Thursday Night Football : les Seahawks font tomber les Cardinals

Gros blockbuster en match d’ouverture de la 11ème semaine cette nuit au désormais Lumen Field Stadium. Les Cardinals s’y déplaçaient pour affronter les Seahawks avec comme objectif commun la tête de la NFC Ouest.

Les Seahawks rentrent bien dans le match

Seattle restait sur trois défaites consécutives, du jamais vu depuis 2011, et se devait de réagir. Et l’entame de jeu ne rassure pas puisque sur le premier jeu offensif du match, le quarterback Russell Wilson se fait sacker. Petite frayeur au démarrage donc mais les Seahawks repartent aussitôt de l’avant. Pas de gros jeux appelés mais ça avance bien grâce à des petites courses qui permettent d’accumuler les yards. C’est bien construit et on retrouve un Russell Wilson qui court de nouveau ballon en main pour notre grand plaisir. Ce premier drive de Seattle de plus de six minutes se conclut logiquement par un touchdown de D.K Metcalf. Le quarterback trouve son receveur au fond de la end zone sur un tracé croisé pour l’ouverture du score.

La réaction des Cardinals est attendue. Mais la défense des Seahawks est bien en place et ne laisse aucun espace à Kyler Murray et aux siens. Les jeux s’enchainent mais les défenses prennent clairement le pli et font les stops. Résultat, les Cardinals finissent avec seulement 23 yards, leur plus petit total sur un quart-temps. Le score reste de 7 à 0 en faveur de l’équipe à domicile.

Les joueurs de l’Arizona repartent avec de meilleures ambitions et on a enfin le droit à la première grosse passe de Kyler Murray à son tight end Max Williams qui permet de ramener son équipe en position de first and goal. Une occasion aussitôt transformée par un bel effort de Kenyan Drake qui se détend pour franchir le plan vertical. C’est le cinquième touchdown cette saison pour le running back des Cardinals qui reviennent à égalité sept partout.

Le match est définitivement lancé cette fois et c’est au tour de Carlos Hyde de montrer l’étendue de son talent. En l’absence de Chris Carson (entorse du genou) le running back de Seattle casse les plaquages et fait avancer le jeu face à la défense des Cardinals. Une série qui se termine par un touchdown de Tyler Lockett sur une superbe balle toute en touché de Russell Wilson qui monte très haut avant de redescendre. L’extra point est loupé mais les Seahawks mènent désormais 13-7. Un dernier field-goal permet à l’équipe de Pete Carroll de rentrer aux vestiaires sur un score de 16 à 7 à la mi-temps.

Les Cardinals impuissants

On s’attendait à plus de points de la part des joueurs de Kliff Kingsbury mais la défense de Seatle est solide avec seulement sept points encaissés. Les Cardinals ont toujours du mal a trouver la faille. Pour les aider, le safety Quandre Diggs des Seahawks commet une faute stupide qui offre quatre nouvelles tentatives au quarterback d’Arizona. Deux réceptions successives de Christian Kirk et du receveur superstar DeAndre Hopkins font bouger les chaines. Et ça permet à Arizona de se remettre dans le match. C’est finalement le tight end Dan Arnold qui inscrit le touchdown pour conclure ce drive.

Arizona profite des erreurs de la défense des Seahwaks qui pour le moment avait bien contenu le jeu au sol de leur adversaire. Les Cardinals reviennent à 14-16. on se rend coup pour coup maintenant. Les Seahawks continuent d’appuyer sur le jeu au sol et c’est récompensé tout de suite par un touchdown de Carlos Hyde (79 yards / 1 TD). Seattle reste donc à distance 23-14. Arizona n’arrive pas à recoller. Le jeu est brouillon avec trop de faux départs et des courses latérales qui ne font pas gagner des yards. Seulement 34 rushing yards pour une équipe qui nous a habitué a plus.

Dernière chance pour Arizona

Le dernier quart commence de la meilleure des manières pour les Cardinals qui se retrouvent rapidement en position de first and goal. La première tentative est bloquée par le safety Jamal Adams. Mais la troisième est la bonne et Chase Edmonds inscrit le touchdown qui ramène les siens à 21-23. Etrangement seul dans la end zone adverse le running back en profite donc.

La fin de match est plus compliquée pour les Cardinals qui provoquent un holding offensif juste devant leur end zone, ce qui engendre un safety (25-21) et surtout redonne le ballon aux Seahawks. Seattle gère le temps dorénavant et malgré une petite frayeur les coéquipiers de Russsell Wilson arrivent à se mettre en position de field goal. Celle-ci est tranformée et il ne reste que deux minutes aux Cardinals pour revenir au score. Mais sans succès, leur quatrième et dernière tentative s’arrête avec un sack de Carlos Dunlap sur Kyler Murray. Tout un symbole pour le defensive end que les Seahawks sont allés chercher pour renforcer cette défense très critiquée. Score final 28 -21.

Seattle sort donc logiquement vainqueur de ce duel et reprend la tête de la NFC Ouest. Les Seahawks n’ont jamais été menés dans ce match et ont dominés des deux cotés du terrain. Ils ont bloqués le jeu de course des Cardinals, Russell Wilson a été très bon et surtout la défense a répondu présente.

Summary
Thursday Night Football : les Seahawks font tomber les Cardinals
Article Name
Thursday Night Football : les Seahawks font tomber les Cardinals
Description
Gros blockbuster en match d'ouverture de la 11ème semaine cette nuit au désormais Lumen Field Stadium. Les Cardinals s'y déplaçaient pour affronter les Seahawks avec comme objectif commun la tête de la NFC Ouest.
Author
Publisher Name
The Free Agent
Publisher Logo

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.