Le Thunder sans défense face aux Nets malgré Theo Maledon

PAR Maxime Le Gorjus 30 JANVIER 2021 Commenter

Tout d’abord le Thunder reste sur deux victoires probantes face aux Suns et aux Blazers de Portland. Le rookie français est encore titulaire au poste d’arrière au côté de Shai Gilgeous-Alexander et Al Horford, les deux leaders de la franchise. Ils affichent un bilan de huit victoires et dix défaites. En conséquence ils sont classés 12éme de la conférence ouest.
Les Nets sont pour leur part privés de Kevin Durant, en cours de retour de blessure à la tête. De ce fait ils sont sur une série de sept victoires pour trois défaites. Ils ont le deuxième meilleur bilan de la conférence Est avec treize victoires et huit défaites.

1ére mi-temps

Le début de match est accroché jusqu’à 20 partout à 4 minutes et 8 secondes de la 1ére pause. C’est le moment choisi par James Harden et Kyrie Irving pour entrer en action et finir sur un 16 à 7 et créer un premier écart. Le Thunder de Théo Maledon, futur homme du match, surnage grâce à un trois sur trois du français derrière l’arc de cercle.
Ce début de match donne le ton avec une absence de défense ou presque de la part du Thunder principalement. A ce petit jeu ce sont les Nets avec leurs deux All-Stars du soir qui tirent leur épingle du jeu.

Le second quart temps confirme le premier avec une défense du Thunder aux abonnés absents. Ils encaissent encore 40 points ce qui est rédhibitoire à ce niveau. Le score à la mi-temps est de 76 à 59 en faveur des Nets. Seuls Al Horford, évite que le match soit joué. Il marque 13 par 3 tirs à trois points. La peinture est fermée par DeAndre Jordan, seul intérieur de métier de l’effectif des Nets. Le jeu de pick and roll autour du vétéran fait merveille du coté des New Yorkais. Les deux stars utilisent les écrans et creusent l’écart avant la pause.

2nde période

Le coach Mark Daigneault du Thunder a essayé de faire passer un message sur la défense. Le message n’est pas du tout reçu. L’équipe encaisse encore 39 points dans le 3éme quart temps. En attaque Théo Maledon fait encore des miracles en ajoutant 6 points par deux tirs à trois points. Il va finir le match à six sur six à trois points pour un total de 24 points et ainsi être désigné pour la première fois homme du match malgré la défaite. Al Horford sera totalement neutralisé en ne marquant que trois points de plus. Shai Gilgeous-Alexender essayera de jouer à son niveau en marquant lui aussi un total de 24 points.

Les Nets ce contente de gérer leur avance. L’autre français du match, Timothé Luwawu-Cabarot, se montre à son avantage une nouvelle fois en sortant du banc pendant 20 minutes. Il marque 13 points, prend 3 rebonds et donne 3 passes.
La vraie surprise est la complicité et surtout la complémentarité affichée entre Kyrie Irving et James Harden. Le divin barbu finit à 25 points comme son coéquipier mais il ajoute 10 rebonds et 11 passes pour un jolie triple double.  Alors que la cohabitation semblait sujette à caution au moment du trade, force est de constater la réussite sur le terrain. Sur ce match les Nets sont injouables. Les joueurs du banc confortent l’écart au score avec quatre joueurs à plus de dix points.

En conclusion il n’y a pas eu de match ou presque. Il existe clairement un monde d’écart entre les deux équipes. Les Nets montent en puissance au rythme des ajustements de ses trois stars. Le Thunder quand à lui montre un potentiel offensif indéniable mais une absence de défense qui limite leurs ambitions. Théo Maledon s’affirme quand à lui comme un des meilleurs rookies de l’année et surtout que sa sélection au deuxième tours de la draft n’était décidément pas mérité.

Photo : basket USA

AUTEUR : Maxime Le Gorjus

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

DÉCOUVRIR LES ARTICLES SELON LES SPORTS

MLB

Major League Baseball

NBA

National Basketball Association

NCAA

National Collegiate Athletic Association

NFL

National Football League

NHL

National Hockey League

WNBA

Women's National Basketball Association

%d blogueurs aiment cette page :