Les Angels récupèrent le lanceur finisseur Raisel Iglesias

PAR Sami Boulabhaire 08 DéCEMBRE 2020 Commenter
Rich von Biberstein (Icon Sportswire via Getty Images)

Les Angels ont conclu en échange majeur avec les Reds ce lundi : Los Angeles fait l’acquisition du lanceur de relève Raisel Iglesias contre le lanceur de relève Noé Ramirez et un joueur qui sera nommé plus tard.

Iglesias deviendra le nouveau lanceur finisseur des Halos, qui se sont séparés de Kenyan Middleton et de Hansel Robles la semaine dernière.

Le lanceur cubain n’est pas étranger à ce rôle : il compte 106 sauvetages depuis le début de sa carrière en MLB, en 2015. Iglesias n’avait jamais connu une autre équipe que les Reds, avec lesquels il compte six ans d’expérience. Le droitier de 30 ans compte 18 victoires et 32 défaites, avec une moyenne de points concédés de 3.12, depuis ses débuts à Cincinnati, en 2015.

La saison dernière, Iglesias a effectué huit sauvetages pour l’équipe de l’Ohio. Il a également limité les frappeurs adverses à 19.3% au bâton, a encaissé 2.74 points de moyenne et a été crédité de quatre victoires et de trois défaites.

Il reste un an au contrat de Raisel Iglesias, estimée à 9.125 millions de dollars, avant qu’il devienne libre de s’engager avec l’équipe de son choix à l’issue de la saison prochaine.

Avec Noé Ramirez, les Reds récupèrent un lanceur de relève extrêmement fiable : le droitier de 30 ans a concédé 3.00 points de moyenne en 2020. Les frappeurs adverses affichaient une moyenne de 20.3% au bâton contre Ramirez.

Il s’agit du deuxième échange important effectué par les Angels cette semaine : l’arrêt-court José Iglesias (aucun lien de parenté avec Raisel) est arrivé en provenance de Baltimore contre les lanceurs des ligues mineures Garrett Stallings et Jean Pinto.

Reconnu unanimement pour ses qualités de défenseur, José Iglesias a frappé 35 home runs et produit 271 points, le tout accompagné d’une moyenne de 27.8% à la batte, en neuf saisons en MLB. L’année dernière, le Cubain de 30 ans a présenté une excellente moyenne de 37.3% au bâton, avec trois home runs et 24 points produits pour les Orioles.

AUTEUR : Sami Boulabhaire

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

DÉCOUVRIR LES ARTICLES SELON LES SPORTS

MLB

Major League Baseball

NBA

National Basketball Association

NCAA

National Collegiate Athletic Association

NFL

National Football League

NHL

National Hockey League

WNBA

Women's National Basketball Association

%d blogueurs aiment cette page :