Ce n'est plus un secret pour personne, les Jaguars ont hérité du premier choix de la prochaine draft. Et nul doute que ce choix se portera sur le quarterback des Tigers de Clemson, Trevor Lawrence. Mais Jacksonville n'a pas que cet atout dans sa manche puisque la franchise bénéficie aussi de plusieurs autres choix de la draft dont une autre sélection au premier tour. Suffisant pour rendre cette équipe compétitive . . .

Les Jaguars seront-ils compétitifs la saison prochaine avec Trevor Lawrence ?

PAR Mickael Machado 11 JANVIER 2021 Commenter

Ce n'est plus un secret pour personne, les Jaguars ont hérité du premier choix de la prochaine Draft NFL 2021. Et nul doute que ce choix se portera sur le quarterback des Tigers de Clemson : Trevor Lawrence. Mais Jacksonville n'a pas que cet atout dans sa manche puisque la franchise bénéficie aussi de plusieurs autres choix de la Draft dont une autre sélection au premier tour. Suffisant pour rendre cette équipe compétitive ?

Le premier choix : une évidence ?

Détenteurs du premier choix de cette Draft NFL 2021, les Jaguars ont un précieux sésame afin de démarrer une reconstruction de la franchise. Dans cette optique, le nom de Trevor Lawrence apparaît comme une évidence. Le quarterback des Tigers de Clemson a été incroyable durant ses trois années universitaires. Il aura lancé pour plus de 10 000 yards et en trois ans et 90 touchdowns. Combinés à ses 17 interceptions, cela en a fait le top prospect de cette Draft NFL et l'un des joueurs les plus attendus en NFL depuis de nombreuses années.

Il représente pour les Jaguars une valeur d'avenir et la première pierre à la construction d'une équipe compétitive. Evidemment pour cela il faudrait l'épauler. Un quarterback seul ne fait pas une équipe mais les Jaguars ont des possibilités eux qui sont détenteurs d'un autre choix du 1er tour, deux choix du second tour et deux choix du 4ème tour en plus de leur choix du 3ème tour. Ils ont même récupéré un autre choix de 5ème tour. Vous avez du mal à suivre ? C'est normal.

Quels problèmes à régler ?

Alors comment Jacksonville en est arrivé là? C'est simple, la franchise de Floride a récupéré plusieurs choix suite aux transferts de Jalen Ramsey vers les Rams, de Yannick Ngakoue aux Vikings et de Ronnie Harrison aux Browns. Avec tout ça, Jacksonville possède un cap space plus que conséquent avec 75 millions de dollars à disposition, le plus important de la ligue.

Oui mais alors que faire avec tout ça ? Qui choisir après Trevor Lawrence ? On l'a vu cette saison, l'équipe a présenté de nombreuses lacunes et deux secteurs semblent essentiels à renforcer : le backfield défensif, la ligne offensive et la ligne défensive. Ces trois parties de l'effectif ont été à la peine. D'un côté, les cornerbacks et les safeties ont pris l'eau toute la saison face au jeu de passes des adversaires. Jacksonville a été l'une des pires défenses de la ligue dans ce secteur avec une moyenne de 264,4 yards encaissés par match. et cela malgré l'apport du premier choix de draft 2020, C.J. Henderson.

La ligne défensive n'a pas été en reste, puisqu'elle a subit les assauts au sol de ses adversaires sans trop de réaction. Au final, les Jaguars présentent la 3ème pire défense sur jeu de courses avec 153,3 yards alloués par match. La sélection de DaVon Hamilton, tackle défensif, était un bon choix l'an passé mais il reste trop esseulé au sein de cette ligne.

Enfin, la ligne offensive qui se dégrade par rapport à l'année passée. Classée 25ème sur 32 en sacks permis à l'adversaire, elle n'a pas su protéger ses différents quarterbacks cette saison. Un point essentiel quand on sélectionne un quarterback de la trempe de Trevor Lawrence. Même s'il est très bon, si sa ligne offensive ne tient pas, il subira le même sort que Joe Burrow cette saison, étant sacké régulièrement.

Le plus important : faire les bons choix !

Pour combler tous ces points faibles, plusieurs choix s'offrent aux Jaguars et nous avons listé ici les principaux candidats à même de remplir ces fonctions :

1er tour, choix n°25 : Christian Barmore, tackle défensif ou Alex Leatherwood, tackle offensif

Le tackle d'Alabama semble être un bon choix juste après Lawrence. Christian Barmore pourrait être le complément idéal à Hamilton afin de constituer la base de cette D-line. Il compte cette année sept sacks, trois fumbles forcés et trois passes déviées.

L'option Alex Leatherwood, tackle offensif d'Alabama, est aussi très viable. Le lineman pourrait être un renfort de poids au sein de la ligne afin d'offrir une protection plus fiable à Trevor Lawrence.

2ème tour, choix n°33 : Derion Kendrick ou Eric Stokes, cornerbacks

Inévitablement une position qu'il faut renforcer : celle de cornerbacks. En fonction des sélections, deux choix peuvent s'offrir aux Jaguars : Derion Kendrick de Clemson ou Eric Stokes de Georgia. Les deux joueurs ont produit des saisons intéressantes mais c'est Stokes qui semble le prospect le plus intéressant. Il compte quatre interceptions (une pour Kendrick) et quatre passes défendues (6 pour Kendrick). Il pourrait être le partenaire idéal pour Sidney Jones et C.J. Henderson.

2ème tour, choix n°45 : Trevon Moehrig, safety

Pour son deuxième choix de second tour, Jacksonville devrait s'orienter vers un safety. Même si Jarrod Wilson et  Daniel Thomas ont montré de bonnes choses, un renfort supplémentaire sur la position pourrait offrir aux Jaguars plus de polyvalence et de solutions face au jeu adverse. Moehrig qui nous vient de TCU, pourrait être l'option choisie. Un safety qui a produit 47 plaquages cette année, deux interceptions et neuf passes défendues.

L'autre option pour ce choix pourrait être aussi de se tourner vers un receveur ou un tight end. On le sait, Lawrence aura besoin de cibles pour exploiter tout son talent et le choix d'un joueur offensif comme Chris Olave ou Brevin Jordan sont des possibilités sérieuses.

3ème tour, choix n°65 : Thayer Munford, OL

Munford pourrait être la bonne pioche pour les jaguars sur ce troisième tour. Avec la possibilité de perdre Cam Robinson du côté de Jacksonville, Munford apparaît comme une bonne option de remplacement. Nommé dans la première équipe All-Conference, Munford n'en reste pas moins un joueur peu médiatisé dans cette draft. Il offrira en tout cas des garanties pour Lawrence et pour le running back James Robinson.

Construire pour l'avenir ou gagner rapidement ?

Même avec tous ces choix, les Jaguars ne devraient pas être l'une des équipes du haut de classement la saison prochaine. Cet effectif est jeune et aura besoin de grandir ensemble avant d'être réellement compétitif. Une chose est sûre, l'apport de tous ces joueurs posera une base solide pour le futur. Au futur coach de l'équipe de créer le bon mix pour tirer le maximum de tout le monde.

Et si la direction de la franchise a des envies de rendre rapidement compétitive cette équipe, une autre option s'offre à elle. Pourquoi ne pas envisager un échange du premier choix de la Draft NFL 2021 contre un joueur comme DeShaun Watson et d'autres choix de Draft ? Watson est un des meilleurs quarterbacks de la ligue et amènerait immédiatement tout son talent dans ce roster. Auteur de 4 823 yards et 33 touchdowns cette saison, c'est une bête ! Mais ne rêvons pas, il est peu probable de voir Watson partir vers la Floride. De son côté, il cherche une équipe compétitive et qui peut probablement jouer un titre rapidement. Et parions que du côté des Jaguars, on a trop hâte de miser sur Trevor Lawrence pour tenter cette aventure. Mais il y avait de l'idée...

AUTEUR : Mickael Machado

DÉCOUVRIR LES ARTICLES SELON LES SPORTS

MLB

Major League Baseball

NBA

National Basketball Association

NCAA

National Collegiate Athletic Association

NFL

National Football League

NHL

National Hockey League

WNBA

Women's National Basketball Association

%d blogueurs aiment cette page :