Qui est Trevor Lawrence, le numéro 1 de la Draft NFL 2021 ?

PAR Charles Taudin 30 AVRIL 2021 Commenter

Sans surprise, Trevor Lawrence, le quarterback de l’université de Clemson a été choisi en première position par les Jaguars de Jacksonville cette nuit lors de la draft NFL 2021 à Cleveland.  Sous le feux des projecteurs depuis plusieurs années, celui que beaucoup considère comme un talent générationnel a attisé toutes les convoitises. Portrait de celui qui doit mener les Jaguars vers les sommets.

Des débuts sous le feu des projecteurs

Lawrence a démarré sa carrière en passant par le lycée de Cartersville. Il y réalise de très grosses performances et se lance dès sa première année pour 3 042 yards et 26 touchdowns. Il confirme l’année suivante en sophomore avec 3 655 yards et 43 touchdowns. Mais son chef d’oeuvre reste son année junior où il est désigné joueur de l’année par le Atlanta Journal-Constitution. Il lance cette saison là pour 3 904 yards à 62% et fait marquer 51 touchdowns.

Avec des statistiques comme celles-ci, les résultats de son équipe s’en ressentent. Les Purple Hurricanes enchaînent 41 victoires consécutives sur ces trois années. Le club remporte avec Lawrence deux championnats d’état et quatre titres régionaux.

Pour marquer son passage à Cartersville, Trevor Lawrence réalise l’exploit en 2017 de terminer ses années lycée avec le record de yards cumulés (13 902) dans l’état de Géorgie. Il dépasse ainsi un visage bien connu de la ligue, Deshaun Watson qui avait compilé 13 077 yards avec le lycée de Gainesville. Lawrence dépasse aussi Watson au nombre de touchdowns lancés avec 161 contre 155 pour le natif de Gainesville.

Évidemment très courtisé après ses années lycée, Trevor Lawrence décide de rejoindre l’université de Clemson et de devenir le quarterback des Tigers en 2018.

Les Tigers de Clemson : la révélation

À son arrivée chez les Tigers, Lawrence est mis sur un pied d’égalité avec l’autre quarterback de l’université, Kelly Bryant. Les deux joueurs jouent le même nombre de minutes lors des quatre premiers matchs de la saison et sont en concurrence parfaite. Une concurrence qui ne dure cependant pas puisque après quatre journées, le head coach Dabo Swinney décide de confier les rênes de l’équipe à Lawrence après que Bryant ait annoncé son départ de Clemson.

À partir de là, le jeune QB va dérouler tout au long de la saison avec les Tigers. Il signe une saison immaculée avec 15 victoires et aucune défaite. Les Tigers concluent leur saison sur une victoire en finale du championnat ACC sur le score de 42 – 10 face aux Pittsburgh Panthers. L’équipe se qualifie pour le College Football Playoff et remporte le Cotton Bowl Classic face à l’université de Notre Dame 30 à 3. Ils remportent aussi le championnat national face à Alabama sur le score de 44 – 16. De son côté, Lawrence est nommé cette année là MVP de la finale et comptabilise 3 280 yards à la passe et 30 touchdowns. Il glane au passage les trophées de joueur Freshman de l’année, le Archie Griffin Award et le trophée de rookie de l’année en ACC.

Très attendu lors de sa deuxième année universitaire, Trevor Lawrence ne déçoit pas, bien au contraire. Il démarre la saison en trombe en étant nommé joueur de la pré-saison. Il est cependant rapidement écarté de la course au trophée Heisman du fait de son inconsistance dans le jeu en début de saison. Il permet tout de même à Clemson de terminer la saison invaincue et de remporter un nouveau championnat ACC face à l’université de Virginie cette fois.

Il mène son équipe au succès lors du Fiesta Bowl cette année là en réalisant une très grosse performance. Il signe 259 yards à la passe pour deux touchdowns face à Ohio State. Il ajoute 107 yards au sol et obtient une victoire 29 à 23 qui qualifie son équipe pour un nouveau championnat national. Il perd malheureusement la rencontre face à LSU sur le score de 42 à 25 et met fin à sa série de 29 victoires consécutives avec Clemson. Il réalise par la même occasion son pire match en carrière avec 234 yards à 49% et aucun touchdown lancé.

Pour son année junior à l’université, Trevor Lawrence va connaitre une saison raccourcie. Il ne joue que dix rencontres avant d’être écarté pour cause de contamination au coronavirus fin octobre. Il revient deux semaines plus tard et termine sa saison sur un total de 3 153 yards à 69% et 24 touchdowns. Il perd cependant son confrontation lors du Sugar Bowl face à Justin Fields, autre top prospect cette année. Les Tigers sont balayés 49 à 28 avec un Fields hors de contrôle qui envoie six touchdowns et 385 yards. En face, Lawrence compile quand même 400 yards et deux touchdowns mais ne parvient pas à donner la victoire à son équipe.

Cette rencontre marque un tournant puisque le quarterback déclarera ensuite ne pas revenir à Clemson pour année senior. Au lieu de ça, il décide de se présenter à la Draft NFL 2021 le 6 janvier dernier. Il termine ses années universitaires avec un total de 10 098 yards lancés, 90 touchdowns et 17 interceptions.

Le plus dur commence pour lui avec l’adaptation à de nouveau système avec le nouvel entraîneur de la franchise Urban Meyer. Il retrouvera son ancien coéquipier de Clemson, le running back Travis Etienne.

 

AUTEUR : Charles Taudin

0 commentaires

Trackbacks/Pingbacks

  1. 8 quarterbacks choisis dans le 3 premiers tours de la Draft NFL 2021 : une première depuis 1967 - The Free Agent - […] QB avaient été sélectionnés à la suite lors de la première soirée de la Draft NFL 2021 : Trevor…

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

DÉCOUVRIR LES ARTICLES SELON LES SPORTS

MLB

Major League Baseball

NBA

National Basketball Association

NCAA

National Collegiate Athletic Association

NFL

National Football League

NHL

National Hockey League

WNBA

Women's National Basketball Association

%d blogueurs aiment cette page :