La défense des Broncos : véritable test pour Tua Tagovailoa et l’attaque des Dolphins

Avec trois victoires en trois titularisations sur les trois derniers matchs, les Miami Dolphins pensent enfin avoir trouvé leur homme providentiel en la personne du quarterback rookie Tua Tagovailoa.

Getty Images

Et même si affronter l’équipe des Broncos ce week-end semble tout à fait dans les cordes de la franchise de Miami, pour le rookie il n’en est rien puisqu’affronter cette défense est un véritable test pour lui.

Voici quelques écueils à éviter pour le jeune quarterback.

Eviter la pression de la défense

Bien qu’ayant déjà battu les défenses des Cardinals, des Rams et des Chargers, Tua va devoir affronter une défense qui met le plus de pression au sein de la NFL. Environ 26% des snaps pris par la défense des Broncos est un snap où l’escouade met la pression sur le quarterback adverse, soit la quatrième meilleure défense dans cette catégorie.

Le Head Coach des Broncos, Vic Fangio, est avant tout un spécialiste de la défense et le moins que l’on puisse dire c’est qu’il aime envoyer beaucoup de menace sur la ligne de scrimmage.

Denver envoie, en moyenne, 30% de blitz par match, soit 104 blitz depuis le début de la saison. Et même si des équipes sont un peu plus agressives, l’escouade défensive des Broncos peut se vanter d’être (encore !) la 4ème défense en pression « nette » sur les QB, les obligeant à lancer avant d’avoir fini leur recul ou à sortir de la poche protectrice de la ligne offensive, soit sur 12.5% des jeux.

Voilà une situation tout à fait nouvelle en NFL pour le rookie Tua Tagovailoa qui n’a subi que 5 pressions sur les 77 passes tentées lors des trois derniers matchs. Et même s’il a subi 4 sacks sur ces dernières rencontres, Tua n’est pas habitué à être frappé pendant sa phase de lancer, ce que l’escouade des Broncos a effectué près de 30 fois depuis le début de la saison, soit 8% des jeux défensifs de Denver.

Justin Simmons et Bryce Callaghan : la menace aérienne

Enfin Tua Tagovailoa devra se méfier de deux joueurs des Dolphins particulièrement efficaces en défense : Justin Simmons (FS) et Bryce Callaghan (CB), auteurs de 5 interceptions à eux deux sur les 6 interceptions depuis le début de l’année.

Photo by Dustin Bradford/Getty Images

Et, raison de plus pour Tua, de se méfier de sa tendance à tenter des passes de plus de 8.1 yards en moyenne. La défense des Broncos n’accorde qu’une moyenne de 6 yards par tentatives de passes.

Par conséquent, s’il a tendance à forcer un peu trop en longueur de passe, il devra bien regarder où se trouve les joueurs comme Simmons ou Callaghan. Dans le cas contraire Tua pourrait se faire intercepter pour la première fois cette saison.

Les clés du match :

  • Avoir des tracés rapides et courts pour permettre à Tua Tagovailoa de lancer rapidement en cas de forte pression.
  • Lors de tentatives plus longues, bien identifier les couvertures et le placement des deux hommes dangereux : Simmons et Callaghan.
  • Éviter de sortir trop tôt de la poche et de ne chercher que des situations avec du jeu au sol.
Summary
La défense des Broncos : véritable test pour Tua Tagovailoa et l’attaque des Dolphins
Article Name
La défense des Broncos : véritable test pour Tua Tagovailoa et l’attaque des Dolphins
Description
Avec trois victoires en trois titularisations sur les trois derniers matchs, les Miami Dolphins pensent enfin avoir trouvé leur homme providentiel en la personne du quarterback rookie Tua Tagovailoa.
Author
Publisher Name
The Free Agent
Publisher Logo

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.