fbpx

Les Minnesota Lynx réalisent un recrutement ambitieux et affichent leur ambition

PAR Sylvain Proulhac 29 JANVIER 2021 Commenter
Quatrième de la Conférence Ouest lors du dernier exercice, les Minnesota Lynx ont profités de la free agency pour se renforcer en attirant des joueuses à la fois talentueuses et expérimentées. Grâce notamment aux arrivées combinées de Kayla McBride, Aerial Powers et Natalie Achonwa, l’équipe peut dès à présent nourrir de très hautes ambitions

C’est ce qui s’appelle se donner les moyens de ses ambitions. Cheryl Reeve, la directrice générale et entraîneur en chef des Minnesota Lynx voit les choses en grand pour sa franchise et frappe un grand coup dès le début de cette free agency. En effet, sur les deux derniers jours les Lynx du Minnesota ont modifié leur roster de façon assez incroyable et radicale. Pour y voir un peu plus clair, retour sur deux jours mouvementés et riches en arrivées dans le Minnesota.

Kayla McBride

Kayla McBride sous le maillot des Aces de Las Vegas

Même si le marché des transferts n’ouvre officiellement que le 1er février, les Lynx ont pris les devants et ont annoncés dès mercredi avoir trouvé un accord avec Kayla McBride. C’est, comme souvent, la très bien informée Rachel Galligan qui rapporte en effet que la joueuse trois fois All-Star et la franchise sont parvenus à un accord. Les détails des termes n’ont pas encore été communiqués mais il s’agirait d’un contrat sur plusieurs années. Kayla McBride qui a disputé les trois dernières saisons avec les Aces de Las Vegas fait office de vétéran après sept saisons passées dans la WNBA.

L’arrière âgée de 28 ans reste sur une moyenne de 12,5 points, 2,3 rebonds et 2,4 passes décisives par match avec les Aces de Las Vegas durant l’exercice 2020. Kayla McBride a été All-Star avec la franchise du Nevada en 2017 et 2018, ainsi qu’en 2015 quand elle évoluait à San Antonio. Un choix évident d’après l’intéressée qui à déclaré hier à la radio américaine WSLAM concernant ce trade :

« Après avoir parlé à l’entraîneur Cheryll Reeve et au personnel du staff de Minnesota, je savais déjà que c’est là que je voulais évoluer. C’était évident que les Lynx allaient la franchise dans laquelle j’allais faire grandir mon jeu au niveau supérieur. Et même je sais que beaucoup de gens doutent de moi… je suis impatiente de leur prouver le contraire »

Aerial Powers

Aerial Powers sous le maillot des Washington Mystics

En provenance des Washington Mystics, Aerial Powers signe également chez les Lynx. L’arrière a disputé 104 matchs en WNBA mais n’a été dans le cinq de départ que lors de 16 rencontres. Malgré cela, la joueuse a réalisé d’énormes performances lorsque les occasions se sont présentées et que les blessures dans l’effectif des Mystics l’ont poussée dans l’alignement de départ. N’ayant joué que pour Washington et Dallas jusqu’à présent, Aerial Powers affiche des moyennes en carrière de 10,1 points, 3,2 rebonds et 1,2 passe décisive en 19 minutes au moment d’arriver dans sa nouvelle équipe.

Lors de sa dernière saison WNBA, Aerial Powers avait alors inscrit un record en carrière avec en moyenne 16,3 points, 4,8 rebonds et 2,5 passes avant de se blesser aux ischio-jambiers lors du sixième match. Aerial Powers possède une très grande polyvalence puisqu’ elle est capable de jouer à la fois les positions d’arrière mais aussi d’ailier quand le jeu le nécessite. C’est donc une excellente recrue pour les Lynx qui devrait permettre à la franchise de diversifier davantage son jeu.

Natalie Achonwa

Natalie Achonwa sous le maillot des Indiana Fever

Et pour terminer cet impressionnant recrutement, les Minnesota Lynx ont également mis la main sur Natalie Achonwa. La joueuse qui n’avait, durant toute sa carrière WNBA, joué que chez les Indiana Fever vient renforcer un effectif déjà bien garni. A noter que l’ ailière à déjà jouer avec Kayla McBride à l’université de Notre-Dame. Son arrivée semble être la solution parfaite pour offrir de la profondeur à un poste de pivot occupée par l’ expérimentée Sylvia Fowles, 35 ans. Neuvième choix de la draft 2014, au cours de laquelle sa future coéquipière Kayla McBride avait été sélectionnée troisième, Natalie Achonwa avait raté sa première saison en raison d’une blessure. La canadienne de 28 ans a depuis participé à 168 matchs en carrière, dont 97 où la joueuse était partante, pour une moyenne de 7,7 points et 4,5 rebonds par rencontre.

Bilan 

Ces trois ajouts semblent surtout mettre en évidence une stratégie toute réfléchie de la part de l’entraîneur et directrice générale Cheryl Reeve. En ajoutant ainsi des joueuses ayant déjà passé plusieurs années dans la WNBA, l’équipe ajoute clairement de l’expérience pour suppléer Sylvia Fowles, qui arrive en fin de carrière, tout en entourant sa future étoile montante de 24 ans Napheesa Collier. Avec une Sylvia Fowles en bonne santé, les jeunes Mikiah Herbert-Harrigan, Crystal Dangerfield, Napheesa Collier, Jessica Shepard et la révélation de l’année dernière Bridget Carleton Minnesota possède déjà un équipe très talentueuse. Et quand on sait que les Lynx ont réussis à faire venir ses trois joueuses tout en ne dépassant pas le plafond salarial autorisé par la ligue, on réalise à quel point ses trades ont été faits de façon intelligente.

AUTEUR : Sylvain Proulhac

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

DÉCOUVRIR LES ARTICLES SELON LES SPORTS

MLB

Major League Baseball

NBA

National Basketball Association

NCAA

National Collegiate Athletic Association

NFL

National Football League

NHL

National Hockey League

WNBA

Women's National Basketball Association

%d blogueurs aiment cette page :