Chiney Ogwumike prolonge avec les Los Angeles Sparks

PAR Sylvain Proulhac 27 FéVRIER 2021 Commenter
Sans réelle surprise, l’ ailière Chiney Ogwumike, choix numéro un de la draft 2014 et deux dois All-star WNBA, a donc décidé de re-signer avec sa franchise des Los Angeles Sparks. Avec en tête l’idée de remporter un titre avec sa soeur Nneka

(Photo by Leon Bennett/Getty Images)

Dans un contexte sanitaire toujours aussi indécis, de nombreuses joueuses ont préféré renégocier avec la franchise à laquelle elles appartenaient. Tel est le cas de Chinenye, dit Chiney, Ogwumike. La joueuse de 28 ans avait choisi de ne pas participer à la bulle de Bradenton en Floride avec son équipe des Sparks de Los Angeles, et attendait par conséquent l’intersaison afin de signer un nouveau contrat. C’est donc sans réelle surprise que l’ailière a décidé de prolonger l’aventure sous le maillot violet et or des Los Angeles Sparks. Un choix logique qui ravit néanmoins son entraîneur, et ancien joueur NBA Dereck Fisher :

« Nous sommes très heureux d’avoir Chiney Ogwumike de retour sur le terrain avec nous. En 2019, Chiney nous a apporté de l’énergie, de la défense, des rebonds et la capacité de marquer efficacement. C’est un exemple pour les autres joueuses, chaque jour elle continue d’élever la barre en tant que modèle, entrepreneuse et leader. Elle représente une partie importante de notre famille aux Sparks et nous sommes impatients de la récupérer »

Sélectionnée en première position par les Connecticut Sun lors de la draft 2014, Chiney Ogwumike possède des statistiques en carrière WNBA plus que satisfaisantes avec en moyenne 13 points, 7,1 rebonds et 1,1 interceptions par match, avec un excellent pourcentage aux tirs de 55,5%. C’est avant le début de la saison 2019 que les Sparks ont acquis Chiney Ogwumike en échange d’un premier tour de draft protégé. La joueuse, originaire de Tomball dans le Texas, a depuis participé à 32 matchs de saison régulière et à quatre matchs de playoffs sous ses nouvelles couleurs. Pour sa première saison avec l’ équipe des Sparks, l’intérieure a inscrit en moyenne 9,6 points et 5,8 rebonds pour un temps de jeu de 21,8 minutes. Consciente de pouvoir encore apporter à sa franchise, Chiney Ogwumike a fait part de sa satisfaction et de ses objectifs à l’aube de cette nouvelle saison :

« Je suis heureuse d’être à nouveau avec les Sparks. Pour la saison à venir, l’objectif reste le même : gagner un championnat WNBA avec ma sœur Nneka et cette équipe. Je suis reconnaissante de faire partie d’une organisation qui travaille avec moi pour continuer à élargir les frontières sur et en dehors du terrain »

Chiney Ogwumike et Nneka Ogwumike espèrent remporter un titre ensemble

Alors que Chiney Ogwumike s’apprête donc à faire son grand retour sur les parquets, les Los Angeles Sparks continuent de s’activer en coulisse, et notamment sur la re signature de sa sœur aînée, l’ailière Nneka Ogwumike, qui est à l’heure actuelle toujours agent libre. Une priorité quand on sait que l’équipe entraînée par Dereck Fisher va dorénavant devoir composer sans les multiples All-star Candace Parker et Chelsea Grey, parties respectivement aux Chicago Sky et aux Aces de Las Vegas. Dans ce contexte et afin de maintenir l’équipe des Sparks compétitive pour l’exercice à venir , s’assurer que les deux sœurs Ogwumike restent au sein de la franchise californienne est probablement la chose la plus importante à faire.

 

AUTEUR : Sylvain Proulhac

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

DÉCOUVRIR LES ARTICLES SELON LES SPORTS

MLB

Major League Baseball

NBA

National Basketball Association

NCAA

National Collegiate Athletic Association

NFL

National Football League

NHL

National Hockey League

WNBA

Women's National Basketball Association

%d blogueurs aiment cette page :