fbpx

College Football : les résultats de la Championship Week

PAR Bertrand Hopfner 20 DéCEMBRE 2020 Commenter

Le week-end des finales de conférences a tenu toutes ces promesses: des matchs de haut niveau, des surprises de tailles, des matchs intenses, des comebacks et des actions dignes de la NFL!

Voici en quelques lignes le programme du tour d’horizon des matchs de la Championship week de football universitaire.

Finale conférence C-USA : UAB 22 – 13 Marshall

Le Thundering Herd de Marshall avait presque fait une saison parfaite jusqu’au mois de Novembre. Par conséquent on pouvait s’attendre malgré deux défaites que la Herd était largement en mesure de conquérir le titre de Champion de la C-USA.

Mais les Blazers de UAB ne l’entendaient pas de cette oreille! Pourtant le programme de l’université revient de très très loin! Obligé de fermer son campus pour des raisons financières en 2015 et 2016, on pensait ne plus revoir l’université à ce niveau. Et pourtant cette finale est la 3ème d’affilée pour les Blazers. Incroyable renaissance.

Dans cette finale, les Blazers n’ont laissé que peu d’espoir à l’équipe de l’université de Marshall. Ils ont mené tout le match, sans exception. Malgré une tentative de comeback des Thundering Herd en milieu de 4ème quart temps et un retour à deux points, les Blazers se sont définitivement mis à l’abri grâce à un éclair de génie du QB Tyler Johnson III et une passe de 71 yards!

Finale Conférence MAC : Ball State 38 – 28 Buffalo

Première grosse surprise de cette Championship week! La victoire des Cardinals de Ball State, personne ne s’y attendait. Mais grâce à un plan de de jeu défensif très astucieux et la réussite en contenant le diable RB Jarett Patterson à seulement 47 yards, les Cardinals ont réussi la prouesse d’éteindre l’attaque des Bulls de Buffalo.

Dans un match où tout s’est passé en première mi-temps, ce sont les Cardinals qui ont mis le pied sur l’accélérateur en fin de second quart temps en inscrivant trois touchdowns sans réponse de la par t des Bulls.

Malheureusement pour notre Frenchie Jordan Avissey, ce n’est pas cette année qu’il pourra rajouter à son CV le titre de Champion de la conférence MAC. Dommage!

Finale Conférence AAC : Tulsa (#23) 24 – 27 Cincinnati (#9)

On s’attendait à un match à sens unique en regardant l’affiche de cette finale. Mais les joueurs de Tulsa (#23) ont réussi à rester au contact des Bearcats tout au long du match pour nous livrer un match au suspens insoutenable pour les fans de Cincinnati (#9).

Et pourtant les Bearcats ont fait la course en tête au tableau d’affichage quasiment tout le match mais les approximations de l’escouade défensive de Cincinnati (#9) a permis au Golden Hurricane non seulement de rester au contact des Bearcats mais surtout d’égaliser à 3m41 de la fin du match. C’est alors enclenché une véritable bataille défensive éteignant littéralement les deux attaques.

Mais dans un ultime effort, les Bearcats se sont mis à portée d’un field goal et ont réussi leur tentative à la dernière seconde du match. Victoire donc de 3 points à l’arrachée pour des Bearcats qui clamaient haut et fort qu’ils devaient être dans le dernier carré pour les playoffs du CFP. Pas sûr que ce match est taper dans l’oeil de la bonne manière des membres du comité de sélection.

Finale Conférence Mountain West : Boise State 20 – 34 San José State (#24)

Pour sa première participation à une finale de conférence, les Spartans de San José State (#24) ont réussi l’exploit de battre la grosse équipe habituée des finales, les Broncos Boise State.

Mené par un exceptionnel QB Nick Starkel, auteur de 453 yards et 3 TDs, les Spartans n’ont laissé aucune chance aux Broncos dans ce match. San José State (#24) a rendu une copie quasi parfaite pour leur première grand rendez vous de leur histoire. Aucun turnover, presque 500 yards parcourus en attaque, seulement 224 yards concédés en défense et une seul TD sur l’ensemble du match, les Spartans ne pouvaient pas rêver mieux pour leur première finale de leur histoire.

Avec cette victoire impressionnante, les Spartans devraient encore réaliser un fait historique pour l’université en grappillant quelques petites places au classement CFP. On se prend même à rêver d’une invitation dans un Bowl majeur du coté de San José State, et aux vues du match de hier soir, cela sera amplement mérité!

Finale Conférence PAC-12 : Oregon 31 – 24 USC (#13)

Deuxième grosse surprise de cette Championship week! Cette finale Pac-12 n’avait rien pour elle pourtant sur le papier, avec des équipes à seulement cinq matchs sur la saison et avec des matchs de qualité quelque peu discutable.

Mais les Ducks de Oregon étaient clairement en mission, eux qui ne devaient même pas jouer ce match mais qui profitent de la défection des Huskies de Washington. Et c’est une mission réussi pour les Ducks qui grâce à une prestation défensive important, en provoquant 3 turnovers, a réussi à surprendre une équipe de USC (#13) qui a décidément choisi le plus mauvais moment pour perdre son premier match de la saison.

Offensivement, les Ducks n’ont pas été en reste et on réussit à surprendre les californiens en utilisant deux quarterbacks de manière peu conventionnelle. Et même si les Ducks ne devaient pas jouer ce match, ils n’ont définitivement pas volés ce match et on réussit à sauver leur saison!

Finale Conférence Big12 : Oklahoma (#10) 27 – 21 Iowa State (#6)

Et d’un 6ème titre d’affilé pour les Sooners de Oklahoma qui a failli vivre le plus grand comeback de l’histoire de la finale de la Big12.

Les Sooners et QB Spencer Rattler ont montré leur supériorité pendant trois quart temps, menant 24 à 7 jusqu’à 12 secondes de la fin du 3ème quart.

Mais c’était mal connaître les Cyclones et les coéquipiers de QB Brock Purdy et RB Bryce Hall. Une mise en route tardive pour le coach Matt Campbell, survolté et intenable sur son banc de touche.

Les Cyclones avaient même la possibilité de passer devant en fin de match mais les approximations et les mauvais choix du QB Brock Purdy ont eu raison des espoirs des Cyclones, se faisant intercepter pour la troisième fois du match en fin de rencontre. Rageant pour les Cyclones mais mérité pour les Sooners qui ont montré un beau visage sous la houlette de leur QB vedette Spencer Rattler.

Finale Conférence Big10 : Northwestern (#14) 10 – 22 Ohio State (#4)

Les Buckeyes sont passés très proche de la correction pendant cette finale de la Big 10. Avec un Justin Fiels méconnaissable, 114 yards et 2 interceptions, il a fallu une prestation historique de RB Trey Sermon, ancien transfert de Oklahoma (#10).

Les Wildcats, toujours aussi combatifs, sont même rentrés aux vestiaires avec l’avantage au tableau d’affichage, 10 à 6. Incroyable.

Et puis Trey Sermon s’est mis en route et a littéralement découpé la défense de Northwestern! Auteur de 331 yards et deux TDs, battant au passage le record détenu par Eddie George.

En dehors de cette performance titanesque, on retiendra surtout le naufrage de QB Justin Fields qui n’a réussi de ce qu’il entreprenait pendant cette finale. Avec cette contre performance, c’est la place des Buckeyes au sein du CFP qui est remis en cause, place déjà très contreversée jusqu’à présent.

Coach Lincoln Riley et les Buckeyes attendent désormais avec impatience le classement du comité de sélection et une possible invitation dans le dernier carré pour les playoffs.

Finale Conférence ACC : Clemson (#3) 34 – 10 Notre Dame (#2)

C’était le plus gros choc du week-end. Et les Tigers de Clemson (#3) tiennent leur revanche sur les Figthing Irish. Rappellons que lors du match précédent, QB Trevor Lawrence était sur le banc des remplaçants pour cause de Covid-19.

Mais cette fois QB Trevor Lawrence était bien présent et la défense de Notre Dame (#2) n’a pas réussi à le contenir du coup. Encore moins le coureur Travis Etienne Jr. L’attaque de Clemson (#3) a parcouru 541 yards durant cette finale!!!! Incroyable! Et surtout inconcevable face à l’escouade défense de Notre Dame (#2).

Le score à la mi-temps étant déjà acquis en faveur des Tigers, 24 à 3.

Mais c’est aussi la défense de Clemson (#3) qui a assuré la victoire en limitant l’attaque des Fightings Irish a seulement 263 yards. Complétement écrasé Notre Dame (#2) sauvera les meubles en tout fin de rencontre, uniquement pour l’honneur.

Cette défaite devrait remettre en cause la place de second au classement CFP. Notre Dame (#2) attend donc de savoir à quelle sauce ils se feront mangerpar le comité de sélection dans la semaine…

Finale Conférence SEC : Alabama (#1) 52 – 46 Florida (#7)

Tout le monde du football universitaire craignait que cette rencontre tourne littérallement à la boucherie et que le Crimson Tide ne fasse qu’une bouchée des Gators.

Mais il a fallu un fabuleux RB Najee Harris (178 yards à la course et 5 TDs en cumulé) pour venir à bout d’une combative équipe de Florida (#7). Le QB Macj Jones n’était pas en reste puisqu’il a lancé pour 418 yards et 5 TDs, une malheureuse interception vient ternir un peu le tableau.

Au cours du match on pensait que les Gators allaient s’effrondrer mais ils ont réussi à trouver les ressources nécessaire pour rester dans le match et rester en contact de Alabama (#1). Le duo QB Kyle Trask et TE Kyle Pitts a encore fait le spectacle et a permis à l’escouade offensive de faire réellement douter pour la première fois l’invincible armada du Crimson Tide.

Incroyable spectacle que cette finale de la SEC qui a réussit à nous tenir en haleine tout au long du match!

AUTEUR : Bertrand Hopfner

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

DÉCOUVRIR LES ARTICLES SELON LES SPORTS

MLB

Major League Baseball

NBA

National Basketball Association

NCAA

National Collegiate Athletic Association

NFL

National Football League

NHL

National Hockey League

WNBA

Women's National Basketball Association

%d blogueurs aiment cette page :