Jason Spezza vient en aide aux Marlies

PAR Jordan 26 AVRIL 2021 Commenter

La pandémie frappe de plein fouet le monde du hockey. Si les franchises NHL en sont relativement épargnées et bien si les joueurs de la ligue toucheront tout de même un salaire leur permettant de vivre convenablement, il n’en est pas de même pour les joueurs des clubs-écoles en AHL. 

En effet, l’AHL rapporte bien moins d’argent et les joueurs évoluant dedans gagnent par conséquent bien moins d’argent. Cette année, le salaire minimum en AHL était de 51.000 $ alors qu’il est à 700.000 $ en NHL. 

Mais pandémie oblige, les joueurs d’AHL ont dû accepter une réduction salariale. En effet, comme la moitié des matchs n’auront pas lieux, les salaires sont eux aussi réduit de moitié (52% pour être exact). Ainsi le salaire minimum en AHL cette année est fixé à 24.480 $. En Ontario le salaire minimum est fixé à 11.43$ par heure. Annualisé et en équivalent temps plein (40heures/semaines sur 52 semaines, ndlr) cela correspond à 23.774 $. Autant dire que les joueurs payés au salaire minimum en AHL ne vont pas gagner grand-chose cette année… 

Cependant, les joueurs des Marlies, le club-écoles des Maple Leafs ont reçu de l’aide des joueurs des Leafs. Sur une initiative de Jason Spezza, quelques joueurs de Toronto ont décidé de donner de leur poche pour garantir de meilleurs revenus aux joueurs des Marlies. 

Bien que Spezza soit cette année au salaire minimum de la ligue, 700.000 $, ses gains en carrières sont estimés à 89 millions de dollars et dispose donc d’une trésorerie suffisante pour mener à bien ce genre d’action. 

“Je dois donner beaucoup de crédit à Jason Spezza pour cette initiative” a ainsi déclaré John Tavares à Sportsnet. Le capitaine des Leafs a aussi indiqué que Spezza “a montré son leadership en prenant les devants”. 
Sheldon Keefe a lui loué les qualités humaines de son groupe. “Cela montre les qualités humaines de notre groupe” a ainsi déclaré l’entraineur en chef des Maple Leafs. 

Tavares et Keefe ont tous deux souligné les difficultés rencontrées par les joueurs d’AHL durant cette pandémie ainsi que par beaucoup de Canadiens en général. Plus tôt dans le mois, l’Ontario, principal poumon économique du Canada a dû se reconfiner pour faire face à la troisième vague. 

*Toutes les sommes sont exprimées en dollars américains y compris le salaire minimum en Ontario.

AUTEUR : Jordan

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

DÉCOUVRIR LES ARTICLES SELON LES SPORTS

MLB

Major League Baseball

NBA

National Basketball Association

NCAA

National Collegiate Athletic Association

NFL

National Football League

NHL

National Hockey League

WNBA

Women's National Basketball Association

%d blogueurs aiment cette page :