Justin Fields et Trevor Lawrence se retrouvent une dernière fois pour sceller leur histoire

PAR Damien Viottolo 01 JANVIER 2021 Commenter

Ce soir, deux immenses joueurs du Collège Football vont entrer sur le terrain pour s’affronter pour la dernière fois de leur jeune histoire. Ce soir, le match entre Ohio State et Clemson sera le dernier où Justin Fields et Trevor Lawrence seront les QB. Ce soir, l’histoire entre Justin Fields et Trevor Lawrence sera scellée, du moins dans le College Football.

Un duel que le coronavirus a failli nous enlever

Que l’été fut long pour le College Football. Pas de pression pour Clemson et l’ACC qui a fait savoir assez rapidement que la conférence jouerait pendant l’année. Mais pour Big Ten tout était différent. La conférence avait d’abord décidé de ne pas jouer en automne pour au final se raviser et ouvrir la voie à un retour pour la deuxième moitié d’octobre. Dès cette annonce, tout le monde se demandait si les Buckeyes d’Ohio State allaient pouvoir être éligibles aux playoffs avec leur nombre de matchs largement inférieur à ceux des autres conférences. Justin Fields qui avait été en tête de ligne du combat pour le retour à la compétition, avec notamment une pétition lancée par le QB des Buckeyes devait donc impressionner lors du peu de matchs que son équipe allait jouer.

 

Même avec la reprise, c’est Clemson et son QB star qui a été touché en premier par le coronavirus. Trevor Lawrence a été testé positif et manqué deux matchs, un contre Boston College lors duquel les Tigers de Clemson l’ont emporté de justesse et un autre contre Notre Dame, nouveau venu dans la conférence, où ils se sont inclinés. Pendant ce temps là les Buckeyes avaient commencé leur saison sur les chapeaux de roue et Justin Fields était très en vue. Ses performances étaient excellentes, il a montré qu’il pouvait être efficace en attaque et cela malgré le départ de son lieutenant en attaque, JK Dobbins parti lors de la Draft NFL 2020 du côté des Ravens. Son jeu de course était égal à ce que l’on avait pu voir l’an dernier et son jeu de passe a rassuré. Cependant, il n’a pas fallu longtemps avant que le coronavirus ne frappe le programme de Columbus en Ohio.

Tout a commencé avec un match annulé contre les Terrapins du Maryland, puis une vague de contamination au sein du programme qui a forcé notamment l’annulation du match le plus important de la saison régulière : The Game contre Michigan. Le coach des Buckeyes Ryan Day a été contaminé ainsi que d’autres géants de la ligne offensive comme Wyatt Davis ou encore Nicholas Petit-Frere. Juste avant le match pour le championnat Big Ten contre Northwestern, c’est Chris Olave qui a été indisponible à cause du coronavirus. 

Au final, toute la saison Justin Fields et Trevor Lawrence n’ont jamais vraiment été en action en même temps, ou alors sans une partie de l’effectif clé, ce qui fait qu’il a été très difficile de comparer leurs performances cette année. 

Deux joueurs énormes : une comparaison impossible

Justin Fields et Trevor Lawrence ont deux styles très différents. Fields est ce que l’on appelle un Dual Threat QB, dans le style d’un Russell Wilson, Trevor Lawrence est le pro-style QB par excellence, c’est un passeur parfait mais qui sait être mobile lorsqu’il en a besoin. Pourtant, Justin Fields et Trevor Lawrence n’ont jamais cessé d’être associés. Les deux étaient déjà vus comme les deux meilleures recrues à la sortie du lycée.

Pendant la saison précédente leurs performances respectives ont été placées sous la loupe. La grande majorité des Mock Draft donnent Trevor Lawrence choisi en première position et Justin Fields choisi en deuxième position. Là où Lawrence est vu comme un QB d’un talent unique que l’on voit une fois par génération, il ne faut pas oublier Fields dans cette discussion car il s’est employé à montrer qu’il est également l’autre énorme talent de sa génération. C’est pourquoi le match de ce soir aura son importance à ce niveau là également. 

L’an dernier, lors du même match pour le même enjeu, c’est Lawrence qui avait remporté la bataille. Cette année, la fin de saison poussive de Fields fait qu’il arrive dans ce match presque comme un joueur pouvant créer la surprise. Tout l’enjeu pour lui sera de rappeler avant la Draft NFL 2021 qu’il est bel et bien un joueur sur lequel il faut compter dans la discussion du meilleur QB de la NCAA.

Une revanche à prendre

 

Plus encore les Buckeyes ont une revanche à prendre contre Clemson. Le match de l’an dernier avait été épique et très disputé. On ne pouvait donc pas rêver de meilleure affiche pour le début de ces playoffs qu’un autre Ohio State Clemson.

Justin Fields a d’ailleurs confié qu’il s’est préparé comme jamais pour cette rencontre. Le QB des Buckeyes aura énormément à prouver et à gagner, certainement beaucoup plus que Trevor Lawrence. Il espère amener les Buckeyes en finale des playoffs pour la première fois depuis la saison 2014-2015. Lawrence va devoir également aller chercher ce qui lui manque dans une carrière remarquée par son excellence : un titre de champion national. L’an dernier, malgré sa victoire contre OSU et Fields il s’était finalement incliné contre LSU et Joe Burrow.

Si Justin Fields arrive à amener les Buckeyes en finale et sait-on-jamais remporter le titre, les tableaux de la Draft NFL 2021 risquent d’être bien plus compliqués à prévoir.

La dernière en NCAA avant d’amener la rivalité en NFL ? 

Ce soir sera la dernière soirée en tant que QB de NCAA pour un de ces deux joueurs. Et peut importe celui qui l’emportera, il est quasiment certain que leur rivalité ou du moins leur association perdurera une fois leur arrivée en NFL. Surtout s’ils sont choisis à des positions successives lors de la Draft NFL 2021.

Fields-Lawrence pourrait être le prochain Manning-Brady, Big Ben-Joe Flacco ou encore Marino-Montana. Leur rivalité dans la NFL pourrait faire beaucoup de bien à la ligue. Déjà, lorsque Justin Herbert (Oregon-Chargers) avait rencontré Tua Tagovailoa (Alabama-Miami) on parlait de rivalité entre les deux joueurs choisis à des positions successives lors de la Draft NFL 2020. Mais l’association entre Trevor Lawrence et Justin est probablement encore plus forte à son origine et sera sans aucun doute à regarder de près en NFL.

En tous cas, peu importe la suite, les jours en College Football des deux joueurs ne seront plus très nombreux, ils nous fait vibrer tous les samedi et ont nourri la passion de millions de fans pour la NCAA. Si le College Football nous a appris une chose, parmi tant d’autres, c’est de savoir dire au revoir, savoir que rien n’est éternel. Il faudra maintenant se tourner vers la NFL pour suivre leurs aventures. Mais alors que leurs derniers jours en tant qu’étudiants-athlètes vont se terminer on ne peut qu’avoir envie de remercier ces deux immenses joueurs qui ont tout donné pour leurs universités respectives et qui ont fait le sacrifice de jouer dans une année très difficile à cause de la pandémie. 

AUTEUR : Damien Viottolo

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

DÉCOUVRIR LES ARTICLES SELON LES SPORTS

MLB

Major League Baseball

NBA

National Basketball Association

NCAA

National Collegiate Athletic Association

NFL

National Football League

NHL

National Hockey League

WNBA

Women's National Basketball Association

%d blogueurs aiment cette page :