Le Jazz d’Utah domine facilement des Nets diminués par les absences

PAR Maxime Le Gorjus 25 MARS 2021 Commenter

Le Jazz d’Utah domine facilement des Brooklyn Nets diminué par les absences. En effet les Nets sont privés de Kevin Durant, Kyrie Irving, James Harden et Blake Griffin. En leurs absences, Timothé Luwawu-Cabarrot  est titulaire. Il finit avec 14 points avec un faible 5 sur 17 tirs. Son adresse est défaillante comme pour le reste de son équipe. Le match est vite décidé.

Le Jazz d’Utah aligne sa meilleure équipe. Il n’y a aucun absent et l’adresse est au rendez-vous. Dans ce match à sens unique, Donovan Mitchell et Mike Conley font la différence dans le premier quart temps. Ils marquent respectivement 12 et 10 points. L’écart est de +21. La suite du match voit le Jazz continué à s’appliquer. Ils ne concèdent que 88 points, leur troisième meilleure défense de la saison.
Le coach Quin Snyder souligne: ” on a fait de bonnes choses même s’il manquait des joueurs chez les Nets. On a travaillé notre défense, le jeu de transition, le rebond offensifs et la défense de zone sur le pick and roll, peu importe qui ce trouve en face”
Le Jazz d’Utah fait tourner seulement en fin de match pour finir avec 118 points à 88. Si aucun joueur du cinq majeur ne dépasse les 30 minutes de temps de jeu, le coach Quin Snyder ne fait tourner son effectif que dans le dernier quart temps. Jeremy Clarkson, probable meilleur 6 éme homme de la ligue, passe à côté de son match. Il est frustré par ses échecs au tirs, 1 sur 15.
Sur ce match Donovan Mitchell souligne: “on a essayé d’attaquer et d’être dans le rythme dès le début du match et de continuer. On ne voulait pas être surpris malgré les absences du côté des Nets. On devait continuer à faire notre jeu.” En tant que leader de l’équipe, il revient sur la défaillance de Jordan Clarkson: ” Tout le monde a eu un jour sans dans la saison, on devait continuer à jouer dans le sens du jeu, on a appris à jouer malgré sa défaillance.”
Pour conclure, ce match montre le sérieux du Jazz quelque soit l’opposition. Les leaders de la ligue ont fait preuve de professionnalisme malgré les absences du côté des Nets. En vrai compétiteurs, ils n’ont laissé aucune chance à leur adversaire du soir.
AUTEUR : Maxime Le Gorjus

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

DÉCOUVRIR LES ARTICLES SELON LES SPORTS

MLB

Major League Baseball

NBA

National Basketball Association

NCAA

National Collegiate Athletic Association

NFL

National Football League

NHL

National Hockey League

WNBA

Women's National Basketball Association

%d blogueurs aiment cette page :