fbpx

College Basketball : Villanova et Missouri chutent, Ohio State confirme et Oklahoma gagne au bout du suspens

PAR Damien Viottolo 14 FéVRIER 2021 Commenter

Nous avons assisté à une folle journée de College Basketball hier, avec tout ce que l’on attend : des surprises, des matchs serrés et des équipes qui s’installent. Voici notre résumé des matchs de College Basketball de ce samedi.

Ils confirment : Ohio State, Alabama

Indiana-Ohio State #4 : 59 à 78

Démonstration de force des Buckeyes d’Ohio State qui montent en puissance en cette fin de saison et qui sont allés chercher une sixième victoire de suite contre une équipe piège d’Indiana. En effet, les Hoosiers étaient un bon test pour Ohio State avant d’aller affronter Penn State et surtout : l’Univeristé du Michigan. Les Hoosiers avaient déjà mis un frein à la progression de l’équipe que l’on attendait contre la contre-force des Wolverines cette saison : les Hawkeyes d’Iowa. Mais Ohio State ne leur a laissé aucune chance.

Menés tout le match, les Hoosiers n’ont jamais eu l’occasion d’inquiéter les Buckeyes. On commence à voir de plus en plus les forces de cette équipes d’Ohio State très équilibrée avec un cinq majeur qui ne tremble pas. Les Buckeyes sont très bons au rebond et ont très peu de déchets au niveau de leur tir. Cette formule leur permet de réaliser une fin de saison cinq étoiles et de se placer en meilleure position avant le tournoi final.

Les Buckeyes ont mis l’accélérateur d’entrée de match pour ne plus jamais lâcher l’avantage. En effet, grâce à un run décisif de 21 à trois pour commencer la rencontre tout s’est bien passé pour eux. Petit sursaut d’orgueil d’Indiana en deuxième mi-temps revenu à cinq points mais c’est là où les Buckeyes tout en contrôle sont repartis fort avec neuf points à rien.

Ohio State tête de série numéro avec son grand rival, les Wolverines de l’Université du Michigan, montre qu’il faudra compter sur l’université de Columbus. La rencontre face à Michigan dimanche prochain s’annonce déjà électrique et décisive au sein de la Big Ten.

Ohio State en cette fin de saison se démarque par ses performances collectives emmenées par un cinq majeur expérimenté et qui porte l’équipe. Hier soir EJ Liddell a terminé la rencontre avec 19 points.

Georgia Bulldogs-Alabama Crimson Tide #11 : 82 à 115

Le Crimson Tide doit frapper en cette fin de saison après sa défaite contre les Tigers du Missouri et c’est ce qu’ils ont fait contre les Bulldogs de Georgia. Ils n’ont laissé aucune chance à ces deniers et ont terminé la rencontre sur un score qui s’approche de ceux que l’on voit en NBA.

Le Crimson Tide a fait une démonstration de son armada offensive, notamment à trois points. Il a été impossible pour Georgia d’arrêter la force de tir d’Alabama. Avec plus de 60% de réussite au tir et 80% de réussite aux lancers francs cette victoire offensive a été une démonstration pour le Tide.

L’enjeu est de taille pour Alabama qui a perdu sa place dans le Top 10 et va vouloir la récupérer à tout prix avant la fin de la saison régulière.

Ils chutent : Missouri, Villanova

Arkansas-Missouri #10 : 86-81

Grosse chute une nouvelle fois pour les Tigers du Missouri contre un adversaire non classé. Après le revers contre les Rebels d’Ole ce sont maintenant les Razorbacks d’Arkansas qui viennent faire chuter le membre du Top 10.

Justin Smith l’ailier des Razorbacks a été excellent dans ce match avec 19 points. Il a été au centre de cette performance où Arkansas a forcé les Tigers à aller en prolongations. Ces derniers étaient privés de leur meilleur joueur Jeremiah Tilmon, absent à cause d’un décès dans sa famille. Sans lui, ils ont eu du mal.

Menés jusque dans les dernières minutes, le sursaut d’orgueil de Dru Smith et Xavier Pinson a bien failli permettre aux TIgers de sauver la mise en prolongations. Ces derniers ont réussi à égaliser à quelques secondes de la fin pour faire continuer le suspens.

Cependant, la prolongation a été sans appel, 13 à 8 pour les Razorbacks et aucune chance pour les Tigers.

Cette défaite arrive au pire moment pour les Tigers qui avaient obtenu la quatrième tête de série au classement final et les 16ème place nationale pour le tournoi. Deux défaites de suite contre des adversaires non classés est une chose inquiétante et il faudra pour eux se reprendre rapidement. A l’inverse les Razorbacks enchaînent de bonnes performances dans la SEC avec une sixième victoire de suite contre des équipes de la conférence et viennent récupérer leur première victoire contre une équipe du Top 25.

Villanova #5-Creighton #19 : 70-86

Le choc entre les deux meilleures équipes de la conférence Big East a tenu toutes ses promesses. Cette défaite ne va pas arranger les Wildcats de Villanova qui avaient déjà perdu deux places au classement national après leur revers immense contre St John’s les Wildcats encaissent un autre revers de taille contre une équipe classée qui monte en puissance : Creighton.

Les Bluejays ont pu compter sur un Marcus Zegarowski dans une forme exceptionnelle. Avec 25 points, un record cette saison pour lui, il a participé à la démonstration offensive des Bluejays. Il s’agit d’un énorme retour pour lui car il avait manqué une partie de la saison dernière à cause d’une blessure au genou.

Les bluejays ont été impressionnants offensivement et notamment à trois points avec plus de 46% de réussite en prenant souvent des tirs difficiles. Devant à la mi-temps, ils se sont définitivement envolés pendant la seconde période. Il s’agit de la plus large défaite des Wildcats depuis 2019 contre Ohio State. La domination de Creighton a été impressionnante dans ce match. Ils ont réussi à y instaurer un rythme offensif insoutenable.

La performance de Zegarowski et de Creighton doit servir de référence pour l’après saison et notamment le tournoi final. Avec une telle pression défensive et une telle réussite offensive ces derniers pourraient venir piéger de nombreuses équipes. Les Wildcats de leur côté ont montré un visage inquiétant défensivement où ils n’ont jamais réussi à ralentir la progression offensive de leurs adversaires.

Un match au bout du suspens entre Oklahoma et West Virginia

Les Sooners de l’Oklahoma sont allés chercher jusqu’au bout du suspens et deux prolongations une victoire très importante contre un concurrent direct dans le Big 12 : West Virginia.

Austin Reaves a été décisif dans les Sooners avec quatre de ses 28 points dans les dernières minutes de la deuxième prolongations pour permettre d’aller arracher une victoire décisive sur le parquet des Mountaineers. Les Sooners se sont faits peur, ils menaient 11 points jusque dans les dernières minutes du temps réglementaire mais se sont faits rattraper et amenés en prolongation.

West Virginia a pu compter sur la performance de Derek Culver qui s’est offert son dixième double double de la saison et a tout donné notamment en prolongations. Cependant à la toute fin du match, il s’est vu bloquer son tir et n’a pas réussi ensuite à retenter sa chance scellant ainsi le destin de son équipe.

West Virginia met fin à une série de trois victoires consécutives et notamment après une victoire importante contre Texas Tech #7. Cette défaite contre Oklahoma ne devrait pas être trop punitive au classement national cependant ce sont les Sooners qui devraient profiter cette bonne forme pour espérer monter au classement après une victoire contre une équipe qui semblait bien partie dans la Big 12.

AUTEUR : Damien Viottolo

0 commentaires

Trackbacks/Pingbacks

  1. College Basketball : AP Top 25 : Villanova continue de chuter, Alabama, Oklahoma et Creighton remontent - The Free Agent - […] College Basketball : Villanova et Missouri chutent, Ohio State confirme et Oklahoma gagne au bout du… […]

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

DÉCOUVRIR LES ARTICLES SELON LES SPORTS

MLB

Major League Baseball

NBA

National Basketball Association

NCAA

National Collegiate Athletic Association

NFL

National Football League

NHL

National Hockey League

WNBA

Women's National Basketball Association

%d blogueurs aiment cette page :