College Football : les résultats de la Week 14

PAR Bertrand Hopfner 07 DéCEMBRE 2020 Commenter

Les quatre premiers du classement CFP (Alabama #1, Notre Dame #2, Clemson #3 et Ohio State #4) se baladent. Florida (#6), Texas A&M (#5) et Iowa State (#9) s’appliquent et passent avec brio les difficultés. BYU (#13) chutent face à Coastal Carolina (#16) dans un match tendu. Les Cowboys d’Oklahoma State (#15) tombent encore et rejoignent les Ducks de Oregon en enfer.

Un week-end plein de rebondissement, sauf en haut du tableau, qui a vu du beau jeu en cette journée 14 !

Voici en quelques lignes le programme du tour d’horizon des matchs de la 14ème journée de football universitaire.

Florida (#6) 31 – 19 Tennessee

AP Photo

C’est un QB Kyle Trask des Gators appliqué qui a permis aux floridiens d’accrocher leur place dans la finale de la SEC cette semaine. Avec 433 yards et 4 TDs, il a porté à lui tout seul l’attaque des Gators ce week-end. Plus que jamais le jeune quarterback est dans la course au Heisman Trophy cette année.

L’attaque des Gators, définitivement aérienne (seulement 19 yards à la course sur le match), aura complément dépassé la pâle escouade défense des Volunteers de Tennessee. Et même si les Vols auront mené durant la partie pendant presque 2 minutes, ils n’ont jamais été en mesure d’inquiéter les Gators. Les floridiens sont à l’affut d’un faux pas des équipes du haut du tableau pour prendre une place en playoff!

Au rang des performances:

  • QB Kyle Trask (FLA) : 35/49 passes tentées, 433 yards, 4 TDs

Texas A&M (#5) 31 – 20 Auburn

Getty Images

Les Tigers de Auburn ont cru tenir le plus gros upset de la semaine quand ils menaient encore 20 à 14 à la fin du 3ème quart temps. C’était sans compter sur le réveil de l’équipe texane des Aggies de Texas A&M (#5) qui ont véritablement roulé sur les Tigers lors du 4ème quart temps en affligeant un cinglant 17-0 aux Tigers, rester sans voix.

Pour cette victoire, les Aggies ont retrouvé leurs fondamentaux, à savoir une attaque au sol inarrêtable et une défense impénétrable.

Avec cette victoire, les Aggies sont toujours en embuscade pour espérer une place en playoffs cette année. On notera la performance appliquée, après le désastre la semaine dernière, du quarterback texan Kellen Mond et celle du RB Isaiah Spiller qui dépasse les 100 yards au sol en cinq matchs consécutifs.

Au rang des performances:

  • QB Kellen Mond (TAMU) : 18/23 passes complétées, 196 yards, 2 TDs

Alabama (#1) 55 – 17 LSU

AP Photo

Depuis le départ de Joe Burrow pour la NFL, les Tigers de LSU ne sont que l’ombre d’eux même. Pour rappel, ils avaient gagné l’année dernière contre l’équipe du Crimson Tide de Alabama (#1). Et même si les hommes du coach Ed Orgeron de LSU espéraient un regain d’orgueil dans le contexte du match, la révolte n’a pas eu lieu…

Dépassés dans tous les secteurs du jeu, les Tigers n’ont pas fait illusion une seule seconde pendant ce match. Une purge…

Le coach Nick Saban de Alabama (#1) avait annoncé la couleur avant le match en expliquant bien qu’ils allaient laver l’affront de l’année dernière en remettant les Tigers à leur place. Mission réussie. Sous la houlette du QB Mac Jones (385 yards et 4 TDs), les assauts de l’escouade offensive surpuissante du Crimson Tide ont complétement humiliés la défense des Tigers. Incapable de couvrir le jeu aérien, le WR DeVonta Smith en a profité pour nous donner un véritable show! 8 réceptions, 231 yards et 3 TDs!!! Une moyenne de 29 yards par réception et une moyenne d’un TD quasiment tous les deux ballons touchés! EPOUSTOUFLANT!!!

Personne ne semble pouvoir arrêter l’armada du Tide et nous avons hâte de voir les playoffs arriver et cette équipe face à une adversité un plus étoffée!

Place à la finale de la SEC face aux Gators de Florida (#6) en attendant les playoffs!

Au rang des performances:

  • QB Mac Jones (ALA) : 20/28 passes complétées, 384 yards, 4 TDs
  • WR DeVonta Smith (ALA) : 8 réceptions, 231 yards, 3 TDs
  • RB Najee Harris (ALA) : 21 portées, 145 yards, 3 TDs

West Virginia 6 – 42 Iowa State (#9)

AP Photo

Les Cyclones de Iowa State (#9) ont parfaitement négocié le piège tendu par les Mountaineers de West Virginia.

Avec le quarterback Brock Purdy aux commandes d’une attaque soigneuse et auteur d’une belle performance, le QB a soigné ces statistiques: 247 yards et 3 TDs. Il ne restait plus qu’au talentueux RB Bryce Hall d’amener sa pierre à l’édifice.

Les Cyclones n’ont laissé aucune chance à West Virginia, menant 35 – 0 à la fin du 4ème quart temps. Un match plein de contrôle, aussi bien en attaque qu’en défense, l’escouade défense n’a d’ailleurs encaissé aucun touchdown sur le match mais seulement deux field goals. Impressionnant.

Les Cyclones se prennent à rêver d’un Bowl du Nouvel An cette année, mais ils devront d’abord se défaire des Sooners de l’Oklahoma, victorieux de Baylor cette semaine, en finale de la Big 12.

Au rang des performances:

  • QB Brock Purdy (ISU) : 20/23 passes complétées, 247 yards, 3 TDs
  • RB Bryce Hall (ISU) : 22 portées, 97 yards, 1 TD

Michigan State 12 – 52 Ohio State (#3)

AP Photo

Après un match reporté la semaine dernière du à la pandémie, les Buckeyes revenaient à la compétition cette semaine. Et c’est une retour avec brio.

Les coéquipiers du QB Justin Fields ont littéralement balayé les Spartans de Michigan State qui n’ont pas existé un seul instant dans ce match à sens unique.

Face à une défense inexistante, QB Justin Fields s’est formidablement bien connecté avec le WR Chris Olave, auteur d’une belle performance avec 10 réceptions , 139 yards et 1 TD. L’escouade offensive s’en ai vraiment bien sorti malgré l’absence de trois joueurs de ligne offensive, toujours dû à la pandémie.

Les Buckeyes sont bien accrochés à la 4ème place du classement et il semblerait que personne ne pourrait leurs ravir. Maintenant place à la plus grande rivalité pour l’université de Ohio State la semaine prochaine face aux Wolverines du Michigan. Rivalité portant l’ambitieux nom de “The Game”. Mais cette années les Wolverines sont loin d’être en capacité de pouvoir faire bonne figure.

Au rang des performances:

  • QB Justin Fields (OSU) : 17/22 passes complétés, 199 yards, 2 TDs
  • WR Chris Olave (OSU) : 10 réceptions, 139 yards, 1 TD

Indiana (#12) 14 – 6 Wisconsin (#16)

Getty Images

Sans leur quarterback titulaire, Michael Penix Jr, les Hoosiers ont souffert offensivement. Mais le remplaçant Jack Tuttle a assuré l’essentiel, surtout en fin de match, en inscrivant les deux touchdowns victorieux. Il aura même fallu attendre les dernières secondes du match pour voir les Hoosiers repartirent avec la victoire.

Mais que l’on ne se trompe pas, dans le ce match, c’est la défense des Hoosiers de Indiana (#12) qui aura permis d’acquérir la victoire. Malgré 342 yards concédés, l’escouade défensive des Hoosiers ont réussi à sortit les jeux qu’il fallait pour bloquer les attaques des Badgers du Wisconsin (#16).

Grâce à cette victoire, Indiana (#12) mets fin à une série de 10 défaites consécutives face à l’université des Badgers. Une véritable prouesse pour les Hoosiers.

Les Hoosiers peuvent encore espérer une qualification pour un Bowl du Nouvel an, mais sans leur quarterback vedette, l’issue du Bowl parait bien compromise malgré la prestation de son remplaçant aujourd’hui.

Au rang des performances:

  • QB Jack Tuttle (IU) : 13/22 passes complétées, 130 yards, 2 TDs

BYU (#13) 17 – 22 Coastal Carolina (#16)

USA TODAY SPORTS

C’était le match des Mormons contre les Mullets. Aux termes d’une fin de match épique, le choc entre les deux équipes a tenu toutes ces promesses.

Après les provocations des joueurs de BYU (#13) toute la semaine pour répondre aux critiques concernant leur calendrier trop faible, suite à l’annulation du match d’origine, les Cougars ont réussi à planifier un match contre les Chanticleers de Coastal Carolina (#16). Sans pour autant arrêter les provocations sur les réseaux. Et ceux les Cougars qui criaient haut et fort “any Team, Any Time, Any Place” se sont fait prendre à leur propre jeu.

Après un chassé-croisé entre les deux équipes, ce sont les Cougars qui repartaient aux vestiaires avec un petit point d’avance à la mi-temps, 14 – 13.

Mais la deuxième mi-temps allait être tout à fait différente. Les Chanticleers ont réussit à priver le QB star Zach Wilson des Cougars de temps de jeu et de ballon. Coastal Carolina (#16) a eu la possession du ballon pendant 37 minutes et 51 secondes, alors que les Cougars n’ont eu que 22 minutes la balle… Quelle prousse de la défense des Chanticleers.

Pourtant les Cougars ont eu l’occasion de préserver leur invincibilité à quelques secondes de la fin du match en étant à quelques encablures de la end-zone des Chanticleers. Mais la défense de Coastal Carolina (#16) réussit à plaquer le receveur des Cougars à un yard de la end-zone à la dernière seconde du match! A couper le souffle!!!

Avec cette deuxième victoire face à une équipe classée cette année, les Chanticleers poursuivent leurs rêves d’accession à un Bowl du Nouvel an. Incroyable pour une équipe inscrite en FBS depuis 2017 seulement.

Au rang des performances:

  • RB CJ Marable (CCU) : 23 portées, 132 yards, 2 TDs

Les autres matchs du Top 25:

  • Syracuse 21 – 45 Notre Dame (#2)
  • Clemson (#3) 45 – 10 Virginia Tech
  • Miami (#10) 48 – 10 Duke
  • Baylor 14 – 27 Oklahoma
  • Oklahoma State 22 – 29 TCU
  • Western Carolina 9 – 49 North Carolina (#17)
  • Iowa (#19) 35 – 21 Illinois
  • Rice 20 – 0 Marshall (#21)
  • Stanford 31 – 26 Washington (#22)
  • Oregon (#23) 17 – 21 California
  • Tulsa (#24) 19 – 6 Navy
  • Louisiana (#25) 24 – 21 Appalachian State
AUTEUR : Bertrand Hopfner

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

DÉCOUVRIR LES ARTICLES SELON LES SPORTS

MLB

Major League Baseball

NBA

National Basketball Association

NCAA

National Collegiate Athletic Association

NFL

National Football League

NHL

National Hockey League

WNBA

Women's National Basketball Association

L’APPLICATION THE FREE AGENT

Téléchargez I’application


ABONNEZ-VOUS PAR E-MAIL