fbpx

Course au DPOY : Et revoilà Aaron Donald

PAR CHARLES TAUDIN 11 DéCEMBRE 2020 Commenter

Constamment sur le dos de Cam Newton et Jarrett Stidham, Aaron Donald a encore réalisé une performance de haut vol hier soir avec 1.5 sacks. Il mène désormais la NFL au nombre de sacks avec 12.5 unités.

Déjà double vainqueur du trophée de défenseur de l’année, Aaron Donald est en route pour aller en chercher un troisième et ainsi rejoindre J.J Watt et Lawrence Taylor.

Une pression constante sur le quarterback

En plus de mener la NFL au nombre de sacks, Aaron Donald est aussi le joueur qui réalise le plus de pression sur le quarterback adverse. Avec 71 pressions, il devance T.J Watt de 7 longueurs.

De plus, ses pass rush sont extrêmement efficace sur les troisième tentatives adverses. Avec 31% de réussite, il devance Joey Bosa (30%). Tout ces chiffres sont à mettre en lumière de l’opposition qui lui ai offerte à chaque snaps joués. Aaron Donald est constamment en double ou triple opposition de la part de la ligne offensive adverse.

Sa menace est réellement prise au sérieux par les équipes adverse. Pourtant, cela ne l’empêche pas de réaliser une saison incroyable. Il a la capacité de détruire complètement un plan de jeu offensif avec sa pénétration rapide et son physique impressionnant. Il est la pièce centrale d’une défense qui a muselé les Patriots hier soir.

Son coordinateur offensif, Brandon Staley, a rappelé tout son talent:

Aaron est au centre de tout. Il est vraiment au milieu de la défense et je pense que c’est là qu’il est unique. Il peut avoir un impact sur le jeu à chaque instant. C’est la seule position sur le terrain que vous ne pouvez pas éviter.

Donc, être au milieu des choses nous donne un avantage. Ensuite, sa polyvalence nous donne un avantage car il peut se déplacer au sein de la formation dans notre front défensif, que ce soit dans notre front de course ou dans notre front de pass rush.

Je pense que la flexibilité nous permet non seulement de créer plus d’opportunités pour lui, mais aussi de créer plus d’opportunités pour les autres et comment cela nous aide vraiment à jouer de manière complémentaire, comme nous voulons le faire.

Aaron Donald a tout de même rappelé qu’un Super Bowl était plus important qu’une récompense individuelle. Avec un bilan de neuf victoires et quatre défaites, les Rams restent leader de la NFC Ouest.

AUTEUR : CHARLES TAUDIN

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

DÉCOUVRIR LES ARTICLES SELON LES SPORTS

MLB

Major League Baseball

NBA

National Basketball Association

NCAA

National Collegiate Athletic Association

NFL

National Football League

NHL

National Hockey League

WNBA

Women's National Basketball Association

%d blogueurs aiment cette page :