Nassir Little (Trail Blazers) : « C’était une douleur atroce, constante »

48 joueurs de NBA ont été testés positifs à la COVID-19 entre fin novembre et début décembre. Parmi eux, Nassir Little, l’intérieur des Portland Trail Blazers âgé de 20 ans. Jason Quick, journaliste de The Athletic a interviewé celui qui a été touché par le coronavirus le 1er décembre. Il a vécu des jours difficiles et a subi les symptômes. Il raconte :

« Je ne veux pas paraître morbide, mais je suis arrivé à un point où je ne ressentais plus rien. Je voulais juste que ça s’arrête. La souffrance était permanente ; une douleur atroce 24 heures sur 24, 7 jours sur 7. Mon dos me faisait mal, ma tête aussi, je ne pouvais rien manger.

 

Je n’ai pas eu à aller à l’hôpital. Mais pendant plus d’une semaine, je suis senti misérable. Chez moi, j’avais un pull à capuche, des chaussettes, une casquette, un survêtement, une couverture. Je tremblais quand même comme si j’étais dans de l’eau à -5 degrés. »

Jason Quick complète le propos de Nassir Little, qui a subi de plein fouet la COVID-19 à seulement 20 ans. La preuve qu’un jeune athlète peut souffrir de cette maladie :

« Ce qu’il a vécu pendant ces 22 jours, il ne le souhaite à personne. Il ne pouvait pas manger, boire ou même regarder la télévision à cause de ses maux de tête permanents. Il avait perdu l’odorat et le goût. Nassir se levait le matin avec ses draps trempés à cause de la sueur. Il a perdu 10 kilos entre le 1er et le 22 décembre, date de son premier test négatif. »

Summary
Nassir Little (Trail Blazers) : "C'était une douleur atroce, constante"
Article Name
Nassir Little (Trail Blazers) : "C'était une douleur atroce, constante"
Description
Nassir Little a été touché par la COVID-19. Il raconte au journaliste Jason Quick comment il a traversé cette période.
Author
Publisher Name
The Free Agent
Publisher Logo

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.