fbpx

Les Jets iront à la free agency pour un receveur : Juju Smith-Schuster, Will Fuller, Allen Robinson…

PAR Mickael Machado 09 FéVRIER 2021 Commenter
Ce n’est un secret pour personne, les New York Jets sont en reconstruction et possèdent des atouts pour cela. Le premier ce sont les tours de draft. Les Jets détiennent les choix n° 2 et 23 de la prochaine draft. De quoi déjà aller chercher un quarterback pour prendre le destin de cette équipe en main. Justin Fields ou Trevor Lawrence ? Tout dépendra du choix d’Urban Meyer, nouveau head coach des Jacksonville Jaguars et du dénouement du feuilleton DeShaun Watson qui pourrait finir par atterrir à New York contre ces choix du premier tour.
 

Mais ce n’est pas tout puisque les Jets vont aussi se pencher sur la free agency cet été. Ayant le deuxième plus gros espace en termes de salaires (cap space), les Jets auront de quoi renforcer. Et on peut dire que plusieurs cibles pourraient les intéresser afin de constituer une équipe compétitive et offrir des solutions fiables à leur nouveau quarterback. Petit tour d’horizon des opportunités à venir.

 

La meilleure option : Juju Smith-Schuster

Il s’agit de la piste la plus intéressante pour les Jets s’ils veulent acquérir un receveur qui aura un impact immédiat sur l’équipe. Juju arrive à la fin de contrat rookie et va chercher un gros contrat sur le marché cet été. Surtout, il devrait aller vers une équipe où il deviendra la cible privilégiée de son QB.

 

À Pittsburgh, il est accompagné de nombreuses autres cibles comme Chase Claypool, James Washington, Eric Ebron… Une obligation de partager le ballon pour Ben Roethlisberger qui limite les performances de Smith-Schuster à 831 yards et neuf touchdowns cette année. Aux Jets, Juju n’aura pas ce problème puisqu’il deviendrait sans aucun souci le numéro 1 au poste, une situation idéale. Son objectif est clair : revenir sur ses standards de 2018, son année au Pro Bowl où il avait produit 1 426 yards et sept touchdowns.

 

 

Un plan B solide : Allen Robinson

Une autre option peut s’offrir aux Jets et il est en provenance des Chicago Bears, Allen Robinson. Le receveur de 27 ans sort d’une de ses saisons les plus aboutie avec 1 250 yards et six touchdowns sous la houlette de Mitchell Trubisky. Il pourrait être intéressé par l’aventure du côté de New York après avoir joué du côté des Jaguars et des Bears.

 

Aussi à l’aise sur les tracés courts comme les longs, Robinson serait un fit parfait pour un quarterback comme Fields ou Watson. A son âge, il sait aussi qu’il est temps de s’imposer comme un véritable leader dans une équipe afin de la mener vers des playoffs et un éventuel Super Bowl.

 

Des seconds couteaux : Will Fuller, Kenny Golladay…

D’autres options restent viables derrière ces deux premiers choix à commencer par Will Fuller. Le receveur des texans verra sont quarterback star partir cet été et nul doute qu’il cherchera lui aussi à voguer vers d’autres horizons. Fuller n’a pas vécu la saison espérée surtout après le départ de DeAndre Hopkins.

Il n’a toujours pas connu une saison complète à 16 matchs depuis son arrivée dans la ligue et sa dernière année a été solide mais n’en fait pas un leader. Il a cumulé 879 yards pour huit touchdowns, des statistiques qui pourraient en faire un bon deuxième receveur pour les Jets. Son jeu est différent de ses concurrents puisqu’il se présente plus comme un receveur de tracés courts (10-15 yards) mais avec des mains solides et une capacité à créer rapide de l’espace vis à vis des défenseurs. En bref, un choix à étudier pour les Jets.

Un autre joueur au profil séduisant est Kenny Golladay, le receveur des Lions. Il sort d’une saison compliquée avec seulement cinq matchs joués suite à plusieurs blessures mais il demeure un receveur capable de produire plus de 1 000 yards par saison. Il pourrait être un très bon fit en complément d’un Allen Robinson par exemple grâce à sa capacité à se créer un espace dans les dix premiers yards de sa course. Il possède toutes les qualités pour avoir du succès avec des quarterbacks comme Lawrence ou Watson.

D’autres options seront possibles au delà de ces choix. Corey Davis des Titans ou  Nelson Agholor des Raiders seront free agent mais reste à voir qui prolongera dans son équipe actuelle. On imagine mal un Chris Godwin quitter les Buccaneers par exemple. Un été animé en prévision à New York…

AUTEUR : Mickael Machado

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

DÉCOUVRIR LES ARTICLES SELON LES SPORTS

MLB

Major League Baseball

NBA

National Basketball Association

NCAA

National Collegiate Athletic Association

NFL

National Football League

NHL

National Hockey League

WNBA

Women's National Basketball Association