La NBA de plus en plus internationale

Chaque saison, de plus en plus de joueurs non-américains sont présents dans les effectifs des 30 franchises NBA. Avec 9 joueurs, la France a le plus gros contingent de joueurs (hors Amérique du nord) dans le championnat. Cocorico ! 

La National Basketball Association (NBA) a annoncé aujourd’hui que 107 des joueurs internationaux de 41 pays sont sur dans les effectifs de la saison 2020-21, y compris un record de 17 joueurs canadiens et un record de 14 joueurs africains. Ceci marque la septième saison consécutive où les effectifs de la soirée comportent au moins 100 joueurs internationaux. Les 30 équipes ont au moins un joueur international.

En plus des 107 joueurs internationaux dans les effectifs de la soirée d’ouverture 2020-2021, il y a 10 joueurs internationaux de huit pays, un record, avec des contrats à deux sens, ce qui leur permet de jouer jusqu’à 50 matchs cette saison.

Pour la septième année consécutive, le Canada (17 joueurs) est le pays le plus représenté à l’extérieur des États-Unis, suivis de la France (neuf joueurs), de l’Australie (huit joueurs), de la Serbie et de l’Allemagne (six joueurs chaque).
Du côté des franchises, les Wizards de Washington ont sept joueurs internationaux. Les Dallas Mavericks et Les Denver Nuggets en ont chacun six, tandis que les New Orleans Pelicans, Oklahoma City Thunder et Toronto en ont chacun cinq.

 

Summary
La NBA de plus en plus internationale
Article Name
La NBA de plus en plus internationale
Description
Chaque saison, de plus en plus de joueurs non-américains sont présents dans les effectifs des 30 franchises NBA.
Author
Publisher Name
The Free Agent
Publisher Logo

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.