fbpx

NFL Wild Cards : les Bills à la recherche d’une épopée gagnante en playoffs

PAR Damien Viottolo 08 JANVIER 2021 Commenter

Les Bills de Buffalo ont été très solides cette saison, notamment offensivement. Josh Allen a marché sur l’eau toute la saison et les Bills ont été une menace au sein de l’AFC. Ils ont repris la domination au sein de l’AFC Est, une performance considérable puisqu’il s’agit de la première fois depuis 1995 que les Bills remportent cette division et surtout ils ont mis fin à 11 saisons de domination des Patriots.

De leur côté les Colts ne se retrouvent pas non plus là par hasard. Philip Rivers a montré qu’il avait encore de beaux jours devant lui et a été très intéressant pour les Colts, il a parfois défié le temps et l’âge. Il a pu compter sur une ligne offensive très solide et un jeu de course qui est monté en puissance. C’est sans aucun doute un des matchs les plus relevés qui nous attend pour ce Wild Card Week-end.

L’attaque de feu des Bills

Les Bills ont réalisé une saison très impressionnante notamment au niveau offensif. Josh Allen a terminé la saison avec 4544 yards, 37 TD et seulement 10 interceptions. Il était vraiment au sommet de sa forme avec des passes puissantes et précises et un jeu de course dévastateur. Il a d’ailleurs également enregistré huit TD à la course. Allen est clairement monté en puissance, c’est sa meilleure saison en NFL depuis son arrivée dans la ligue en 2018. Son pourcentage de passes réussies est monté de 58,8% à 69,2% une augmentation considérable qui montre qu’il a été d’une efficacité terrible cette saison. Ces chiffres sont d’autant plus impressionnants que Tom Brady et Peyton Manning n’ont jamais réussi à finir une saison avec un tel pourcentage de réussite. Il a également lancé 1500 yards de plus que la saison précédente et surtout 17 TD supplémentaires.

L’arrivée de l’ancien receveur des Vikings Stefon Diggs a permis à cette attaque de passer un cap. Ses chiffres sont excellents pour sa première année chez les Bills. Numéro un au niveau des réceptions (127), numéro au niveau des yards reçus (1535) le tout pour 8 TD et 12,1 yards en moyenne par réception. Diggs a clairement formé le duo parfait avec Josh Allen et ce duo sera important en playoffs. Ils ont également pu compter sur Cole Beasley et John Brown qui revient bien pour cette fin de saison, exactement au bon moment. De même Isaiah McKenzie a été excellent contre les Dolphins cela présage des choses intéressantes pour les playoffs.

Le coaching staff des Bills, le coordinateur offensif Brian Daboll et le HC Sean McDermott ont réussi à mettre en place une équipe très puissante offensivement et à débloquer le potentiel de Josh Allen.

Le jeu de course des Bills a été une force avec deux joueurs qui ont mené la course : Devin Singletary et Zack Moss, les deux ont combiné six TD et 1168 yards.

La défense des Bills est également montée en puissance en fin de saison. Ils ont été nettement plus agressifs et ont réussi à forcer des turnovers et ont augmenté leur nombre d’interceptions. Le match contre les Dolphins est une référence car la défense des Bills a dévoré Tua Tagovailoa. Même chose contre les Seahawks, ils ont causé deux interceptions à Russell Wilson. Tout comme contre les Steelers où ils ont su appuyer au bon endroit pour faire craquer Big Ben et forcer deux interceptions encore.

Philip Rivers est immortel

S’il y a une chose que l’on peut retenir de cette saison des Colts, c’est que Philip Rivers a réussi son intégration chez les Colts. L’ancien QB des Chargers a terminé la saison avec 4169 yards à la passe, 24 TD et 11 interceptions. Il a été vraiment important dans la qualification des Colts aux playoffs. Le match de référence pour lui a été celui contre les Packers où les Colts sont allés chercher une victoire de prestige en prolongations 34-31. Rivers a lancé trois TD pour une seule interception et 288 yards. Mieux encore dans un match de division contre les Texans Rivers a été d’une précision terrible pour assurer la qualification aux playoffs dans une fin de saison décisive. Puisqu’avec ses 78% de réussite à la passe, il n’a laissé aucune chance à des pauvres Texans qui n’y sont clairement pas cette saison.

Philip Rivers a été bien aidé par l’explosion du rookie de Wisconsin, Jonathan Taylor. Choisi au deuxième tour de la Draft NFL 2020, ce joueur qui a réalisé une carrière excellente chez les Badgers est monté en puissance en fin de saison pour venir aider les Colts à se qualifier. Jonathan Taylor a terminé cette saison avec 11 TD à la course, dont sept lors des quatre derniers matchs de la saison. Il a également engrangé 1169 yards à la course soit le troisième meilleur total de la ligue. Derrière les deux monstres Derrick Henry et Dalvin Cook.

La ligne offensive des Colts a été une part importante du succès de ces deux joueurs car ils possèdent parmi les meilleurs joueurs de la ligue à ce niveau là. Ils ont été capables de bien protéger Rivers et d’ouvrir les espaces dont Jonathan Taylor avait besoin pour pouvoir s’envoler et faire ce qu’il fait si bien.

En défense l’arrivée de DeForest Buckner a été importante également. Son impact a été immédiat puisqu’il a enregistré 9,5 sacks et deux fumble forcés. C’est mieux encore que l’an dernier pour lui chez les 49ers lors de la saison du Super Bowl pour la franchise de San Francisco, ce qui montre à quel point il a été intéressant pour cette équipe des Colts. Le CB Kenny Moore II a lui affiché le septième meilleur bilan de la ligue en terme d’interceptions (4). Cette association sera encore importante pour le match contre les Bills qui sont une équipe qui passe énormément avec un QB qui est très bon pour éviter la pression.

Enfin, et ce n’est pas négligeable, les Colts ont un très bon kicker. Rodrigo Blankenship a inscrit 139 points cette saison soit le cinquième meilleur total de la ligue. Le rookie de Georgia est très important car il permet d’enlever de la pression sur Philip Rivers qui sait qu’il peut s’appuyer sur son kicker pour finir le travail si jamais l’attaque n’est pas en mesure de marquer.

Les clés du match

Philip Rivers et son expérience

Nous en avons parlé un peu plus haut, Philip Rivers a été décisif dans les moments importants et son expérience sera capitale pour les Colts. Il aura en face de lui une défense qui va lui mettre de la pression et l’attendre sur le jeu long pour se préparer à l’intercepter mais ses longues années dans la ligue le placent dans une bonne position pour réussir ce match.

Le jeu de course

C’est un facteur décisif pour les deux équipes. Jonathan Taylor est en feu et il va encore porter l’équipe contre les Bills. Tout cela pour mettre Rivers dans les meilleures dispositions. De l’autre côté le duo de RB des Bills a prouvé qu’il était en mesure de porter l’équipe et de gagner de précieux yards. Même si l’on a affaire à deux excellents passeurs il faudra regarder de près la course des deux équipes.

Les qualités physiques de Josh Allen

Les jambes de Josh Allen vont être un élément très important dans ce match car la pression de la défens des Colts sera terrible. Mais il est capable on le sait de prendre les choses à ses jambes et d’aller courir pour éviter la pression.

Le public de Buffalo

C’est la bonne surprise de ces playoffs. La fameuse Bills Mafia sera de retour dans les gradins, en plus petit comité certes (6772) mais les fans seront là plus déterminés que jamais à soutenir leur équipe. On le sait les fans des Bills sont parmi les plus fervents de la NFL, cela ne fait aucun doute qu’ils auront leur rôle à jouer dans ce match.

AUTEUR : Damien Viottolo

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

DÉCOUVRIR LES ARTICLES SELON LES SPORTS

MLB

Major League Baseball

NBA

National Basketball Association

NCAA

National Collegiate Athletic Association

NFL

National Football League

NHL

National Hockey League

WNBA

Women's National Basketball Association

%d blogueurs aiment cette page :