fbpx

Un oeil dans le rétro : la finale de conférence AFC Bills – Chiefs en 1994

PAR Sylvain Proulhac 21 JANVIER 2021 Commenter

Dire que les Bills de Buffalo attendent la finale de conférence AFC face aux Kansas City Chiefs ce dimanche à l’Arrowhead Stadium relève de l’euphémisme, tant la franchise a traversé les dernières décennies sans jamais réellement jouer les premiers rôles. A cette occasion, petit retour en 1994 pour leur dernière participation à ce stade de la compétition

Le running back des Buffalo BillsThurman Thomas le 23 janvier 1994. (AP Photo/Mark Duncan)

A quand remontent les derniers jours de gloire des Buffalo Bills ? La question mérite d’ être posée puisque les dernières années ont surtout été marquées par leur manque de performances notables. Au grand désarrois de leurs supporters, la dernière fois que la franchise de l’état de New-York a joué dans un match de playoffs ayant comme enjeu une place qualificative pour le Super Bowl remonte à la saison 1993. Cela fait donc exactement 9863 jours ou 27 ans et 1 jour que les Buffalo Bills n’avaient plus connu une telle réussite. Le 21 janvier plus précisément au Rich Stadium, ancien nom du New Era Field, dans une finale de la conférence AFC les opposant aux…. Kansas City Chiefs ! Un match historique remporté dans le temps réglementaire par les Bills 30 à 13, et marqué aussi en grande partie par l’affrontement direct entre les deux quarterbacks de légende que sont Jim Kelly du côté des Bills et Joe Montana pour les Chiefs.

(Credit: Peter Brouillet-USA TODAY NETWORK)

Pour remettre les choses dans le contexte, d’un côté le légendaire quarterback Joe Montana était à ce moment là en lice pour devenir le premier quarterback de l’histoire de la NFL à pouvoir disputer cinq Super Bowls. Le joueur venait tout juste d’être échangé aux Chiefs en provenance des 49ers de San Francisco, équipe dans laquelle Joe Montana venait de passer les treize premières années de sa carrière et y avait remporté quatre Super Bowls (XVI, XIX, XXIII et XXIV).

En face, le quarterback des Bills de l’époque Jim Kelly était, quant à lui, à la recherche d’une quatrième couronne consécutive dans l’AFC. Il espérait également pouvoir remporter son premier Super Bowl, suite à trois échecs consécutifs des plus frustrants en 1991, 1992 et 1993. Au delà même de cette confrontation directe marquée par un immense respect entre ces deux géants du football américain, cette rencontre fut aussi un énorme test que Jim Kelly résumera à la fin de ce match de la façon suivante :

« Joe méritait tout ce qu’il a obtenu tout au long de sa carrière. Il a gagné de nombreux trophées et des Super Bowls c’est très bien, mais tout ce que j’ai entendu cette semaine durant les interviews, c’est que si vous battez Joe Montana, cela va vous faire grandir dans la ligue. Mais je ne jouais pas juste contre Joe Montana, j’ai dû également faire face à la défense des Chiefs »

A noter également que les entraîneurs étaient Marv Levy pour les Bills et Marty Schottenheimer du côté de Kansas City. Dans un match où tous les yeux étaient braquées sur les quarterback, cette confrontation sera finalement marqué par la performance XXL du running back de Buffalo Thurman Thomas. A l’image de sa saison, ce dernier a été éblouissant tout au long du match. Grand artisan de la victoire des siens ce 21 janvier 1994, le running back a porté le ballon à 33 reprises pour finir à 186 yards, et a inscrit pas moins de trois touchdowns. Et pour parfaire une prestation déjà monstrueuse, Thurman Thomas a également été à la réception de deux passes pour un total de 22 yards ce jour là.

Du côté des quarterbacks, on retiendra que Jim Kelly a complété 17 de ses 27 passes pour finir la  rencontre avec un total de 160 yards. Quant à son adversaire du soir Joe Montana, il a malheureusement dû quitter précipitamment les siens après avoir été victime d’une commotion cérébrale. Remplacé par le quarterback David Krieg, Joe Montana finira le match avec un bilan de neuf passes complétées sur 23 tentatives, pour un total de 125 yards et une interception.

Une déception donc pour le quarterback intronisé au Hall of Fame en 2000, puisqu’il avait jusqu’ici mené les Kansas City Chiefs à leur première finale de conférence AFC depuis 1969, grâce notamment à des victoires contre les Pittsburgh Steelers et les Houston Oilers aux tours précédents. Joe Montana déclarera d’ailleurs à la fin du match :

« Il est très difficile d’arriver au Super Bowl une fois de plus. Et ça l’est d’autant plus quand vous affrontez des joueurs du niveau de ceux des Buffalo Bills. Ils ont énormément de mérite et n’ont jamais renoncé. Cela en dit long sur cette équipe et son caractère. Je leur souhaite le meilleur »

Phil Hansen des Buffalo Bills (AP Photo/Bill Sikes)

Ce dimanche après-midi de l’année 1994 au Rich Stadium verra donc Jim Kelly sortir vainqueur de son duel des quarterback l’opposant à Joe Montana, l’homme aux quatre bagues. Mais plus important encore, ce jour marquera à tout jamais la victoire de la conférence AFC par les Buffalo Bills pour la quatrième fois d’affilée. Malheureusement pour eux, la suite sera moins joyeuse puisque les Bills s’inclineront la semaine suivante 52 à 17 face aux Dallas Cowboys pour le compte du Super Bowl XXVIII ayant lieu au Georgia Dome.

Même si chaque match nous réserve sa vérité, nul doute que les fans des Buffalo Bills garderont dans un coin de la tête cette performance historique au moment d’affronter les champions en titre des Kansas City Chiefs ce dimanche.

 

AUTEUR : Sylvain Proulhac

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

DÉCOUVRIR LES ARTICLES SELON LES SPORTS

MLB

Major League Baseball

NBA

National Basketball Association

NCAA

National Collegiate Athletic Association

NFL

National Football League

NHL

National Hockey League

WNBA

Women's National Basketball Association

%d blogueurs aiment cette page :