fbpx

Aaron Rodgers : “Mon futur est un beau mystère”

PAR Nicolas Segura 21 JANVIER 2021 Commenter
Alors que les Packers s’apprêtent à affronter les Buccaneers ce week-end lors de la finale de la Conférence NFC, Aaron Rodgers est au centre des attentions. Le quarterback des Packers parviendra-t-il à remporter son deuxième Super Bowl, après celui conquis il y a dix ans ? En tout cas, Rodgers ne se met pas de pression inutile avant de défier Tampa Bay, dimanche.
Il ne considère pas cette édition comme une dernière chance :
“J’essaye toujours de rester présent, cette année encore davantage et de prendre du plaisir. J’espère qu’il y aura encore des opportunités. Mais je ne sais pas. Je ne sais vraiment pas. Ce n’est pas de mon ressort. Je pense que mon futur est un beau mystère. Le présent est un tel cadeau… Il faut être capable de penser au présent. Je vais prendre du plaisir de voir des spectateurs dans le stade, de jouer une finale de Conférence et peut-être de voir de la neige en jouant. Je ne m’inquiète pas de ce qui va se passer plus tard.”
Aaron Rodgers est dans une telle forme cette saison qu’il pourrait bien décrocher son troisième titre de MVP, après 2011 et 2014.
“Je suis reconnaissant d’avoir de nouveau l’opportunité de diriger mes coéquipiers, d’avoir un rôle de leader auprès d’eux. Ces choses sont vraiment importantes selon moi. Puis il y a d’autres trucs auxquels je ne pense pas, car, pour moi, c’est un beau mystère ce qu’il va arriver dans le futur. Il y aura un moment où je devrais faire face au futur. Mais pour l’instant je vais juste profiter du moment présent.”
Green Bay a joué ses deux dernières finales de Conférence (2014, 2019) à l’extérieur. Cette fois, les Packers recevront, au Lambeau Field. Le quarterback des Packers et les Packers ressentent-ils plus de pression après ces deux finales perdues ? Pour Aaron Rodgers, ce n’est pas le cas :
“Il n’y a pas plus de pression que d’habitude. Je pense que toutes ces histoires de scénarios, de pression sont bonnes pour que les journalistes écrivent dessus. Mais tout cela commence avec la concentration. Je me mets la pression pour performer chaque semaine. Gérer cette pression, cette peur et à la transformer en quelque chose de positif, cela s’apprend. Mais je ne ressens pas plus de pression à l’approche de ce match.”
Le joueur clé de Green Bay se dit très heureux d’être à nouveau à ce stade de la compétition :
“Beaucoup de gens pensaient qu’on n’arriverait pas à atteindre de nouveau la finale de Conférence. On a vu beaucoup de commentaires intéressants disant qu’on était la pire équipe à avoir fait 13-3. Cette fois, les commentaires ne sont pas les mêmes. Clairement, on est meilleurs en attaque. Je suis heureux d’être de retour à ce stade de la compétition, heureux d’avoir la chance de jouer.”
Source : ESPN
AUTEUR : Nicolas Segura

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

DÉCOUVRIR LES ARTICLES SELON LES SPORTS

MLB

Major League Baseball

NBA

National Basketball Association

NCAA

National Collegiate Athletic Association

NFL

National Football League

NHL

National Hockey League

WNBA

Women's National Basketball Association

%d blogueurs aiment cette page :