NBA . Le bilan de la première semaine

PAR Nicolas Blanchard 30 DéCEMBRE 2020 Commenter

Voilà maintenant une semaine que la NBA a repris, et le moins que l’on puisse dire c’est que ce début de saison nous réserve de jolies surprises et de réelles déceptions. On fait le point.

Bilan global

Après une semaine, il est difficile d’émettre une tendance pour le reste de la saison, mais nous avons eu le droit à notre lot de surprises. En effet certaines équipes considérées comme favorites connaissent un début de saison mitigé on pense notamment aux Bucks, Heat à l’Est et aux Lakers ou aux Nuggets à l’Ouest. En revanche d’autres équipes moins attendues sortent du lot, le Magic et les Hawks invaincus jusqu’à présent occupent logiquement les deux premières places de la conférence Est. Les coéquipiers de Fournier ou ceux de Trae Young ont su tirer leur épingle du jeu avec des matchs pleins de maitrises. Offensivement on a eu le droit à un festival des Mavericks face aux Clippers qui restera dans les mémoires avec au final une différence de +51 points. Plus récemment ce sont les Bucks qui avec un nouveau records de tirs primés (29) ont étrillé le Heat en gagnant de 47 points. Offensivement cette semaine nous aura offert beaucoup de spectacle, c’est moins le cas pour les défenses, il faudra attendre pour cela quelques jours encore pour être au point défensivement.

La bonne surprise : Orlando Magic

Tout le monde attendait les Nets, les Lakers ou même les Clippers caracoler en tête, finalement la belle surprise nous vient de la Floride. Et oui le meilleur bilan de la ligue au cours de cette première semaine revient au Magic. Les homme de Steve Clifford ont réussi un sans faute jusqu’à présent avec 4 victoires en autant de matchs. Bien emmené par un trio Fournier (17,8 points par match) – Fultz (18,3 points et 5,8 passes) – Vucevic (20 points et 11,5 rebonds), les floridiens occupent la première place de la conférence Est. Son jeu collectif séduit, et l’ensemble de l’effectif répond présent pour épauler leur trio on pense notamment à Terrence Ross (21 points de moyenne). La confiance règne au sein de l’effectif, à eux de garder le cap pour espérer réaliser une belle saison.

Les Déceptions : Denver Nuggets et Washington Wizards

Denver Nuggets

On avait quitté les joueurs du Colorado avec le sentiment que quelque chose de spécial était né au sein de l’équipe, au cours de leur épopée dans la bulle. Finalement au cours de cette première semaine les Nuggets n’ont gagné qu’un seul match pour 3 défaites. Malgré un Nikola Jokic de gala qui vient d’enregistrer son 44ème triple-double en carrière (26 points 11 rebonds 12 passes), les hommes de Michael Malone peinent à retrouver leur jeu qui a tant impressionné en fin de saison dernière. Pourtant le trio Murray (17,7 points) – Porter Jr (19,5 points 6,8 rebonds) – Jokic (24,5 points 11,8 rebonds 13,5 passes) est en forme mais ils n’arrivent pas à conclure leur match, la preuve avec cette défaite au buzzer face à Sacramento.

Il va falloir que le reste de l’équipe élève son niveau de jeu si ils veulent pouvoir rivaliser dans une conférence ouest relevé.

Washington Wizards

La franchise de la capitale a connu un énorme changement durant l’intersaison avec le départ de leur meneur All-Star John Wall, remplacé par un autre All-Star Russell Westbrook. Après un passage éclair du côté de Houston, Westbrook est venu à Washington avec l’envie de se relancer. Son duo avec Bradley Beal est très attendu cette saison, bien entouré par de jeunes prometteurs comme le tout jeune drafté Deni Avdija ou alors Davis Bertans. Finalement c’est une grande désillusion pour le moment avec aucune victoire en 4 matchs, les hommes de Scott Brooks n’ont toujours pas réussi à se lancer. Pourtant la machine à triple-double Westbrook a déjà frappé avec 3 triple-double à son actif en autant de matchs joués. En tant que leader Westbrook n’a pas manqué d’interpeler ses coéquipiers sur les réseaux sociaux après ce début de saison raté afin de les remobiliser pour la suite.

Heureusement pour eux il y a d’autres équipes dans la même situation qu’eux avec 0 victoires ( Detroit, Toronto), mais il va tout de même falloir un réveil rapide si ils veulent se mêler à la lutte aux playoffs.

Le joueur : Trae Young

Bien entendu on aurait pu parler de Jokic ou Westbrook qui sont en triple-double de moyenne, mais le choix s’est porté sur le meneur des Hawks pour la simple et bonne raison qu’il est le leader d’une équipe qui gagne. En effet les Hawks à l’image du Magic, sont toujours invaincus. Pour cette première semaine il tourne à une moyenne de 34 points 4 rebonds et 7,3 passes décisives par match. Après un carton pour le match d’ouverture des Hawks contre les Bulls avec 37 points, le numéro 11 d’Atlanta a enchainé avec un match à 36 points et n autre à 29 unités. Il a montré que c’était lui le nouveau patron de l’attaque des Hawks.

Cette première semaine a été riche avec le retour de Durant, la blessure de Ja Morant ou Spencer Dinwiddie. En une semaine on a vu que tout était possible et l’on n’est pas au bout de nos surprises. Pour la suite rendez-vous la semaine prochaine.

AUTEUR : Nicolas Blanchard

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

DÉCOUVRIR LES ARTICLES SELON LES SPORTS

MLB

Major League Baseball

NBA

National Basketball Association

NCAA

National Collegiate Athletic Association

NFL

National Football League

NHL

National Hockey League

WNBA

Women's National Basketball Association

%d blogueurs aiment cette page :