fbpx

NFL – Week 14 (2020) : Une revanche du Super Bowl LIII entre les Rams et les Patriots dans le Thursday Night Football !

PAR Sami Boulabhaire 10 DéCEMBRE 2020 Commenter
Joe Scarnici (Getty Images)

Les Patriots avaient battu les Rams (13-3) dans le Super Bowl LIII, le moins productif de l’histoire de la NFL, il y a bientôt deux ans. Les deux équipes conservent une identité extrêmement défensive, avec des attaques remaniées depuis cette rencontre.

Los Angeles s’est séparé de son running back Todd Gurley II durant l’intersaison, alors qu’il était la tête d’affiche de l’attaque de Sean McVay. Les Rams possèdent un jeu au sol très productif, avec une moyenne de 124.2 yards obtenus par match, soit l’une des dix meilleures de la ligue. Darnell Henderson Jr. (4.5 yards en moyenne par porté et cinq touchdowns), Cam Akers (4.5 yards en moyenne et cinq touchdowns) et Malcolm Brown (4.1 yards par porté et cinq touchdowns) sont les clés de voûte du jeu terrestre de l’équipe californienne.

À la passe, Jared Goff n’est pas aussi performant qu’en 2018, mais il n’a jamais été aussi précis (68.4% de passes complétées) depuis son arrivée dans la NFL. Le quarterback de 26 ans s’est montré très précieux dans la rencontre face aux Cardinals (38-28) la semaine dernière : il a complété 37 de ses 47 passes, pour une moyenne de 7.5 yards par passe réussie et un touchdown. Ce succès a permis aux Rams de reprendre la première place de la NFC Ouest. Pour Goff, il s’agira d’enchaîner un deuxième match sans commettre de perte de balle ; il avait lancé deux interceptions contre les Buccaneers (27-24) le 24 novembre, et deux autres contre les 49ers (23-20) la semaine suivante.

L’attaque de Los Angeles est fructueuse, mais c’est véritablement en défense que les Rams font la différence : aucune équipe n’a concédé aussi peu de yards dans les airs (198.3 en moyenne par match) que les Californiens cette saison. Los Angeles défend très bien la course (93.1 yards encaissés en moyenne). Les Rams savent également mettre la pression sur le quarterback adverse, comme en témoignent leurs 36 sacks ; Aaron Donald en a réalisé onze à lui seul !

Les Patriots vont devoir être ingénieux pour trouver la faille dans la défense adverse la nuit prochaine (2h20) : Cam Newton, le successeur de Tom Brady, a montré bien plus de facultés à courir avec le ballon (4.1 yards en moyenne par porté et onze touchdowns) qu’à le lancer (7.2 yards en moyenne par passe à 66.7% de réussite, avec cinq touchdowns et onze interceptions).

Cette dualité dans le jeu de Newton illustre parfaitement la complexité de l’attaque de New England en 2020 : les Patriots sont l’une des meilleures équipes de la ligue à la course (150.9 yards en moyenne par match) mais l’une des plus médiocres à la passe (191.4 yards en moyenne). Damien Harris a été redoutable dans le jeu terrestre de son équipe (5.1 yards en moyenne par porté et deux touchdowns), mais le manque de diversité offensive rend l’attaque de New England cruellement prévisible.

La défense des Patriots est toujours très rôdée, avec 344.6 yards encaissés au total par match en 2020. Les hommes de Bill Belichick ont réduit les Chargers au silence (45-0) dimanche dernier : Justin Herbert, le quarterback de première année de l’autre équipe de Los Angeles, n’a pas lancé de touchdown pour la première fois depuis ses débuts dans la ligue. Il a été limité à 49.1% de réussite et 3.9 yards obtenus par passe complétée, soit les deux plus faibles totaux de sa jeune carrière. Herbert a également subi trois sacks et commis deux pertes de balle contre New England.

Les Patriots restent sur quatre victoires lors de leurs cinq derniers matches avant d’affronter les Rams. Cette bonne dynamique a permis à New England de se relancer dans la course aux playoffs au sein de la Conférence Américaine. Les Rams restent sur une série similaire, avec trois succès lors de leurs quatre dernières sorties. Los Angeles figure à nouveau en tête de la NFC Ouest, à la faveur d’une victoire contre Seattle (23-16) le mois dernier. Avec beaucoup d’enjeux autour de cette rencontre, les deux équipes n’auront pas le droit à l’erreur la nuit prochaine.

Los Angeles Rams-New England Patriots

2h20. SoFi Stadium. beIN Sports 1/NFL Game Pass.

Los Angeles Rams (8-4)

Quarterback : Jared Goff (16)

12 matches, 3372 yards récoltés à la passe (68.4% de réussite), 17 touchdowns et 10 interceptions ; 56 yards récoltés à la course, 3 touchdowns

Attaque : 3254 yards récoltés à la passe, 17 touchdowns et 10 interceptions ; 1490 yards récoltés à la course, 18 touchdowns

Défense : 2379 yards concédés à la passe, 14 touchdowns et 12 interceptions ; 1117 yards concédés à la course, 10 touchdowns

Incertain : Matt Gay (épaule)

Absents notables : Terrell Lewis (genou), Micah Kiser (genou), Andrew Whitworth (genou), Taylor Rapp (genou), Kai Forbath (cheville), Terrell Burgess (cheville) et Chandler Brewer (coronavirus)

Les cinq derniers matches : D – V – V – D – V

Entraîneur : Sean McVay

New England Patriots (6-6)

Quarterback : Cam Newton (1)

11 matches, 2053 yards récoltés à la passe (66.7% de réussite), 5 touchdowns et 9 interceptions ; 435 yards récoltés à la course, 11 touchdowns

Attaque : 2297 yards récoltés à la passe, 8 touchdowns et 13 interceptions ; 1811 yards récoltés à la course, 19 touchdowns

Défense : 2709 yards concédés à la passe, 16 touchdowns et 14 interceptions ; 1426 yards concédés à la course, 11 touchdowns

Incertains : Cam Newton (abdomen), JJ Taylor (quadriceps), Kyle Dugger (orteil), Shaq Mason (mollet), JC Jackson (hanche), Ryan Izzo (adducteur, main et cou), Nick Folk (dos), Adam Butler (épaule), Matthew Slater (genou), Byron Cowart (dos), Ja’Whaun Bentley (aine), Jakob Johnson (genou), Lawrence Guy (épaule) et Jonathan Jones (cou)

Absents notables : Isaiah Wynn (genou), Rex Burkhead (genou), Carl Davis (commotion cérébrale), Shilique Calhoun (genou), Dalton Keene (genou), Julian Edelman (genou), Brandon Copeland (muscle pectoral), Beau Allen (jambe), Devin Asiasi (raisons inconnues), Matt LaCosse (coronavirus), Marqise Lee (coronavirus), Patrick Chung (coronavirus), Dont’a Hightower (coronavirus), Brandon Bolden (coronavirus), Marcus Cannon (coronavirus) et Danny Vitale (coronavirus)

Les cinq derniers matches : V – V – D – V – V

Entraîneur : Bill Belichick

AUTEUR : Sami Boulabhaire

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

DÉCOUVRIR LES ARTICLES SELON LES SPORTS

MLB

Major League Baseball

NBA

National Basketball Association

NCAA

National Collegiate Athletic Association

NFL

National Football League

NHL

National Hockey League

WNBA

Women's National Basketball Association

%d blogueurs aiment cette page :