirant à 53% en moyenne et se rendant à la ligne des lancers pour 10,8 tentatives par rencontre, tout en étant sur leplan défensif aussi gênant qu’à son habitude. Cette saison, le Miami Heat avaient en moyenne 11,1 points de plus sur 100 possessions lorsque Butler jouait que lorsqu’ils n’étaient avec lui, avec des écarts importants à la fois en attaque et en défense. Il n’y a donc pas grand-chose à retenir d’une série de saison régulière qui n’incluait pas le joueur le plus important d’une équipe. Reste à savoir combien de minutes Butler (qui a raté la rencontre de samedi face aux Bucks en raison d’une tension au dos) peut jouer et comment le Heat résiste à ces minutes ou il est sur le banc.

Du côtédes Bucks, l’apport de Jrue Holiday peut être primordial et peut s’avérer ce dont les Bucks manquaient la saison passée. En effet, avec l’apport du meneur les Milwaukee Bucks s’attachent les services d’un très bon défenseur ayant la capacité de shooter passer mais aussi scorer dans la raquette, un joueur complet pour assister Giannis aux côtés de Khris Middleton, et une arme qui pourrait s’avérer être fatale pour le Miami Heat.

Cependant avec le départ de Jae Crowder, le défenseur par défaut du Greek Freak Giannis Antetokounmpo sera donc Bam Adebayo, qui d’habitude s’occupe des guards dans cet effectif du Miami Heat, ceci laissera plus de place à Jrue Holiday et Khris Middleton ce qui devrait permettre aux Bucks de l’emporter.

AUTEUR : Virgile Richon

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

DÉCOUVRIR LES ARTICLES SELON LES SPORTS

MLB

Major League Baseball

NBA

National Basketball Association

NCAA

National Collegiate Athletic Association

NFL

National Football League

NHL

National Hockey League

WNBA

Women's National Basketball Association

%d blogueurs aiment cette page :