March Madness : un premier jour rempli de surprises !

PAR Damien Viottolo 20 MARS 2021 Commenter

C’est ce que l’on attend de la March Madness, ce tournoi universitaire de basketball : des surprises ! Et le moins que l’on puisse dire c’est que ce premier tour du tournoi national n’a pas manqué d’en offrir. Si vous aviez suivi nos conseils pour faire votre bracket pour le tournoi national, alors il y a peut-être une petite chance que vous ayez échappé à la folie de ce premier tour. Mais ceux qui ont réussi à s’en sortir sont en nombre très faible.

Comme vous pouvez le voir sur ce Tweet de SportsCenter, seul un nombre infime de bracket a survécu à ce premier tour. Seulement 108 tableaux sur les 14,7 millions réalisés sont encore juste. Tout ceci est en grande partie dû à l’immense upset réalisé par Oral Roberts #15 contre Ohio State #2.

Les Buckeyes tombent de haut

Après un tournoi de conférence Big Ten au sommet avec notamment une victoire de prestige contre les Wolverines du Michigan, les Buckeyes d’Ohio State s’étaient inclinés contre Illinois dans une finale épique. Il faut croire que ce tournoi de conférence a laissé des traces sur les Buckeyes.

Toujours privé de leur homme à tout faire et âme de l’équipe Kyle Young ils n’ont pas vraiment réussi à rentrer dans ce match contre Oral Roberts. Les Golden Eagles ont fait preuve d’une adresse à l’extérieure impressionnante.

Les Buckeyes ont eu une sursaut d’orgueil en seconde mi-temps et ont réussi à revenir au score. Mais au final, ils n’ont fait que courir après le score dans ce match. EJ Liddell a enchaîné les rebonds et un block décisif pour relancer la machine mais cela n’a pas suffi.

Duane Washington d’habitude très habile à trois points a eu beaucoup de déchets malgré une bonne forme en début de seconde mi-temps. Il s’agit d’un énorme coup dur pour les Buckeyes qui même s’ils ne figuraient pas parmi les favoris pour remporter le tournoi, étaient une équipe que l’on attendait après ses performances lors de cette saison et durant le tournoi de conférence Big Ten.

Ohio State a tout de même réussi à faire continuer le suspens en prolongation mais de nombreux déchets en début d’OT ont scellé le sort des Buckeyes.

Oral Roberts va continuer sa marche contre les Gators de Florida qui ont survécu dans un match difficile à Virginia Tech.

Purdue s’écrase contre North Texas

L’autre upset majeur nous arrive encore une fois du côté de la Big Ten. Pudue #4 qui avait affiché un très bon niveau de jeu en cette fin de saison s’est incliné contre North Texas #13.

North Texas en plus d’avoir crée la surprise est allé chercher la première victoire de l’histoire du programme lors de la March Madness.

Comme pour Ohio State et Oral Roberts, il aura fallu attendre les prolongations pour voir la surprise se finaliser. Une chose est certaine, il s’agit d’un moment que les joueurs de North Texas ne sont pas prêts d’oublier.

Syracuse, Rutgers et Oregon State créent la surprise

Au niveau des équipes qui ont réussi à battre une autre université mieux placée, la soirée a été remplie par Syracuse, Rutgers et Oregon State.

Nous vous avions prévenus pour Syracuse, il s’agissait d’une équipe à surveiller et ces derniers n’ont pas manqué à l’appel. San Diego State n’a rien pu faire face à l’excellente performance de Buddy Boeheim qui a terminé la rencontre avec 30 points dont sept tirs réussis à trois points. On retiendra notamment son panier monumental du logo.

C’est aussi ce que l’on aime voir pendant ce tournoi national : des belles histoires. Les Scarlet Knights de Rutgers #10 sont allés chercher la première victoire depuis 1938 en battant Clemson #7. Même si ce match figurait parmi ceux à suivre pour un potentiel upset tant Rutgers a affiché un niveau de jeu intéressant cette saison, cela n’en demeure pas moins une petite surprise.

Un match solide pour Rutgers, dans le style qui a marché pour ce programme cette saison. Il faudra compter sur eux dans ce tournoi comme un potentiel épouvantail. Ils iront ensuite défier Houston #2 qui est venu à bout sans trembler de Cleveland State #15.

Enfin, dans un match qui sentait également une potentielle surprise, les Beavers d’Oregon State #12 sont allés chercher un upset contre Tennessee #5.

Il s’agit de la première victoire lors du tournoi national pour Oregon State depuis 1982 ! Ils iront ensuite défier Oklahoma State de Cade Cunningham qui n’a pas tremblé pour l’entrée en lice d’Oklahoma State #4 contre Liberty.

Pour ce samedi place à une nouvelle journée de compétition avec l’entrée en lice de Georgetown, Florida State, Kansas, LSU, Michigan, Iowa, Alabama, Creighton, Maryland, UConn et Virginia. Allons nous connaître une nouvelle journée pleine d’upset ? Une chose est certaine, on ne sait jamais quoi s’attendre avec la March Madness !

AUTEUR : Damien Viottolo

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

DÉCOUVRIR LES ARTICLES SELON LES SPORTS

MLB

Major League Baseball

NBA

National Basketball Association

NCAA

National Collegiate Athletic Association

NFL

National Football League

NHL

National Hockey League

WNBA

Women's National Basketball Association

%d blogueurs aiment cette page :