La NHL présente des changements dans son repêchage

PAR Jordan 24 MARS 2021 Commenter

C’était attendu, c’est maintenant officiel, le repêchage va changer de format à compter de cette année. C’est la loterie du repêchage qui est principalement impactée. 

Moins d’aléatoire et moins de tanking ?

Ces dernières années, quelques franchises (notamment les Red Wings et les Senators) s’étaient plaintes du système de loterie en place dans la NHL et de l’injustice de ce dernier. En effet, alors que les franchises souhaitaient se reconstruire en récupérant les meilleurs jeunes après une saison morose, elles voyaient les premiers choix leur échapper. 

Le principal changement intervient sur le nombre de rangs qui seront soumis à la loterie, qui passe de trois à deux. Concrètement, cela veut dire que seuls les deux premiers choix de la loterie seront soumis à la loterie et que l’équipe finissant dernière de la ligue obtiendra au moins la troisième place. Jusqu’au repêchage de 2020 (donc le dernier en date), la plus mauvaise équipe de la ligue obtenait au moins le quatrième choix, car les trois premiers choix étaient soumis à la loterie. Ces dernières années, cette situation fut plutôt fréquente avec la plus mauvaise équipe de la ligue héritant du quatrième choix en 2017, 2019 et 2020. 

Des changements aussi pour le repêchage de 2022

D’autres changements sont prévus pour 2022 et ne vont donc pas affecter la draft à venir. Cependant, ils vont eux aussi réduire l’aléatoire et permettre à ce que les meilleurs choix ne tombent pas tout le temps dans les mêmes mains. Les deux changements principaux à venir en 2022 sont les suivants : 

  • Une équipe ne pourra pas gagner plus de dix places à la loterie de repêchage. 
  • Une équipe ne pourra pas tirer le premier choix plus de deux fois sur une période de cinq ans. 

Avec le premier changement, seules les 11 plus mauvaises équipes participeront au repêchage pour le premier choix et les 12 plus mauvaises pour le second. Actuellement, toutes les équipes non qualifiées en séries éliminatoires (donc 16 équipes au total) participaient à la loterie. 

Avec le second changement, on ne verra plus des équipes obtenir tout le temps le premier choix du repêchage. Ce fut par exemple le cas entre 2010 et 2015 où sur six repêchages, les Oilers ont eu quatre fois le premier choix (2010,2011,2012,2015). Avec le nouveau système, ils n’auraient pas pu obtenir au moins un de ces choix. Cependant, les loteries antérieures à 2022 ne seront pas prises en compte. 

La NHL veut donc réduire l’aléatoire afin de permettre aux équipes de se reconstruire rapidement. Si seulement les directeurs généraux comprenaient qu’une équipe bien construite ne consiste pas à empiler des stars, ces questions ne se poseraient alors pas …

AUTEUR : Jordan

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

DÉCOUVRIR LES ARTICLES SELON LES SPORTS

MLB

Major League Baseball

NBA

National Basketball Association

NCAA

National Collegiate Athletic Association

NFL

National Football League

NHL

National Hockey League

WNBA

Women's National Basketball Association

%d blogueurs aiment cette page :