NFL – Week 11 : les résultats du dimanche 22 novembre !

Onzième semaine de compétition et ce n’est pas de douze matchs qui nous attendaient hier soir. Les Chiefs avaient à coeur de venger leur seule défaite de la saison face aux Raiders pendant que les Jets étaient toujours en quête d’une première victoire cette saison. Beaucoup de suspense hier, beaucoup de touchdowns, retrouvez tous les résultats de ce dimanche par ici :

Baltimore Ravens 24 – 30 Tennessee Titans

C’était l’affiche de la soirée, les Ravens accueillaient des Titans qui ont du mal à enchainer depuis plusieurs journées. Le match a été serré tout du long et les Ravens pensaient avoir fait le plus dur en inscrivant deux touchdowns par l’intermédiaire de J.K. Dobbins et Mark Andrews.

Les Titans s’appuient en 2ème mi-temps sur leur kicker Stephen Gostkowski et sur une défense solide pour revenir dans la rencontre. Après deux fields goal et une interception sur Lamar Jackson, c’est A.J. Brown qui se charge d’enfoncer le clou en forçant le passage jusqu’à la end zone. Un avantage de courte durée, les Ravens égalisent sur un field goal en toute fin de rencontre pour pousser la prolongation.

En prolongation, les Ravens fébriles rendent le ballon aux Titans qui ne se font pas prier. Derrick Henry, toujours lui, traverse toute la défense pour inscrire le touchdown de la victoire. Victoire importante des Titans qui enfoncent les Ravens à la 3ème place de l’AFC Nord.

Au rang des performances :

  • Ryan Tannehill (TEN) : 259 yards à 22 sur 31, 2 touchdowns, 1 interception
  • Derrick Henry (TEN) : 28 courses, 133 yards, 1 touchdown
  • Lamar Jackson (BAL) : 186 yards à 17 sur 29, 1 touchdown, 1 interception

Carolina Panthers 28 – 0 Detroit Lions

Il n’y a pas eu de match entre les Panthers de Carolina et les Lions de Detroit. Aucun point marqué pour la franchise de Detroit aux abonnés absents offensivement hier. Une belle performance du côté des Panthers qui n’avaient pas rendu une telle copie défensive depuis 2015.

Detroit est retombé une nouvelle fois dans ses travers a été totalement incapable de trouver des solutions. Matthew Stafford a lancé à 55% pour seulement 178 yards. Pire, les Lions compilent seulement 40 yards à la course hier soir.

Côté Panthers, le remplaçant de Teddy Bridgewater, P.J. Walker a fait le job. Il lance pour 258 yards avec un bon 71% mais deux interceptions.Pas de quoi inquiéter les Panthers hier soir face à une équipe des Lions complètement à côté de son match.

Au rang des performances :

  • P.J. Walker (CAR) : 258 yards à 24 sur 34, 1 touchdown, 2 interceptions
  • D.J. Moore (CAR) : 7 réceptions, 127 yards
  • Matthew Stafford (DET) : 178 yards à 18 sur 33

Cleveland Browns 22 – 17 Philadelphie Eagles

C’était un match à la portée des Eagles mais qui une nouvelle fois se solde par une défaite. La véritable question est comment remporter des matchs avec un quarterback qui lance autant de passes de touchdowns que d’interceptions ?

Pour l’instant, la franchise de Philadelphie n’a pas trouvé la réponse. Avec un Carson Wentz approximatif, auteur de deux interceptions (et de plusieurs passes qui auraient pu valoir une interception), les Eagles coulent à Cleveland. Face à des Browns pas forcément plus inspirés en attaque, ils n’ont pas pu résisté à la leur défense.

Un pick 6 et un safety combinés au touchdown de Kareem Hunt scellent la victoire des Browns. Les Eagles ne réussiront pas de comeback en fin de match et encaissent une 6ème défaite. Il est peut être temps de donner sa chance à un autre quarterback à Philadelphie…

Au rang des performances :

  • Baker Mayfield (CLE) : 204 yards à 12 sur 22
  • Nick Chubb (CLE) : 20 courses, 114 yards
  • Carson Wentz (PHI) : 235 yards à 21 sur 35, 2 touchdowns, 2 interceptions

Houston Texans 27 – 20 New England Patriots

Difficile (impossible ?) de remplacer un joueur tel que Tom Brady, c’est la phrase qui doit tourner en boucle dans les têtes des fans de New England. Avec Cam Newton à la barre, les Patriots tentent tant bien que mal de faire bonne figure mais sans véritable succès.

Hier encore, l’équipe flanche dans les moments importants et laissent la victoire aux Texans. En face, DeShaun Watson tient son rôle à 28 sur 37 et 344 yards pour deux touchdowns. Une victoire et une défaite qui ne changent rien à la saison de ces deux franchises mais qui vont jouer un rôle sur le moral des joueurs.

Au rang des performances :

  • DeShaun Watson (HOU) : 344 yards à 28 sur 37, 2 touchdowns
  • Cam Newton (NE) : 365 yards à 26 sur 40, 1 touchdown

Indianapolis Colts 34 – 31 Green Bay Packers

Nous avons eu droit à du spectacle à Indianapolis dans la bataille qui opposait les Colts aux Packers. Le duel entre les deux quarterbacks, Aaron Rodgers et Philip Rivers, a tenu toutes ses promesses avec trois touchdowns et une interception chacun.

Rodgers a mis le feu à la première mi-temps en lançant pour Davante Adams, Robert Tonyan et Jamaal Williams. Rivers a été plus régulier sur le match et a lancé pour Michael Pittman, Trey Burton et Jack Doyle.

La fin de match spectaculaire nous a donné comme vainqueur les Colts. Avec un field goal des Packers pour pousser les deux équipes en prolongation, les verts et jaunes sont victimes d’un fumble de Marquez Valdes-Scantling. Il n’en fallait pas tant à Rodrigo Blankenship qui se charge de donner la victoire à son équipe au pied.

Au rang des performances :

  • Philip Rivers (IND) : 288 yards à 24 sur 36, 3 touchdowns, 1 interception
  • Aaron Rodgers (GB) : 311 yards à 27 sur 38, 3 touchdowns, 1 interception

Jacksonville Jaguars 3 – 27 Pittsburgh Steelers

Ce devait être une formalité et ça l’a été. Les Steelers ont écrasé les Jaguars sans forcer leur talent. Dominateurs en attaque avec un bon Ben Roehtlisberger, Pittsburgh a surtout complètement étouffé les Jaguars en défense. Quatre interceptions pour le pauvre Jake Luton !

Un petit bémol : la prestation de Juju Smith-Schuster qu’on pensait voir briller hier mais qui se contente de 19 yards seulement à la passe. Une victoire qui conforte le statut de favori de cette franchise et qui les place comme le prétendant pouvant faire tomber les Chiefs cette année.

Au rang des performances :

  • Ben Roethlisberger (PIT) : 267 yards à 32 sur 46, 2 touchdowns, 1 interception
  • Jake Luton (JAX) : 151 yards à 16 sur 37, 0 touchdowns, 4 interceptions

New Orleans Saints 24 – 9 Atlanta Falcons

On avait cru au bon retour des Falcons dans cette saison après leurs derniers succès. Malheureusement la franchise d’Atlanta retombe dans ses travers hier soir face aux Saints. Privés de Drew Brees blessé, on aurait pensé que New Orleans serait plus en difficulté mais son remplaçant du soir Taysom Hill a fait du bon travail.

Il lance 233 yards à 18 sur 23 et surtout il ajoute 51 yards à la course et deux touchdowns. A l’inverse son adversaire soir, Matt Ryan, est passé à côté de son match. Un mauvais 19 sur 37 et deux interceptions lancées font sombrer son équipe.

Fait notable : Michael Thomas a établi un nouveau record avec sa 482ème réception dimanche soir un record pour un joueur lors de ses cinq premières saisons.

Au rang des performances :

  • Taysom Hill (NO) : 233 yards à 18 sur 23, 51 yards à la course, 2 touchdowns
  • Matt Ryan (ATL) : 232 yards à 19 sur 37, 0 touchdowns, 2 interceptions

Washington Football Team 20 – 9 Cincinnati Bengals

Le fait marquant de la soirée: la blessure de Joe Burrow, out pour le restant de la saison. Sur une action où il subit la pression adverse, un joueur de Washington tombe sur la jambe gauche de Burrow et le blesse. Se tordant de douleur il est évacué et ne reviendra pas : blessure au genou en attendant des examens complémentaires.

Le match n’a pas produit beaucoup de jeu avec seulement un touchdown pour les Bengals et deux pour Washington. L’enjeu était plutôt faible dans ce match d’équipes mal classées.

Au rang des performances :

  • Alex Smith (WAS) : 166 yards à 17 sur 25, 1 touchdown, 1 interception
  • Joe BUrrow (CIN) : 203 yards à 23 sur 34, 1 touchdown

Minnesota Vikings 28 – 31 Dallas Cowboys

Tonitruants depuis plusieurs matchs, les Vikings accueillaient des Cowboys en mal de repères depuis le début de la saison. Gros match des deux escouades offensives qui marquent au total huit touchdowns dans cette rencontre.

En fin de match et après un touchdown de Justin Jefferson, Andy Dalton réussit sur un long drive de 11 actions à propulser Dalton Schultz dans la endzone pour le touchdown de la victoire.

Dommage pour les Vikings qui sont freinés dans leur élan alors que les Bears sont en bye week et que les Packers ont perdu.

Au rang des performances :

  • Andy Dalton (DAL) : 203 yards à 22 sur 32, 3 touchdowns, 1 interception
  • Ezekiel Elliott (DAL) : 21 courses, 103 yards
  • Kirk Cousins (MIN) : 314 yards à 22 sur 30, 3 touchdowns
  • Dalvin Cook (MIN) : 27 courses, 115 yards, 1 touchdown

Denver Broncos 20 – 13 Miami Dolphins

Autre mauvaise nouvelle de la soirée après la blessure de Joe Burrow, celle de Tua Tagovailoa. Le nouveau leader des Dolphins est sorti en fin de match hier après un plaquage. Peu d’informations pour le moment mais espérons que ce ne soit rien de grave.

Les deux équipes se sont neutralisées une bonne partie de la rencontre et ce sont finalement les Broncos qui prennent l’avantage grâce à Melvin Gordon. Le running back inscrit deux touchdowns hier dont celui donnant l’avantage définitif à son équipe.

Du côté de Miami, on a eu du mal à trouver des solutions offensivement et le score en est le parfait reflet.

Au rang des performances :

  • Drew Lock (DEN) : 270 yards à 18 sur 30, 1 interception
  • Tua Tagovailoa (MIA) : 83 yards à 11 sur 20, 1 touchdown
  • Ryan Fitzpatrick (MIA) : 117 yards à 12 sur 18, 1 interception

Los Angeles Chargers 34 – 28 New York Jets

Ce devait être une formalité pour les Chargers et l’occasion pour Justin Herbert de briller. Face à la pire équipe de la NFL, Los Angeles a connu quelques difficultés particulièrement dans le 4ème quart temps.

Rien de grave, l’équipe s’en sort avec la victoire grâce à un superbe Justin Herbert. 366 yards à 37 sur 49 et 3 touchdowns lancés, que demander de plus ? Le rookie est en train de s’imposer et même si sa prestation était face à une faible équipe, elle n’en est pas moins notable.

Pour les Jets, c’est toujours la descente aux enfers et il est peu probable que l’équipe remonte la pente cette année. Une victoire sera déjà le bout du monde pour la franchise de New York.

Au rang des performances :

  • Justin Herbert (LAC) : 366 yards à 37 sur 49, 3 touchdowns
  • Joe Flacco (NYJ) : 205 à 15 sur 30, 2 touchdowns, 1 interception
Summary
NFL - Week 11 : les résultats du dimanche 22 novembre !
Article Name
NFL - Week 11 : les résultats du dimanche 22 novembre !
Description
Onzième semaine de compétition et ce n'est pas de douze matchs qui nous attendaient hier soir. Les Chiefs avaient à coeur de venger leur seule défaite de la saison face aux Raiders pendant que les Jets étaient toujours en quête d'une première victoire cette saison. Beaucoup de suspense hier, beaucoup de touchdowns, retrouvez tous les résultats de ce dimanche par ici.
Author
Publisher Name
The Free Agent
Publisher Logo

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.