NFL – Wild Cards (2020) : Lamar Jackson porte les Ravens et élimine les Titans

Deuxième journée du tour des wild cards ce dimanche et une première confrontation entre les Tennessee Titans et les Baltimore Ravens pour ouvrir les hostilités. Les deux meilleures attaques face à face pour un rematch de la week 11 où les Titans avaient dominés les Ravens dans un match ultra ouvert offensivement. Lamar Jackson et ses équipiers ont-ils réussi à obtenir leur vengeance ? Tous les détails de la rencontre par ici :

NASHVILLE, TENNESSEE – JANUARY 10: Quarterback Lamar Jackson #8 of the Baltimore Ravens attempts to break a tackle from cornerback Adoree’ Jackson #25 of the Tennessee Titans during the first half of their AFC Wild Card Playoff game at Nissan Stadium on January 10, 2021 in Nashville, Tennessee. (Photo by Wesley Hitt/Getty Images)

Tennessee Titans 13 – 20 Baltimore Ravens

On s’attendait donc à voir de la course, de la course, de la course… et pourtant les Titans ont surpris sur le début de rencontre. Après un drive d’observation de chaque côté, ce sont les joueurs du Tennessee qui frappent les premiers. Et une fois n’est pas coutume, c’est à la passe que les Titans ouvrent le score.

C’est le duo Ryan TannehillA.J. Brown qui débloque le compteur des bleu-ciel avec un très bon drive des deux hommes. Un long drive de dix actions et trois réceptions pour Brown avant de conclure avec un touchdown à la clé. Tannehill trouve Brown sur la gauche de la endzone et le receveur réussit à se défaire au contact (illégal?) de son défenseur. TOUCHDOWN !

Etonnement le jeu de course a eu du mal à prendre sur ce début de rencontre pour les Titans, mais ça n’a pas semblé être un problème pour Ryan Tannehill. Le quarterback signe un 6/6 sur ce drive et réussit à trouver la faille grâce à son jeu aérien bien aidé par un A.J. Brown très bon.

Les Ravens, eux, ne sont pas du tout dans le coup dans ce premier quart temps et Lamar Jackson se voit intercepter immédiatement après. Il effectue un lancer très approximatif directement dans les mains du cornerback Malcolm Butler, un habitué des interceptions décisives (les Patriots lui doivent un Super Bowl). Heureusement pour Jackson, sa défense stoppe les Titans ensuite et n’encaisse qu’un field goal.

Les Ravens tentent de se reprendre dans le deuxième quart temps mais les joueurs de Baltimore ont de grosses difficultés à installer leur jeu au sol. Que ce soit par les running backs ou par Lamar Jackson, l’équipe peine à avancer sur le terrain. Dans ces cas là, le MVP 2019 s’en remet à son jeu de passes mais après un long drive de 11 actions, les Ravens ne font pas mieux qu’un field goal.

Au contraire de l’attaque, la défense des Ravens est, elle, bien en place. Hormis le drive du touchdown encaissé, elle réussit à stopper quatre fois les Titans sur la première mi-temps. Une aide précieuse pour l’attaque des Ravens qui va revenir dans la rencontre sur un éclair de génie de Jackson à la course évidemment.

Sur un drive compliqué où Baltimore a de nombreuses à difficulté à manœuvrer la défense des Titans, Lamar Jackson débloque la situation sur une course dont il a le secret. Subissant la pression de la D-line de Tennessee, il s’échappe plein centre et va marquer tout en vitesse. Du vu et revu cette année, mais quand cela fonctionne, pourquoi s’en priver ? TOUCHDOWN !

Les Ravens en difficulté reviennent grâce à leur star et il fallait cela car le jeu proposé était très prévisible. Heureusement, Jackson réalisé l’exploit une nouvelle fois et camoufle un peu le mauvais jeu au sol des Ravens (57 yards sans la course de 48 yards de Jackson en première mi-temps).

Les Titans accusent un peu le coup avant la mi-temps et leur jeu au sol ne décolle pas non plus. Ils cumulent 26 yards avec un Derrick Henry à 18 yards… loin de ce que l’on a connu cette saison de la part du recordman de yards à la course. Les deux équipes rentrent finalement aux vestiaires à égalité 10-10 avec beaucoup d’ajustements à faire pour aller chercher la victoire.

À la reprise, les Ravens reviennent conquérants et repartent de l’avant. Cette fois, ils réussissent à réinstaller leur jeu à base de passes courtes et de courses, notamment grâce à un très bon travail de Gus Edwards avec et sans ballon. Son jeu de blocks pour Lamar Jackson est sous estimé. Le drive est long et se termine après dix actions avec J.K. Dobbins dans la endzone. Touchdown important du rookie qui permet aux siens de prendre l’avantage.

Les Titans n’y sont pas dans cette deuxième période. Ils n’arrivent pas à avancer au sol et Derrick Henry termine son match avec seulement 40 yards avec une moyenne de 2,22 yards par course. Une stratégie bien gérée par la défense de Baltimore qui cherche ainsi à faire lancer Tannehill.

On le savait, il fallait que Tannehill soit le facteur X de son équipe pour battre les Ravens mais il est en difficulté dans les moments chauds. Son équipe affiche un 4 sur 12 en 3ème tentative et ne réussit à marquer qu’un field goal en début de 4ème quart temps pour revenir à 17-13.

Finalement, le match va rester assez stérile et à part un field goal côté Baltimore, les deux attaques ne nous proposent pas grand chose à se mettre sous la dent. À 4 minutes environ de la fin de match, les Titans vont tout de même avoir un dernier drive pour aller chercher la prolongation. Mais le big play ne viendra pas de Tannehill mais de Marcus Peters, cornerback des Ravens. Il réalise l’interception et qualifie son équipe pour le prochain tour !

Les Titans n’ont pas réussi à trouver leur rythme après le premier quart temps. La défense qui paraissait bien dérouler son plan de jeu face à la course des Ravens, a ensuite paru déréglée face au jeu de Lamar Jackson. Au final, la stratégie de Baltimore a fonctionné en bloquant complétement le jeu de courses de Tennessee (51 yards à la course). Ils ont forcé ainsi Ryan Tannehill à prendre des passes et des risques et à commettre l’erreur qui condamne en fin de match un éventuel retour.

Les Ravens se vengent donc de leur élimination de l’année passée et Lamar Jackson signe sa première victoire en playoffs. Ils attendent maintenant de connaitre le résultat du match Browns vs. Steelers pour ensuite déterminer qui ils affronteront au prochain tour. Peut être un face à face Mahomes / Jackson en divisional round…

Au rang des performances :

  • Lamar Jackson (BAL) : 179 yards à 17 sur 24, 1 interception, 16 courses, 136 yards, 1 touchdown
  • Marquise Brown (BAL) : 7 réceptions, 109 yards
  • Ryan Tannehill (TEN) : 165 yards à 18 sur 25, 1 touchdown, 1 interception
  • A.J. Brown (TEN) : 6 réceptions, 83 yards, 1 touchdown
Summary
NFL - Wild Cards (2020) : Lamar Jackson porte les Ravens et élimine les Titans
Article Name
NFL - Wild Cards (2020) : Lamar Jackson porte les Ravens et élimine les Titans
Description
Deuxième journée du tour des wild cards ce dimanche et une première confrontation entre les Tennessee Titans et les Baltimore Ravens pour ouvrir les hostilités. Les deux meilleures attaques face à face pour un rematch de la week 11 où les Titans avaient dominés les Ravens dans un match ultra ouvert offensivement. Lamar Jackson et ses équipiers ont-ils réussi à obtenir leur vengeance ? Tous les détails de la rencontre par ici :
Author
Publisher Name
The Free Agent
Publisher Logo

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.