fbpx

NBA : Les résultats de la nuit du Vendredi 18 Décembre 2020

PAR Nicolas Blanchard 19 DéCEMBRE 2020 Commenter
Silver screnn and roll

Indiana Pacers 107 – Philadelphie Sixers 113

On connait l’adage ” un seul être vous manque et tout est dépeuplé”, c’était le cas pour les Sixers qui se déplaçaient à Indiana sans leur pivot vedette Joel Embiid. Dwight Howard est donc aligné dans le 5 pour remplacer le camerounais. Du côté des Pacers il y a aussi pas mal d’absents Miles Turner Jeremy Lamb et T.J Warren. Après une entame sérieuse des hommes de Doc Rivers, la machine a commencé à s’enrailler lors du second quart-temps et trop de balles perdues (15 ballons perdus en 1ère mi-temps). S’ajoute à cela le problème des fautes notamment pour Howard avec 3 fautes. Du côté d’Indiana en revanche, le trio Sabonis-Brogdon-Oladipo combine 43 points sur les 59 inscrits par les Pacers en première mi-temps. Malgré cela les Sixers ne sont menés que de 8 points en rentrant aux vestiaires.

En début de 3ème quart-temps l’équipe de Doc Rivers reprends sur les mêmes bases et laisse les Pacers prendre le large comptant jusquà15 points d’avance. Moment choisit par Simmons et ses coéquipiers pour passer la seconde et durcir le ton en défense. Le show Milton en attaque a permis aux Sixers de repasser devant. 2 trois points de suite de Korkmaz offrent même un avantage de +10 au début du dernier quart-temps. Le quatrième quart-temps permettra aux deux coachs de faire tourner et d’offrir des minutes aux bancs. Vincent Poirier a joué 4 minutes pour 2 points 2 rebonds et 1 contre.

Au final les Sixers remportent leur deuxième et dernier match de préparation. Avec deux victoires en deux matchs la troupe de Doc Rivers pourra aborder l’ouverture de la saison sereinement, même si il reste encore pas mal de choses à améliorer.

Au rang des performances :

Domontas Sabonis : 26 points 11 rebonds

Shake Milton : 15 points 5 passes décisives

Furkan Korkmaz : 14 points 4/6 à 3points

Boston Celtics 89 – Brooklyn Nets 113

Pour leur dernier match de préparation les Nets se rendaient au TD Garden pour y affronter les Celtics. Le duo Irving-Durant est bien présent pour disputer cette rencontre. En revanche du côté de Boston il faudra faire sans Kemba Walker et Tristan Thompson.

Les Hommes de Steve Nash vont vite faire le break au premier quart-temps, menant à la fin de celui-ci de 12 points 35 à 23. ils accentueront cette avance jusqu’à la mi-temps pour mener 62 à 44.Le duo Irving-Durant a encore montré qu’ils étaient complémentaires avec 25 points pour KD et 17 points pour Irving. L’adresse catastrophique des Celtics (34,8% au tir et seulement 17,8% à trois points) aura plombé les espoirs des joueurs de Brad Stevens de pouvoir revenir dans le match malgré les 19 points de Jayson Tatum. A noter les 18 points de Caris Levert en sortie de banc. Timothée Luwawu-Cabarrot a lui joué 11 minutes pour 7 points 3 passes décisives et 3 rebonds.

Au rang des performances :

Kevin Durant : 25 points 6 rebonds

Jayson Tatum : 19 points 8 rebonds

New Orleans Pelicans 127 – Milwaukee Bucks 113

Les Bucks soulagés d’avoir pu conserver Giannis cette semaine se rendaient en Louisianne pour y affronter les Pelicans de Zion Williamson. Mais Milwaukee a décidé de ne pas faire jouer le grec pour ce dernier match de préparation. En revanche Jrue Holiday était bien présent face à son ancienne équipe.

Zion et ses coéquipiers décident d’attaquer tambour battant. En effet ils compteront une avance de 15 points à la fin du premier quart-temps 35 à 20. Mais emmenés pas un excellent Middleton (17 points en première mi-temps), les Bucks vont revenir durant se deuxième quart-temps et rentrer aux vestiaires en étant plus menés que de 2 points 57 à 59. Les deux derniers quart-temps seront à l’avantage des Pelicans bien emmenés par leur star Zion Williamson auteur du prestation XXL avec 31 points 9 rebonds, bien aidé par Lonzo Ball 19 points 8 passes décisives et JJ Redick 18 points. Khris Middleton avec ses 29 points, était trop seul. Milwaukee n’aura donc remporté aucun de ses trois matchs de préparation, il va falloir revoir beaucoup de chose pour pouvoir espérer jouer le titre cette année.

Au rang des performances :

Zion Williamson : 31 points 9 rebonds

Lonzo Ball : 19 points 5 rebonds 8 passes décisives

Toronto Raptors 105 – Miami Heat 117

Les derniers finalistes se déplaçaient à l’Amalie Arena en Floride la salle des Raptors pour cette prochaine saison, qui ne peuvent pas jouer au Canada. Le Heat privé de Jimmy Butler était quasiment au complet. On va assister à un vrai chassé croisé entre les deux formations jusqu’à la mi-temps où le Heat vire en tête de deux petites longueurs 68 à 66.

Il faudra attendre la fin du 3ème quart temps pour voir les Hommes d’Eric Spoelstra prendre un peu le large menant de 8 points à la fin du 3ème quart-temps. Une avance que les floridiens garderont jusqu’à la fin. Le salut est venu d’Okpala 24 points 5 rebonds et de Max Strus 22 points du côté du Heat. Kyle Lowry à tout tenté pour maintenir les siens dans le match avec 25 points mais le collectif de Miami aura finalement eu le dernier mot. Avec une adresse au tir de 53,4% et 51,4% à trois points le Heat n’a pas tremblé au moment de conclure pour remporter leur première victoire durant cette préparation.

Au rang des performances :

Kz Okpala : 24 points 5 rebonds

Max Strus : 22 points

Kyle Lowry : 25 points

New York Knicks 119 – Cleveland Cavaliers 83

Les Knicks accueillaient Cleveland en faisant confiance à la jeunesse, eux qui étaient privés de Dennis Smith Jr, Michael Kidd-Gilchrist, Austin Rivers notamment.

Quel début de match de la part des hommes de Tom Thibodeau, face à des Cavaliers venus sans leur meilleur joueur Drummond ,Kevin Love,. Portés par Immanuel Quickley auteur de 11 points dans le premier quart-temps à 80% au tir et un joli 2/2 à trois points, les Knicks prennent le large menant 41 à 18 à la fin du 1er quart-temps. Les joueur de la grosse pomme continueront leur festival pour mener 72 à 35 à la pause. A leur retour de vestiaire les Knicks n’ont eu plus qu’à gérer cette rencontre à sens unique.

Les hommes de Tom Thibaudeau ont réalisé une préparation plus que sérieuse avec 3 victoires pour 1 défaite, des motifs d’espoirs pour les fans des Knicks sont à entrevoir dans l’optique de pourquoi pas retrouver une place dans le top 8, en sachant que les équipes classées de la 7ème à la 10ème place se disputeront, lors de barrages, les deux derniers tickets pour les Playoffs.

Au rang des performances :

Immanuel Quickley : 22 points 5 passes décisives

Reggie Bullock : 17 points 5 rebonds

Oklahoma Thunder 105 – Chicago Bulls 103

Deuxième match de cette double confrontation entre les Bulls et le Thunder après la victoire de Mercredi de Chicago.

Oklahoma bien emmené par un bon Al Horford 17 points 8 rebonds, prend le dessus sur les Bulls lors de ce premier acte pour mener à la pause 64 à 49. L’adresse des bulls derrière la ligne à 3 points étant très faible ( 26,8%), on pense alors cette fois ci que le Thunder tient le bon bout pour accrocher sa deuxième victoire. Mais c’est sans compter sur le duo Markannen-Lavine qui va combiné 42 points à eux 2 pour voir les hommes de Billy Donovan revenir. Dans le dernier quart-temps les Bulls vont infliger un 34 à 13 qui sera fatal à la troupe de Mark Daigneault. Les Bulls finissent donc leur préparation avecu n bilan de 3 victoires et 1 défaite, la patte Donovan est elle en train de prendre déjà ? Réponse dans une semaine pour l’overture de la saison.

Au rang des performances :

Zach Lavine : 20 points 4 rebonds 4 passes décisives

Lauri Markannen : 22 points 5 rebonds

Denver Nuggets 129 – Portland Trailblazers 96

Toujours privé de Damian Lillard, les Blazers se déplaçaient dans le Colorado pour leur dernier match de pré-saison. Les Nuggets quant à eux étaient au complet.

Denver entame parfaitement sa rencontre bien emmené par son duo de star du soir Paul Millsap 24 points et Michael Porter Jr 20 points. Les hommes de Rick Carlisle gèrent cette première mi-temps sans être inquiétés malgré un C.J McCollum (26 points) au four et au moulin pour essayer de garder son équipe dans le match. Mais Portland ne trouvera jamais les ressources dans ce match pour revenir dans la partie. Les Nuggets Terminent donc leur préparation comme ils l’ont commencé c’est à dire par une victoire de quoi envisager la reprise avec confiance pour les coéquipiers de Nikola Jokic.

Au rang des performances :

Paul Millsap : 24 points 5 rebonds

Michael Porter Jr : 20 points 9 rebonds

Phoenix Suns 113 – Los Angeles Lakers 114

Dans cette dernière rencontre de la soirée, les Suns sans Chris Paul mais avec Devin Booker, accueillaient le champion en titre. Lebron James et Anthony Davis étaient eux bien présent.

Les joueurs de l’Arizona commencent ce match de la meilleure des manière et prennent logiquement le large en comptant une avance de +18 points pour mener 39 à 21 à la fin du premier quart-temps. Mais les Lakers emmenés par son duo Davis ( 35 points 6 rebonds )-James ( 20 points 8 rebonds ) va progressivement revenir dans le match, réduisant l’écart petit à petit pour n’être plus menés que d’un petit point à la fin du 3ème 92 à 91. Ce dernier quart temps sera serré et les Lakers le remporteront 23 à 21 pour gagner ce match sur le fil d’un petit point. Les 27 points de Devin Booker n’auront pas suffit aux Suns. Les Lakers eux ont remporté leur 4 matchs de pré-saison, la confiance est a beau fixe pour les hommes de Franck Vogel.

Au rang des performances :

Anthony Davis : 35 points 6 rebonds

Lebron James 20 points 8 rebonds

Devin Booker : 27 points 5 rebonds

AUTEUR : Nicolas Blanchard

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

DÉCOUVRIR LES ARTICLES SELON LES SPORTS

MLB

Major League Baseball

NBA

National Basketball Association

NCAA

National Collegiate Athletic Association

NFL

National Football League

NHL

National Hockey League

WNBA

Women's National Basketball Association

%d blogueurs aiment cette page :