Les Giants peuvent-t-il remporter la NFC Est ?

La division NFC Est que l’on voyait comme celle de la honte en début de saison commence à être de plus en plus serrée. Au coeur de cette division NFC Est une course équilibrée entre trois équipes qui rêvent de playoffs.

Pour l’instant une équipe mène la course : les Giants de New York. Alors, nous pouvons nous interroger : les Giants peuvent-il remporter la NFC Est ?

Quelle est la dernière fois où les Giants ont remporté la NFC Est ?

EAST RUTHERFORD, NJ – JANUARY 01: Fans celebrate after the New York Giants defeated the Dallas Cowboys at MetLife Stadium on January 1, 2012 in East Rutherford, New Jersey. (Photo by Rich Schultz/Getty Images)

Pour retrouver une division remportée par la franchise de New York il faut remonter à 2011. Les Giants d’Eli Manning avaient alors affiché un bilan de neuf victoires pour sept défaites. Mieux encore ils avaient obtenu une qualification en Wild Card où ils étaient venus à bout des Falcons (24-2), puis des Packers (37-20), des 49ers pour remporter la conférence NFC en OT (20-17) ; et enfin et surtout : un Super Bowl.

C’était lors du Super Bowl XLVI contre les Patriots, Eli Manning et ses Giants avaient réussi à venir à bout des Patriots de Tom Brady, pour la deuxième fois après celui de 2008, sur le score de 21 à 17. De quoi rappeler de bons souvenirs aux fans des Giants.

Quelle est la situation actuelle au sein de la division ?

Laissons donc de côté ces beaux jours de l’histoire de la franchise de New York pour nous concentrer sur le présent. Les Giants se trouvent premiers de la division devant Washington qui compte un match en retard. Les hommes de Ron Rivera doivent affronter ce lundi soir les Steelers qui sont invaincus.

Les Giants sortent d’une victoire de prestige contre les Seahawks 17 à 12. Le tout sans Daniel Jones qui plus est. Depuis leur défaite sur le fil contre contre les Buccaneers (25 à 23) les Giants n’ont plus connu la défaite. Ils sont sur une série de quatre victoires de rang. Et cette dernière victoire contre un adversaire aussi dangereux que les Seahawks a de quoi booster la confiance de la franchise de New-York.

Les Giants ont eu un grand nombre de matchs très serrés cette saison, que ce soit lorsqu’ils ont gagné mais aussi lorsqu’ils se sont inclinés. Cette victoire contre Russell Wilson et les Seahawks a mis en avant leur qualité principale : la défense.

Une défense qui permet aux Giants de rêver

Ce dimanche les Giants devaient affronter la dixième meilleure équipe de la ligue à la passe et une QB qui a tout d’un MVP : Russell Wilson. En plus de cela ils étaient privés de leur QB Daniel Jones.

Mais ce test grandeur nature pour les Giants a été parfaitement réussi. Depuis le début de la saison les Seahawks avaient affiché en moyenne 30 points par match. Hier soir ils n’ont pu en mettre que 12.

Le coordinateur défensif de New York, Patrick Graham, peut être fier de lui et de ses joueurs car ce n’était pas une performance facile à réaliser tant les Hawks ne manquent pas d’armes offensives dangereuses.

La pression a forcé Wilson à retarder ses prises de décisions ce qui a permis à la défense de New York de le sacker pas moins de cinq fois. Il a même concédé une interceptions.

Le porte étendard de ces performances défensive est Leonard Williams, grâce à ses 2,5 sacks hier soir, il a atteint son record en carrière avec 8,5 sacks. EN plus de cela les CB ont fait un travail hors-normes en rendant la tâche très difficile au monstre D.K Metcalf et au terriblement talentueux Tyler Lockett. Au final aucun TD pour les deux. Lockett avait jusque là enregistré 8 réceptions pour un TD cette saison.

Enfin, il a fallu attendre le dernier quart temps pour voir les Seahawks marquer un TD. Cette performance devra servir de point de référence pour la suite et les Giants en auront besoin dès la semaine prochaine contre les Cardinals.

Que nous dit le calendrier des Giants ?

Les Giants n’auront pas le temps de se reposer sur leurs lauriers puisqu’ils iront affronter dès la semaine prochaine les Cardinals et leur attaque de feu. Heureusement pour eux les Cards sont dans une mauvaise phase. Ils viennent d’enchaîner leur troisième défaite de rang cependant ils demeurent une menace qui sera difficile à franchir pour les Giants

Aucun match facile pour les Giants puis qu’après les Cardinals ils iront affronter les Browns qui sont en très grande forme, ils affichent un bilan de neuf victoires pour trois petites défaites et Baker Mayfield marche sur l’eau.

Ensuite ce seront les Ravens dont on ne sait plus trop à quoi s’attendre mais devront se battre jusqu’à la dernière journée pour espérer retrouver les playoffs. Enfin les Giants termineront leur campagne contre les Cowboys.

Autant dire que la fin de saison des Giants risque d’être difficile et qu’elle sera un test énorme. Mais la fin de saison de leurs adversaires notamment Washington, ou Dallas ne sera pas beaucoup plus évidente. Pareil pour les Eagles qui terminent avec les Saints, les Cardinals, les Cowboys et Washington.

Pour conclure si les Giants arrivent de nouveau à réaliser une performance comme celle contre les Seahawks notamment au niveau défensif ils pourraient sûrement accrocher la première place de la division. Cependant de nombreux tests vont se dresser sur leur route et la moindre erreur pourrait leur compter cher.

Summary
Les Giants peuvent-t-il remporter la NFC Est ?
Article Name
Les Giants peuvent-t-il remporter la NFC Est ?
Description
Les Giants ont remporté la division NFC Est pour la dernière fois en 2011, peuvent-ils recommencer l'exploit ?
Author
Publisher Name
The Free Agent
Publisher Logo

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.