NFL – Week 17 : les résultats du dimanche 3 janvier

Nous y sommes ! La dernière journée de la saison régulière de NFL avait lieu ce dimanche. Les derniers tickets pour les playoffs étaient à valider avec notamment un vainqueur de division à définir dans la NFC Est. Nous avions aussi droit à un match au sommet entre les Browns et les Steelers avec une place en playoffs à valider pour Cleveland après 17 ans d’absence. Tous les résultats commentés sont ici :

Photo by Nic Antaya/Getty Images

Tampa Bay Buccaneers 44 – 27 Atlanta Falcons

Pas de place en playoffs à valider entre les Buccaneers et les Falcons. Les Buccs sont assurés de jouer la post season et pour les Falcons c’est l’inverse, ils sont déjà eliminés de la course aux playoffs.

Un match dominé de bout en bout par les Buccaneers et par un Tom Brady qui annonce la couleur pour les playoffs. 399 yards à 26 sur 41 et quatre touchdowns lancés pour une interception. Tampa Bay n’a jamais été inquiété durant le match grâce notamment à un Antonio Brown et un Chris Goodwin stratosphériques (271 yards à eux deux et quatre touchdowns).

Atlanta a tenté de faire jeu égal mais les Falcons ont eu du mal à combiner en attaque en première mi-temps. Ensuite ce sont les erreurs qui les ont condamné avec deux ballons perdus sur fumble pendant la rencontre. Fin d’une mauvaise saison pour Atlanta et début des choses sérieuses pour Tom Brady avec une mauvaise nouvelle : une blessure de Mike Evans pour laquelle on attend d’en savoir plus.

Au rang des performances :

  • Tom Brady (TB) : 399 yards à 26 sur 41, 4 touchdowns, 1 interception
  • Antonio Brown (TB) : 11 réceptions, 138 yards, 2 touchdowns
  • Matt Ryan (ATL) : 265 yards à 29 sur 44, 2 touchdowns

New York Giants 23 – 16 Dallas Cowboys

L’un des matchs les plus importants de la soirée entre les Giants et les Cowboys. En jeu, le titre de la division NFC Est et surtout une place en playoffs encore possible pour les deux équipes. Victoire obligatoire pour les deux franchises pour espérer se qualifier.

Le match a été serré jusqu’à la dernière minute mais finalement les Giants accomplissent leur mission. Ils l’emportent grâce aux touchdowns de Sterling Shepard (x2) et Dante Pettis. Les Cowboys quant à eux ont du mal à combiner en attaque et ne signe qu’un seul touchdown par Ezekiel Elliott.

A l’heure où nous écrivons, les Giants devaient tout de même patienter et espérer une défaite de la Washington Football Team pour remporter la NFC Est et aller en playoffs.

Au rang des performances :

  • Daniel Jones (NYG) : 229 yards à 17 sur 25, 2 touchdowns, 1 interception
  • Sterling Shepard (NYG) : 8 réceptions, 112 yards, 1 touchdown + 1 touchdown à la course
  • Andy Dalton (DAL) : 243 yards à 29 sur 47, 1 interception

New England Patriots 28 – 14 New York Jets

Deux équipes assurées d’être à la maison en janvier s’affrontaient à New England. Les Jets finissent mieux la saison que les Patriots et ils voulaient le confirmer avec une troisième victoire consécutive.

Mais cette fois, les Jets ont du se confronter à un très bon Cam Newton. Auteur de 242 yards à la passe à 70% (+79 yards au sol) et trois touchdowns lancés, il a guidé son équipe des Patriots à la victoire en ajoutant un touchdown en réception sur une passe de Jakobi Meyers.

Les Jets sont retombés de leur côté dans leurs travers avec un Sam Darnold trop imprécis. Il lance deux interceptions durant la rencontre et condamne son équipe alors que les Jets faisaient jeu égal avec les Patriots. Il était temps que la saison se termine pour ces deux équipes.

Au rang des performances :

  • Sam Darnold (NYJ) : 266 yards à 23 sur 34, 1 touchdown, 2 interceptions
  • Cam Newton (NE) : 242 yards à 21 sur 30, 3 touchdowns, 79 yards à la course, 1 touchdown en réception

Detroit Lions 35 – 37 Minnesota Vikings

Duel dans la division NFC Nord entre deux équipes ayant réalisée une saison plutôt décevante. Matthew Stafford qui jouait peut être son dernier match avec les Lions défiait les Vikings de Kirk Cousins.

Et on peut dire que c’est dommage que ces deux équipes n’aient pas joué de cette façon le reste de leur saison. On a vu du spectacle à Detroit et des points (72 au total). Les deux quarterbacks ont été plutôt bons même si Stafford a lancé une interception et on a surtout vu un gros Marvin Jones. 180 yards pour huit réceptions et deux touchdowns

Justin Jefferson lui a répondu en battant le record de Randy Moss en nombre de yards réceptionnés pour un rookie. il a cumulé 133 yards face aux Lions et 1 400 yards réceptionnés sur la saison. On aura hâte de le voir l’année prochaine.

Au rang des performances :

  • Kirk Cousins (MIN) : 405 yards à 28 sur 40, 3 touchdowns
  • Justin Jefferson (MIN) : 9 réceptions, 133 yards
  • Matthew Stafford (DET) : 293 yards à 20 sur 31, 3 touchdowns, 1 interception
  • Marvin Jones (DET) : 8 réceptions, 180 yards, 2 touchdowns

Cleveland Browns 24 – 22 Pittsburgh Steelers

Match décisif pour les Browns qui après leur défaite face aux Jets, avaient besoin d’une victoire pour pouvoir assister aux playoffs. Côté Steelers, beaucoup de noms étaient au repos en prévision des playoffs et c’est Mason Rudolph qui dirigeait l’attaque à la place de Ben Roethlisberger.

Les Browns ont remporté le match et leur qualification mais ça n’a pas été sans mal. Nick Chubb, Jarvis Landry et Austin Hooper avait mis les Browns sur de bons rails en marquant. Mais c’était sans compter sur le retour des Steelers grâce à Chase Claypool et Juju Smith-Schuster auteurs d’un touchdown chacun.

Tout s’est décidé en fin de rencontre après le touchdown de Juju Smith-Schuster. La conversion à deux points a été manquée par Mason Rudolph et a permis aux Browns de l’emporter. Une victoire qui met un terme à 17 années sans playoffs pour la franchise de Cleveland.

Au rang des performances :

  • Mason Rudolph (PIT) : 315 yards à 22 sur 39, 2 touchdowns, 1 interception
  • Chase Claypool (PIT) : 5 réceptions, 101 yards, 1 touchdown
  • Baker Mayfield (CLE) : 196 yards à 17 sur 27, 1 touchdown
  • Nick Chubb (CLE) : 14 courses, 108 yards, 1 touchdown

Cincinnati Bengals 3 – 38 Baltimore Ravens

Les Ravens avaient leur destin entre leurs mains pour aller en playoffs. Une victoire face aux Bengals suffisait et la mission a été largement accomplie. Les Ravens nous ont servi une démonstration de jeu au sol avec un record de la franchise battu au nombre de yards à la course avec 404 yards cumulés.

J.K. Dobbins a été énorme avec 160 yards et deux touchdowns. Il a été bien aidé par Lamar Jackson et Gus Edwards qui cumulent 157 yards à eux deux. Jackson a aussi lancé trois touchdowns à la passe dont deux pour Marquise Brown et un pour Miles Boykin.

Côté Bengals on n’a rien vu de la rencontre. Cincinnati termine le match avec 3 points au compteur et passe complètement à côté. Brandon Allen a quant à lui fait un match à l’image du reste de l’équipe, catastrophique. Il lance deux interceptions et termine à moins de 30% de passes complétées… Vivement le retour de Joe Burrow !

Au rang des performances :

  • Lamar Jackson (BAL) : 113 yards à 10 sur 18, 3 touchdowns, 97 yards à la course
  • J.K. Dobbins (BAL) : 13 courses, 160 yards, 2 touchdwosn
  • Brandon Allen (CIN) : 48 yards à 6 sur 21, 2 interceptions

Buffalo Bills 56 – 26 Miami Dolphins

Les Dolphins avaient beaucoup de scénarios favorables s’ils souhaitaient aller en playoffs. De leur côté ils n’ont pas fait mieux que la défaite face aux Bills de Josh Allen. Totalement dominés par l’attaque de Buffalo, ils encaissent 56 points !

En attaque, Allen s’est baladé malgré une interception lancée avec 224 yards et trois touchdowns lancés. Il a laissé sa place ensuite à Matt Barkley qui a signé un touchdown lui aussi. La défense a fait le travail aussi pendant trois quart temps avec trois interceptions sur le rookie Tua Tagovailoa.

Pour Miami, la défaite peut tout changer et une victoire des Colts les condamneraient à regarder les playoffs depuis leur canapé. Un coup dur si cela se confirmait…

Au rang des performances :

  • Tua Tagovailoa (MIA) : 361 yards à 35 sur 58, 1 touchdown, 3 interceptions
  • DeVante Parker (MIA) : 7 réceptions, 116 yards
  • Josh Allen (BUF) : 224 yards à 18 sur 25, 3 touchdowns, 1 interception
  • Gabriel Davis (BUF) : 2 réceptions, 107 yards, 1 touchdown

San Francisco 49ers 23 – 26 Seattle Seahawks

Qualifiés pour les playoffs, les Seahawks avaient besoin de gagner et de voir les Packers et les Saints perdre pour terminer vainqueur de la conférence NFC. Ils remplissent leur part du contrat en battant les 49ers de trois petits points.

Une rencontre très calme pendant trois quart temps puis tout s’est enchainé avec 34 points dans le dernier quart. Au final c’est Alex Collins qui marque le touchdown décisif pour Seattle sur une course aux 8 yards. La connexion Russell Wilson – Tyler Lockett a très bien fonctionné avec deux touchdowns et les Seahawks semblent prêts pour les playoffs.

Le tournant du match a été le sack sur le quarterback C.J. Beathard et le fumble qui en a découlé en fin de rencontre. Pour San Francisco c’est la fin d’une saison qui ne ressemblent pas du tout à la saison passée (finalistes).

Au rang des performances :

  • Russell Wilson (SEA) : 181 yards à 20 sur 36, 2 touchdowns
  • Tyler Lockett (SEA) : 12 réceptions, 90 yards, 2 touchdowns
  • C.J. Beathard (SF) : 273 yards à 25 sur 37, 1 touchdown

Los Angeles Rams 18 – 7 Arizona Cardinals

L’équation était simple, les deux équipes avaient besoin de l’emporter s’ils souhaitaient prolonger leur saison vers les playoffs. Et à ce jeu, ce sont les Rams qui l’emportent toujours privés de leur quarterback Jared Goff, remplacé par John Wolford.

Une victoire qui s’est dessinée après le premier quart temps grâce à une attaque qui a fait le travail et une défense de fer : 0 points encaissés durant les trois derniers quart temps et un safety et une interception retournée en touchdown.

La saison de Kyler Murray s’achève, lui qui est sorti sur blessure puis qui est revenu en fin de match pour tenter de faire gagner son équipe. Les Rams poursuivent en playoffs en espérant récupéré Jared Goff d’ici là.

Au rang des performances :

  • John Wolford (LAR) : 231 yards à 22 sur 38, 1 interception
  • Kyler Murray (ARI) : 87 yards à 8 sur 11
  • Chris Streveler (ARI) : 105 yards à 11 sur 16, 1 touchdown, 1 interception

Indianapolis Colts 28 – 14 Jacksonville Jaguars

Un seul enjeu dans cette rencontre et il concernait les Colts. Victoire nécessaire pour eux pour continuer en playoffs cette saison et objectif atteint avec un très très bon Jonathan Taylor au sol. Le rookie signe 253 yards et deux touchdowns hier soir.

Combinés au touchdown de T.Y. Hilton, la performance de Taylor permet aux Colts de l’emporter assez tranquillement. En face, les Jaguars assurés d’avoir le premier choix de la draft n’ont jamais fait illusion. Même si Mike Glennon a lancé deux touchdowns, ils n’ont jamais été en mesure d’inquiéter les Colts surtout défensivement.

Les Colts iront défier les Bills en Wild Card dans un match qui s’annonce comme une vrai confrontation offensive avec Josh Allen d’un côté et Philip Rivers de l’autre.

Au rang des performances :

  • Philip Rivers (IND) : 164 yards à 17 sur 27, 1 touchdown, 1 interception
  • Mike Glennon (JAX) : 261 yards à 26 sur 42, 2 touchdowns

Houston Texans 38 – 41 Tennessee Titans

Les Titans était la seule équipe pouvant encore espérer quelque chose dans cette confrontation face aux Texans. Une victoire suffisait à leur assurer la qualification en playoffs et ils l’on fait. Le match semblait se diriger vers les prolongations mais avec 18 secondes au chrono, les Titans ont réussi un field goal leur donnant la victoire.

Le match a été un vrai festival des deux attaques. DeShaun Watson termine avec trois touchdowns lancés pour Brandin Cooks (x2) et Pharaoh Brown. Les Titans s’en sont remis au jeu au sol avec un Derrick Henry à 250 yards et deux touchdowns et un Ryan Tannehill avec deux touchdowns lui aussi.

Tennessee affrontera en wild card les Ravens avec l’avantage terrain. Deux équipes spécialistes du jeu au sol face à face et un avantage terrain qui pourrait être un élément important.

Au rang des performances :

  • Ryan Tannehill (TEN) : 216 yards à 18 sur 27, 1 touchdown + 2 touchdowns à la course
  • Derrick Henry (TEN) : 34 courses, 250 yards, 2 touchdowns
  • DeShaun Watson (HOU) : 365 yards à 28 sur 39, 3 touchdowns, 1 interception
  • Brandin Cooks (HOU) : 11 réceptions, 166 yards, 2 touchdowns

Denver Broncos 31 – 32 Las Vegas Raiders

Deux équipes hors courses pour les playoffs se faisaient face à Denver, les Raiders et les Broncos. Un match sans enjeu mais pour terminer la saison sur une bonne note et ce sont les Raiders qui arrache la victoire d’un seul point.

Sur un dernier drive décisif, les Raiders marquent le touchdown et tentent la conversion à deux points réussie par Darren Waller. Derek Carr signe une performance mitigée comme le reste de sa saison avec deux touchdowns lancés et 371 yards mais aussi deux interceptions.

Bon match de Drew Lock pour les Broncos avec 339 yards et deux touchdowns mais sa défense ne l’a pas suivie hier pour obtenir la victoire.

Au rang des performances :

  • Derek Carr (LVR) : 371 yards à 24 sur 38, 2 touchdowns, 2 interceptions
  • Darren Waller (LVR) : 9 réceptions, 117 yards, 1 touchdown
  • Drew Lock (DEN) : 339 yards à 25 sur 41, 2 touchdowns
  • Jerry Jeudy (DEN) : 5 réceptions, 140 yards, 1 touchdown

Kansas City Chiefs 21 – 38 Los Angeles Chargers

Pas d’enjeu entre les Chiefs et les Chargers ce dimanche. Les Chiefs iront en playoffs défendre leur titre et les Chargers pourront commencer à préparer leur prochaine saison dès janvier. Les Chiefs se présentaient d’ailleurs très remaniés pour ce match sans Mahomes, Hill, Kelce etc…

Et face à cette équipe B, les Chargers s’en sont donnés à cœur joie avec 38 points marqués et Justin Herbert au mieux de sa forme. 302 yards pour le rookie et trois touchdowns. Surtout une nouvelle victoire qui améliore nettement le bilan des Chargers qui termine sur un 7-9 pas ridicule et plein d’espoir pour l’année prochaine.

Les Chiefs attendent quant à eux tranquillement leur adversaire en playoffs et auront de toute façon l’avantage du terrain pour ces phases finales.

Au rang des performances :

  • Chad Henne (KC) : 218 yards à 23 sur 32, 2 touchdowns
  • Justin Herbert (LAC) : 302 yards à 22 sur 31, 3 touchdowns + 1 touchdown à la course
  • Mike Williams (LAC) : 6 réceptions, 108 yards, 1 touchdown

Chicago Bears 16 – 35 Green Bay Packers

Les Bears avaient besoin de gagner pour se qualifier ou espérer une défaite des Cardinals alors que les Packers cherchaient à assurer la première place de la conférence NFC et ainsi s’éviter un match de wild card. Sans surprise, Green Bay l’emporte avec un nouveau show d’Aaron Rodgers.

Le quarterback des Packers lance quatre touchdowns et s’est amusé avec la défense des Bears pour aller chercher la victoire. Il distille d’ailleurs ses quatre passes de touchdowns à quatre receveurs différents et termine le match avec 240 yards.

Les Bears ont commis trop d’erreurs en défense et devront resserrer les boulons avants d’affronter les Saints en wild card. Un match qui pourrait faire mal face à l’une des meilleures attaques cette année.

Au rang des performances :

  • Aaron Rodgers (GB) : 240 yards à 19 sur 24, 4 touchdowns
  • Mitchell Trubisky (CHI) : 252 yards à 33 sur 42, 1 interception

Carolina Panthers 7 – 33 New Orleans Saints

Peu d’enjeu dans cette rencontre si ce n’est la première place de la NFC toujours possible pour les Saints en cas de victoire. L’équipe de la Nouvelle Orléans l’emporte facilement sur les Panthers avec une grosse performance des deux côtés du terrain.

Drew Brees termine la rencontre avec trois touchdowns lancés et 201 yards au compteur. Très bien suppléé par Ty Montgomery au sol avec 105 yards et par une défense ultra solide, les Saints terminent la rencontre avec cinq interceptions.

Les Panthers mettent fin à leur saison, marquée par les blessures et en particulier celles de Christian McCaffrey. Souhaitons leur un avenir plus radieux…

Au rang des performances :

  • Drew Brees (NO) : 201 yards à 22 sur 32, 3 touchdowns
  • Teddy Bridgewater (CAR) : 176 yards à 13 sur 23, 2 interceptions
Summary
NFL - Week 17 : les résultats du dimanche 3 janvier
Article Name
NFL - Week 17 : les résultats du dimanche 3 janvier
Description
Nous y sommes ! La dernière journée de la saison régulière de NFL avait lieu ce dimanche. Les derniers tickets pour les playoffs étaient à valider avec notamment un vainqueur de division à définir dans la NFC Est. Nous avions aussi droit à un match au sommet entre les Browns et les Steelers avec une place en playoffs à valider pour Cleveland après 17 ans d'absence. Tous les résultats commentés sont ici :
Author
Publisher Name
The Free Agent
Publisher Logo

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.