fbpx

Fernando Tatis Jr. prolonge avec les San Diego Padres et s’offre un contrat record

PAR Sylvain Proulhac 22 FéVRIER 2021 Commenter
Les discussions étaient bien avancées et c’est désormais officiel, le joueur d’arrêt-court Fernando Tatis Jr. a signé aujourd’hui avec sa franchise des San Diego Padres un contrat de 14 ans pour une somme évaluée à environ 340 millions de dollars

 

Fernando Tatis Jr. est heureux à San Diego et sa franchise des Padres le lui rend bien. Pour preuve, le joueur d’arrêt-court de 22 ans vient de signer aujourd’hui le troisième plus gros contrat de l’histoire de la MLB. En effet les San Diego Padres ont définitivement scellés l’avenir de leur jeune prodige en paraphant un contrat courant sur les 14 prochaines saisons garantissant au joueur la somme de 340 millions de dollars ainsi qu’une clause complète de non-échange. Le jeune homme originaire de San Pedro de Macoris en République Dominicaine est maintenant engagé avec sa franchise jusqu’en 2034, soit l’âge de 35 ans.

Pièce maitresse de la franchise des Padres aux côtés de Manny Machado, Fernando Tatis Jr. est devenu en quelques années une véritable attraction dans la ligue, une star emblématique du baseball au point d’ être le visage du renouveau de la franchise de San Diego. Mais un tel accord suscite forcément quelques polémiques pour un joueur âgé de seulement 22 ans. En effet, ce contrat est un record dans l’histoire de la MLB puisqu’ il s’agit tout simplement de la plus grande prolongation pour un joueur de pré-arbitrage, système mis en place en baseball permettant aux franchises de contrôler les salaires durant les trois premières saisons. Le propriétaire des Padres Peter Seidler s’est déclaré très heureux à l’idée de continuer l’aventure avec Fernando Tatis Jr. :

« Fernando est un talent spécial qui jouera un rôle déterminant dans l’apport d’un championnat du monde dans la ville de San Diego.Tout au long du processus, le désir de Fernando de rester ici à long terme était clair, et nous sommes ravis d’avoir pu parvenir à un accord. Fernando a gagné la confiance, le respect et l’engagement de notre organisation. Nos fans passionnés et fidèles à San Diego et dans le monde entier savent maintenant que Fernando portera l’uniforme des Padres au cours des 14 prochaines années tout en affichant son approche gagnante et joyeuse du passe-temps américain »

Un contrat progressif

Fernando Tatis Jr. peut envisager l’avenir sereinement

Tout d’abord il y a la durée : avec une prolongation de 14 ans, Fernando Tatis Jr. possède dorénavant le plus long contrat dans l’histoire de la MLB, dépassant ainsi le record précédent de 13 années détenu à la fois par Bryce Harper des Phillies de Philadelphie à l’époque agent libre, et celui du champ extérieur des New York Yankees Giancarlo Stanton lors de sa prolongation. D’un point de vue financier, son contrat se divise en deux parties bien distinctes, une première de quatre ans durant laquelle Fernando Tatis Jr. ne touchera qu’une “petite” partie servant à racheter une partie de son contrat avant de pouvoir profiter ensuite pleinement de son contrat de façon autonome.

Les 340 millions de dollars ne sont cependant pas le montant le plus important de l’histoire de la MLB. Il s’agit « seulement » du troisième montant sur la liste des records. Pour rappel, avant lui Mookie Betts avait signé le deuxième plus gros contrat de la ligue en 2020 avec un contrat de 365 millions de dollars pour 12 ans avec les Dodgers de Los Angeles, juste derrière le joueur des Los Angeles Angels Mike Trout qui avait signé de son côté un contrat de 426,5 millions de dollars. Ce dernier reste à ce jour le plus gros contrat jamais signé dans l’histoire du sport nord-américain.

Une ascension fulgurante mais un pari risqué malgré tout

Fernando Tatis Jr. voit la vie en rose… et jaune

Fernando Tatis Jr. a jusqu’à présent été assez incroyable durant son court laps de temps passé dans les ligues majeures. Le joueur d’arrêt-court à frappé son premier coup de circuit il y a tout juste deux ans, en avril 2019 face aux Arizona Diamonbacks. Depuis il a fini troisième au vote de recrue de l’année en 2019 et quatrième de la course au titre de MVP de la Ligue Nationale l’année suivante. Notons au passage que le joueur possède déjà aussi un Silver Slugger sur son CV. Fernando Tatis Jr. a frappé pour 27,7% au bâton lors de la saison 2020.

Il s’est par ailleurs classé deuxième dans la Ligue nationale en terme de coups de circuit, quatrième au RBI et aux buts volés, cinquième au total des buts avec 128. Sur l’ ensemble de ces 143 matchs en carrière, Fernado Tatis Jr. affiche des statistiques impressionnantes avec une moyenne de 30,1% au bâton, 27 bases volées, 98 points produits et 111 points marqués !! Une production étincelante pour un si jeune joueur.

 

Malgré toutes ces garanties sur le papier, cela reste un sacré pari pour les San Diego Padres, qui n’hésitent a acheter à coups de millions ses joueurs depuis deux ans maintenant. Avant la saison 2019, la franchise de Ron Fowler et Peter O’Malley avait déjà signé le puissant frappeur Manny Machado pour 10 ans et plus de 300 millions de dollars. De façon réaliste, engager 340 millions de dollars sur un joueur si jeune qui n’a pas encore performé une saison complète avec les “grands” comporte forcément un risque, il existe un facteur incontrôlable dans l’équation, et ce malgré tout le talent de Fernando Tatis Jr. Mais si un joueur mérite ce genre de confiance extrême aussi tôt dans sa carrière, c’est lui sans aucun doute. En tout cas, ce contrat est tout simplement révolutionnaire.

En engageant de telles sommes mais aussi grâce à un recrutement intelligent et audacieux, les San Diego Padres font tout pour devenir l’une des places fortes du baseball pour de nombreuses années encore et se positionnent clairement comme de très sérieux concurrents face à leurs rivaux des Los Angeles Dodgers. Fernando Tatis Jr. est d’ores et déjà considéré comme l’un des meilleurs joueurs de la MLB et il a dorénavant toute la confiance nécessaire pour continuer à grandir et devenir LA superstar de la prochaine génération dans cette ligue.

AUTEUR : Sylvain Proulhac

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

DÉCOUVRIR LES ARTICLES SELON LES SPORTS

MLB

Major League Baseball

NBA

National Basketball Association

NCAA

National Collegiate Athletic Association

NFL

National Football League

NHL

National Hockey League

WNBA

Women's National Basketball Association

%d blogueurs aiment cette page :