fbpx

NFL – Week 15 : Victoire sans suspense des Packers face aux Panthers

PAR Mickael Machado 20 DéCEMBRE 2020 Commenter

Les Packers d’Aaron Rodgers accueillaient les Carolina Panthers dans leur antre du Lambeau Field pour ce second match du samedi. Les Packers en tête de la NFC Nord et qualifiés pour les playoffs, cherchaient surtout à consolider leur jeu. Pour les Panthers, l’enjeu était inexistant, eux qui sont derniers de la NFC Sud et quasi éliminés de la course aux playoffs. Hier soir, ils sont tombés sur plus fort qu’eux.

Green Bay Packers 24 – 16 Carolina Panthers

Fidèles à leurs derniers matchs, les Panthers ont une nouvelle fois mal démarré leur rencontre. Ils rendent le ballon dès leur premier drive et donne l’opportunité à Aaron Rodgers d’aller battre un record d’entrée de jeu. Il ne manquait un touchdown à Rodgers pour devenir le seul quarterback de l’histoire à boucler trois saisons avec au moins 40 touchdowns.

Rodgers ne se fait pas prier et débloque le compteur des Packers immédiatement. Sur un drive marqué par une course de 46 yards d’Aaron Jones, Rodgers conclut avec une passe pour l’une de ses cibles favorites, Robert Tonyan. A un yard de la endzone, Tonyan est trouvé par Rodgers côté droit et passe la ligne de la endzone pour son 10ème touchdown de la saison (leader des tight ends de la ligue). TOUCHDOWN !

Subissant la pression de la défense des Packers, les Panthers et Teddy Bridgewater ne se contentent que d’un field goal pour répondre aux Packers. Le quarterback se fait même sacké et n’arrivent pas à imposer son rythme dans ce début de rencontre.

En face, les Packers ne connaissent pas la pression. Rodgers tranquille dans sa poche, distille le jeu et se sort même des situations compliquées. Il passe notamment quatre troisièmes tentatives et va aller trouver la endzone au terme d’un drive de 13 actions. Comme un grand, il prend ses responsabilités et va marquer à la course le deuxième touchdown de son équipe. Si en plus Aaron Rodgers court maintenant…

Après ça, les Panthers vont tenter de revenir aux fondamentaux et au jeu de courses pour avancer. Derrière Mike Davies, l’équipe trouve des brèches et parvient à avancer jusqu’à un yard de la endzone. Bridgewater tente alors de sauter par dessus ses linemens afin de franchir la goal line. Il est contré à l’image d’un joueur de basket et relache le ballon bien récupéré par Kevin King.

Un fumble au pire des moments alors que Carolina pouvait revenir dans la rencontre. Surtout un fumble qui est suivi d’un touchdown des Packers. En sept actions, les Packers trouvent la solution. C’est Aaron Jones qui va tranquillement aller marquer le 3ème touchdown de son équipe sur un jeu au sol.

Les Panthers n’y sont plus du tout à partir de là. Ils rendent immédiatement le ballon aux Packers en à peine 30 secondes et seulement trois actions. Trois passes incomplètes de Bridgewater qui montrent toute l’impuissance de l’équipe de Caroline.

Incapables d’avancer, ils rendront d’ailleurs le ballon une deuxième fois aux Packers après l’avoir récupéré. Une nouvelle fois complètement pris par Green Bay sur le jeu de passes, Bridgewater et ses receveurs ne parviennent pas à avancer. Green Bay rentre aux vestiaires sur un score de 21-3 en ayant été une nouvelle fois impeccables sur la première mi-temps.

La seconde mi-temps va être totalement différente de la première. Green Bay ne trouve plus les mêmes failles qu’en première partie de rencontre. C’est bien simple, la franchise du Wisconsin ne marque qu’un field goal de toute la mi-temps. La défense des Panthers va être très efficace sur la pression mise sur Rodgers. Il sera notamment sacké cinq fois dans ce match.

Côté Panthers, on s’est ajusté en défense et en attaque. Dans le 3ème quart temps, ils vont même marquer ce qui sera leur seul touchdown de la rencontre. C’est Bridgewater qui s’en charge sur une course de 13 yards. Il trouve enfin la faille et s’en va marquer sur une course plein centre. TOUCHDOWN !

Malheureusement pour les fans des Panthers, c’est un réveil en demi-teinte pour l’équipe, qui ne marquera pas d’autre touchdown et se contentera de deux fields goals ensuite. Insuffisant pour revenir à hauteur ou l’emporter. Dommage pour Carolina, qui avaient réussit à contenir les Packers sur la deuxième partie de la rencontre en trouvant enfin le moyen de mettre sous pression son quarterback.

Une deuxième mi-temps qui nous a déçu du côté de Green Bay avec un manque criant de solutions pour avancer sur le terrain. L’essentiel est fait avec la victoire mais une petite analyse de cette deuxième mi-temps sera nécessaire. En attendant c’est une victoire pour les champions de la NFC Nord.

Au rang des performances :

  • Aaron Rodgers (GB) : 143 yards à 20 sur 29, 1 touchdown, 5 courses, 26 yards, 1 touchdown
  • Aaron Jones (GB) : 20 courses, 145 yards, 1 touchdown
  • Teddy Bridgewater (CAR) : 258 yards à 21 sur 35, 4 courses, 26 yards, 1 touchdown
  • D.J. Moore (CAR) : 6 réceptions, 131 yards
AUTEUR : Mickael Machado

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

DÉCOUVRIR LES ARTICLES SELON LES SPORTS

MLB

Major League Baseball

NBA

National Basketball Association

NCAA

National Collegiate Athletic Association

NFL

National Football League

NHL

National Hockey League

WNBA

Women's National Basketball Association

%d blogueurs aiment cette page :