fbpx

Flyers : l’efficacité offensive à l’état pur

PAR Samuel Troccaz 08 FéVRIER 2021 Commenter
Philadelphie se rendait à Washington hier soir. Les Flyers l’ont emporté 7 à 4 et figurent désormais à la deuxième place de la division Est. Retour sur leur début de saison particulier. 
Deuxième saison à Philadelphie pour le coach Alain Vigneault. Il a complètement changé sa philosophie de jeu cette année. Son équipe est celle qui tire le moins en NHL. En effet, ils ne cadrent que 23,7 lancers par match. C’est bien moins que les Stars avec 25,9. C’est 8 tirs de moins que l’année passée (31,4). Ils marquent pourtant plus de buts. En moyenne, ils scorent 3,5 fois par rencontre. C’est 0,2 buts de plus que la saison dernière.

Une efficacité offensive impressionnante

Du coup, les Flyers ont un très bon pourcentage de réussite au tir. Ils marquent sur 14,7% de leurs shoots cadrés. Alain Vigneault a installé un jeu tourné vers la possession du palet. Philly reste patient et tourne beaucoup en zone offensive. Lorsque le palet remonte vers les défenseurs, ils n’hésitent pas à distribuer dans les coins plutôt qu’à tirer au but. Ils attendent l’opportunité parfaite. Et cela a donné plusieurs démonstrations offensives remarquables.

Hier, par exemple, les coéquipiers de Claude Giroux en ont planté 7 aux Capitals de Washington. Ils n’ont pourtant tiré que 23 fois au but. Pourcentage de réussite : 30%. C’est juste stratosphérique. Les Flyers ont presque marqué une fois tous les 3 tirs cadrés. Cette efficacité leur permet de remporter des matchs où ils sont dominés, c’était le cas hier. Cela leur permet de pointer à la deuxième place de leur division avec 8 victoires en 13 rencontres.

Cela s’explique aussi par la profondeur de l’effectif de Philadelphie. Le GM, Chuck Fletcher, a réussi à monter une équipe jeune, et complète offensivement. Chaque attaquant est dangereux et peut marquer à tout moment. Même le quatrième trio offensif, censé être le plus faible, compte 9 buts.

Un trio d’attaque dominant

Le troisième trio de Philly est juste merveilleux. A gauche, James Van Riemsdyk est tout simplement le quatrième meilleur pointeur de la ligue. Il est dans la forme de sa vie avec 7 buts et 11 passes décisives en 13 matchs. Il est épaulé par Scott Laughton, joueur de centre, qui a inscrit un triplé hier. Il maintient l’équilibre défensif de sa ligne et joue les bons coups sur les rebonds. Sur l’aile droite, Joel Farabee est brillant. Âgé de 20 ans, il compte déjà 12 points dans ce début de saison. Un des grands espoirs de la Ligue Nationale.

Le Hat-trick de Farabee contre les Islanders cette saison : 

Un point faible : La défense

En effet, si Philly marquent beaucoup, ils laissent leurs adversaires prendre de nombreux tirs. En moyenne, ils subissent 33,2 tirs cadrés par match. 3ème plus haut total de la ligue. Les performances de Carter Hart laissent à désirer. Le jeune gardien canadien a vu ses statistiques baisser considérablement. Cette saison, il encaisse 3,61 buts par match contre 2,42 l’année dernière. Son pourcentage d’arrêts a également baissé de 0,2%, il est aujourd’hui à 89,6% de tirs cadrés arrêtés.

Petit rappel de ce dont est capable Carter Hart : 

 

(Image : L’Equipe)

 

 

 

AUTEUR : Samuel Troccaz

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

DÉCOUVRIR LES ARTICLES SELON LES SPORTS

MLB

Major League Baseball

NBA

National Basketball Association

NCAA

National Collegiate Athletic Association

NFL

National Football League

NHL

National Hockey League

WNBA

Women's National Basketball Association

%d blogueurs aiment cette page :