Entretien exclusif avec Anthony Mahoungou, nouveau joueur des Redblacks d’Ottawa en CFL

PAR Mickael Machado 19 AVRIL 2021 Commenter
Comme nous vous l’annoncions vendredi, Anthony Mahoungou et Tony Anderson ont été draftés par les Redblacks d’Ottawa à l’occasion de la Global Draft CFL. Les deux joueurs français rejoindront le club de l’Ontario et la ligue de football canadienne. The Free Agent a eu l’occasion d’échanger avec Anthony après sa sélection à la 9ème position de cette Global Draft. Retour avec le Français sur les challenges qui l’attendent dans les prochains mois et ses ambitions.

 

SpartanCreation

 

T.F.A. : Tout d’abord Anthony, félicitations pour cette sélection à la neuvième place de la Global Draft en tant que premier receveur. Pour commencer, quelle est ta première réaction après cette sélection par les Redblacks d’Ottawa ?

Anthony Mahoungou : Je suis vraiment content d’avoir été choisi par Ottawa. Après le premier confinement, les combines CFL avaient été dans un premier temps annulés, puis décalés. Le process a alors été modifié et tous les entretiens ont eu lieu par Zoom. Et depuis mars 2020, Ottawa a vraiment été l’équipe qui m’a le plus sollicité. Nous sommes restés en contact durant toute cette année et nous avons échangé régulièrement. Mais nous n’étions pas certains que je pourrais les rejoindre. L’année passée, Ottawa devait avoir le premier choix de la Global Draft, mais les choix ayant été redistribués, le club ne pensait pas que je serai encore disponible à la neuvième place. Finalement ça a été le cas et c’est un vrai plaisir de rejoindre cette équipe.

Après la draft ton nouveau coach, Marcel Desjardins, a salué ta compréhension du jeu nord-américain et tes qualités athlétiques. As-tu déjà pu t’entretenir avec lui et connaitre ses attentes te concernant ?

Le coach m’a appelé quelques minutes après la draft pour échanger. Il m’a expliqué pourquoi il m’avait choisi et la vision qu’il avait pour moi au sein de l’équipe.

Justement, il a déclaré que si tu n’étais pas titulaire, il te voyait comme un joueur de special team. Et toi, comment te vois-tu dans cette équipe ?

Avant tout, j’aime le football et mon objectif est de jouer et m’amuser. Bien évidemment, je suis prêt à me battre pour être titulaire. Je suis un compétiteur depuis toujours et de par mon cursus américain, je connais le niveau d’exigence et de compétitivité nécessaires. Je dis souvent que pour nous, joueurs globaux, la passion pour ce sport est nécessairement plus développée. Contrairement aux Américains, on ne tombe pas dedans tout petit, ce n’est pas présent dans notre culture. Du coup, on est obligé d’y mettre beaucoup plus de volonté et de dévouement si l’on veut réussir. Ca nous rend plus fort mentalement.

Tu es un receveur athlétique et rapide, que penses-tu pouvoir apporter aux Redblacks ?

De par mon gabarit et mes qualités athlétiques, j’ai un profil assez atypique pour un receveur. Même si j’ai souvent été utilisé en deep threat durant mon parcours, je suis plutôt un receveur équilibré. Je veux montrer au coach et à l’équipe qu’ils peuvent compter sur moi. Aussi bien sur du jeu en profondeur que pour aller chercher le first down. Je peux aussi évoluer en special team. Dans la ligue canadienne, c’est un élément important du jeu et je suis prêt pour ça. À l’université, je participais aux phases de retours de punt, je suis capable de bloquer ou même de plaquer. À l’origine, je voulais être free safety, plaquer ne me fait pas peur.

Tu as récemment signé avec le club des Francfort Galaxy qui participera à l’European Football League en juin prochain. Comment vont se passer les prochaines semaines pour toi ?

Ottawa était au courant de ma situation. Le club était informé de ma volonté de participer à l’EFL et n’a eu aucun problème avec ça. Je serai donc présent avec Francfort pour le début du championnat. Le camp d’entrainement avec l’équipe démarrera en mai. Nous aurons ensuite le premier match de championnat mi-juin face à Hambourg, j’ai vraiment hâte de jouer.

À Ottawa, tu retrouveras un autre français face à toi aux entrainements, Tony Anderson. On imagine que ça doit te réjouir de ne pas être le seul français au sein de l’effectif ?

Oui c’est clair ! Tony est un bon pote à moi, nous sommes de la même année. On a vraiment la même mentalité et les mêmes aspirations. Nous avons cette expérience et cette mentalité américaines, notre intégration sera plus rapide. On a déjà eu l’occasion de jouer plusieurs fois l’un contre l’autre. Là ce sera différent mais j’ai hâte de me retrouver face à lui tous les jours à l’entrainement, lui en défense et moi en attaque.

En plus de Tony, je vais retrouver un autre joueur que je connais à Ottawa. Tyron Vrede, linebacker Hollandais, a été sélectionné juste après moi. Nous avons fait le même junior college et nous connaissons déjà.

En février dernier, tu déclarais à nos confrères de Sport 24 que tu rêvais encore d’intégrer la NFL. Est-ce toujours ton objectif et vois-tu la CFL comme un tremplin ?

Oui, bien sûr ! Je ne vois pas quoi ajouter ! [Rires] C’est important pour moi de garder cet objectif en tête. Mon but premier reste toujours de vouloir gagner. Pour le club, pour la ville, c’est ce qui me motive tous les jours aux entrainements, c’est de gagner. Mais quand je suis fatigué, quand je dois aller chercher encore plus loin dans mes ressources, c’est cet objectif NFL auquel je pense. C’est vraiment quelque chose que je garde en image de fond pour avancer toujours plus.

Pour finir, que peut-on te souhaiter pour les prochains mois ?

La première chose c’est la santé. Pour un sportif, c’est le principal. Le reste, ce sera à moi de m’en charger. J’ai l’objectif de remporter le titre avec Francfort cette année. Je suis toujours parti d’une équipe en remportant un titre, que ce soit avec le Flash de la Courneuve ou l’université de Purdue. En 2019, nous avons raté le titre avec Francfort et j’ai une certaine amertume de ne pas avoir gagner. Alors cette fois c’est l’objectif principal, remporter cette EFL !

AUTEUR : Mickael Machado

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

DÉCOUVRIR LES ARTICLES SELON LES SPORTS

MLB

Major League Baseball

NBA

National Basketball Association

NCAA

National Collegiate Athletic Association

NFL

National Football League

NHL

National Hockey League

WNBA

Women's National Basketball Association

%d blogueurs aiment cette page :