NFL – Week 16 : battus par les Dolphins, les Raiders n’iront pas en playoffs

La confrontation entre les Dolphins et les Raiders avait un enjeu important pour la franchise de Las Vegas. En cas de défaite, c’était l’élimination dans la course aux playoffs. Le match a semblé leur tendre les bras jusqu’au bout mais en NFL, tout peut arriver jusqu’à la dernière seconde. Notre résumé de la rencontre par ici.

Photo by Harry How/Getty Images

Las Vegas Raiders 25 – 26 Miami Dolphins

Les Raiders ont pourtant bien démarré leur match. Après un petit drive d’échauffement, les joueurs de Las Vegas déclenche les hostilités en premier en marquant leur premier touchdown. Sur un bon drive de Derek Carr, il termine le travail lui même en s’envolant au dessus de ses linemens pour marquer.

Les deux défenses semblent bien en place dans ce début de match. Hormis le touchdown de Carr, elles réussissent à freiner les offensives adverses. Les Dolphins sont limités à deux field goals dans cette première mi-temps et les Raiders ne réussissent à marquer qu’au pied ensuite par deux fois aussi.

Les deux quarterbacks sont en difficulté, spécialement à l’approche de la endzone. Beaucoup mis sous pression, ils sont sackés trois fois chacun dans ce match et sont souvent obligés de faire des choix rapides pour ne pas en prendre plus.

A la mi-temps les Raiders mènent 13-6 et semblent en contrôle malgré tout de la situation. Un constat qui va changer avec le retour des vestiaires et les bonnes dispositions de Tua Tagovailoa. Le quarterback rookie va débloquer son compteur en s’appuyant sur Myles Gaskin, énorme hier.

Le running back termine la rencontre avec 87 yards au sol et 82 yards dans les airs, leader de son équipe dans les deux domaines hier soir. Il marque après la mi-temps son premier touchdown de la rencontre après s’être faufilé au milieu de la défense des pirates

Les Raiders tentent de reprendre l’avantage ensuite mais sont toujours englués dans des mauvais choix et un manque d’efficacité. Une statistique est révélatrice de leur impuissance dans les moments clés : 0 sur 10 en tentative de conversion sur 3rd down et 1 sur 2 en 4th down…

Là où leurs adversaires font un peu mieux avec un 5 sur 15 en 3ème tentative et un bon 2 sur 2 en 4ème tentative.

Les Raiders et les Dolphins vont tout de même ajouter des points à leurs compteurs. Au pied tout d’abord avec un field goal de chaque coté. Puis grâce un touchdown pour chaque équipe. S’appuyant toujours sur ses deux meilleurs receveurs, Nelson Agholor et Darren Waller, Derek Carr choisit le premier pour aller marquer.

Agholor réceptionne aux 50 yards une passe de Carr et traverse toute la moitié de terrain pour terminer dans la endzone pour le touchdown. Superbe travail d’Agholor qui finira avec 155 yards et un touchdown. Son coéquipier Waller terminera lui avec 112 yards réceptionnés.

Les Dolphins et leur head coach, Brian Flores, font un choix tactique en fin de match. Le head coach décide de mettre sur le banc Tagovailoa et de le remplacer par Ryan Fitzpatrick pour la fin de match. Un choix qui va s’avérer décisif alors que Tagovailoa ne faisait pas un mauvais match à 17 sur 22 et 94 yards.

Fitzpatrick va redonner l’avantage dans un premier temps aux siens. Il lance pour Myles Gaskin qui fait un show incroyable et s’en va marquer après avoir jouer avec la défense des Raiders. Un touchdown de 59 yards à mettre dans tous les highlights.

Le match va prendre une tournure dramatique après ça. Les Raiders sur un dernier drive vont se procurer la balle de match. Les joueurs de Las Vegas parviennent à se mettre en position de field goal et à prendre l’avantage à 19 secondes du terme du match. Un avantage qui parait à ce moment là décisif.

C’était sans compter sur Fitzpatrick et une défense des Raiders complètement hors du coup. Sur une dernière passe, le quarterback des Dolphins lance malgré un facemask et trouve Mack Hollins, tout seul sur la gauche du terrain. Un Big Play énorme qui permet aux Dolphins de tenter le field goal et de le réussir pour l’emporter.

Une erreur défensive impardonnable des Raiders qui nous rappellent celle des Jets face aux mêmes Raiders en fin de match. Incroyable de se faire éliminer de la course aux playoffs de cette façon mais c’est chose faite.

Une nouvelle fois, les Raiders craquent et les mauvais choix des coordinateurs offensifs et défensifs ainsi que de leur quarterback Derek Carr, ont eu raison d’eux. Beaucoup de questions se posent maintenant pour eux dans beaucoup de secteurs du jeu. Le jeu au sol à renforcer (seulement 104 yards hier), continuer avec Derek Carr ou non etc…

Pour Miami, cette victoire leur donne encore plus de confiance en vue des playoffs. Cette équipe a une carte à jouer mais reste à définir qui sera le leader de l’attaque. Pour la Week 17, Flores a déjà annoncé que ce serait Tagovailoa mais quand les choses deviendront sérieuse en janvier nous attendons de voir quel choix sera fait.

Au rang des performances :

  • Ryan Fitzpatrick (MIA) : 182 yards à 9 sur 13, 1 touchdown
  • Tua Tagovailoa (MIA) : 94 yards à 17 sur 22, 1 touchdown
  • Derek Carr (LVR) : 336 yards à 21 sur 34, 1 touchdown
  • Nelson Agholor (LVR) : 5 réceptions, 155 yards, 1 touchdown
Summary
NFL - Week 16 : battus par les Dolphins, les Raiders n'iront pas en playoffs
Article Name
NFL - Week 16 : battus par les Dolphins, les Raiders n'iront pas en playoffs
Description
La confrontation entre les Dolphins et les Raiders avait un enjeu important pour la franchise de Las Vegas. En cas de défaite, c'était l'élimination dans la course aux playoffs. Le match a semblé leur tendre les bras jusqu'au bout mais en NFL, tout peut arriver jusqu'à la dernière seconde. Notre résumé de la rencontre par ici.
Author
Publisher Name
The Free Agent
Publisher Logo

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.