Les vainqueurs et les perdants du transfert de Chris Paul à Phoenix

Tout juste une heure après l’ouverture officielle de la période des transferts en NBA, les Phoenix Suns échangeaient Ricky Rubio, Kelly Oubre Jr, Ty Jerome, Jalen Lecque et un premier tour de Draft 2020 contre Chris Paul et Abdel Nader d’Oklahoma City. Avec un peu de recul, regardons de plus près sur quels aspects et comment ce trade va impacter chacune des deux franchises.

Qui sont les gagnants de cet échange ?

Les Phoenix Suns :

Dans un futur proche, il semblerait quand même que ce soient les Phoenix Suns qui aient réalisé la meilleure opération de ce blockbuster. L’équipe coachée par Monty Williams a été l’une des belles surprises de la fin de saison NBA. Les Suns sont arrivés dans la bulle d’Orlando avec le deuxième pire bilan des 22 équipes participantes et en ressortent avec une fabuleuse série de 8 victoires pour 0 défaite.

De son côté le meneur All-Star de 35 ans Chris Paul sort d’une saison fantastique avec le Thunder, bien au delà même des espérances. Ils sont éliminés des playoffs sur un match 7 face aux Rockets dans une conférence ouest très relevée. Pour sa treizième saison dans la ligue, CP3 a obtenu une moyenne de 17,6 points et 6,7 passes décisives par match. Il montre clairement que, malgré son âge, il reste l’un des meilleurs meneurs de la NBA.

« Chris a été le leader consommé et a laissé un énorme héritage dans un court laps de temps » a déclaré Sam Presti dans un communiqué lundi annonçant son départ. En plus de retrouver Monty Williams, suite à leur précédent du côté de la Nouvelle-Orléans, Chris Paul va donc maintenant faire équipe avec le très jeune et prometteur duo des Suns composé de Devin Booker et Deandre Ayton.

Certes le départ de Kelly Oubre Jr pourrait avoir quelques répercussions directes sur la cohésion du groupe. Mais le nouveau trio va tout faire pour redonner de la pertinence a cette franchise de Phoenix qui n’a plus participé aux playoffs depuis 10 ans. Et tous les regards sont déjà tournés sur son association avec Devin Booker. Ce qui pourrait ressembler à un fantastique backcourt.

Cette arrivée va aussi faire le bonheur du premier choix de la draft 2018 DeAndre Ayton. Il risque fort de trouver en Chris Paul le coéquipier parfait pour lui distribuer de bons ballons, notamment sur pick-and-roll. Ces précédents avec DeAndre Jordan, Clint Capela et autre Tyson Chandler sont un indicateur de l’apport que va avoir le meneur pour le joueur des Bahamas.

CP3 ne vient pas seul dans l’Arizona puisque l’ailier de 27 ans Abdel Nader est également du voyage. Lui qui a été drafté en 58ème position par les Boston Celtics en 2017-2018 reste sur une saison correcte à OKC avec une moyenne de 6,3 points par match et 1,8 rebond. Il pourra donc continuer sa progression et offrir une solution supplémentaire dans le roster des Suns.

Oklahoma City Thunder :

En pleine reconstruction, de son côté, le Thunder d’Oklahoma continue son dégraissage massif et se tourne clairement vers l’avenir. Pour commencer l’entraîneur Billy Donovan a quitté le Thunder en septembre dernier. Il a été embauché peu de temps après comme entraîneur des Bulls. L’arrivée poste pour poste du meneur espagnol Ricky Rubio, 30 ans, est une très bonne nouvelle pour le Thunder. En effet le MVP de la Coupe du Monde 2019 est en partie responsable du renouveau des Suns.

Et même si la nouvelle ne l’a visiblement pas ravi, OKC obtient la garantie d’un joueur d’expérience. Il a grandement aidé toutes les franchises dans lesquelles il est allé. Ricky Rubio, avait signé un contrat de trois ans et 51 millions de dollars en juillet 2019. Il restera donc sur une moyenne de 13,0 points et 8,8 passes décisives pour sa seule et unique saison avec les Suns.

L’autre joueur majeur à faire le voyage est Kelly Oubre Jr. Et c’est bien lui que les Suns risquent de regretter tant le joueur semblait être apprécié et épanoui dans l’Arizona. C’est simple le natif de la Louisiane sort de la meilleure saison de sa carrière : 18,7 points, 6,4 rebonds et 1,3 interceptions par match en moyenne.

Arrivera-t-il a insuffler à sa nouvelle équipe cette mentalité de guerrier qui a fait de lui un joueur si important pour son ancienne franchise ?

Une clé de sa réussite dans l’Oklahoma en dépend certainement. En parallèle, si le départ annoncé de Dennis Schroder aux Lakers contre Danny Green et un 28ème choix se concrétise, cela signifierait alors qu’OKC aura amassé 16 choix de premier tour de Draft au cours des sept prochaines saisons, donc jusqu’en 2026. Un sacré tour de force pour le directeur général du Thunder Sam Presti.

Qui sont les perdants de cet échange ?

Les New-York Knicks :

On pense de suite aux Knicks de New-York. Ils espéraient retrouver une certaine attractivité et des résultats avec l’arrivée éventuelle de Chris Paul. Le nouveau coach Tom Thibodeau, qui tente de mettre en place une nouvelle culture au sein de la franchise de la grosse pomme, voyait en CP3 le leader parfait pour encadrer la jeune garde new-yorkaise.

Et même si le New-York Post rapporte que certains membres du front office émettaient des doutes à l’idée couteuse d’ajouter le meneur de 35 ans, Matt Barnes évoque de son côté une raison plus étrange. D’après lui, Chris Paul ne souhaitait pas évoluer au Madison Square Garden sans les fans.

« Nous étions en train de discuter ensemble, et je me demandais où il voulait aller. Il m’a dit que les Knicks représentaient une option. Mais s’il débarquait à New York, il voulait vivre une expérience complète avec les fans, l’ambiance du Madison Square Garden avec le public. Et avec la situation sanitaire actuelle, nous ne savons pas quand les gens seront de retour dans les salles » a déclaré Matt Barnes pour la radio Sirius XM

Une désillusion de plus pour la franchise new-yorkaise qui peine encore à trouver le joueur qui va les aider à repartir de l’avant. Outre Russell Westbrook les noms de D.J. Augustin et Jeff Teague figurent parmi les joueurs ciblés par les Knicks.

Summary
Les vainqueurs et les perdants du transfert de Chris Paul à Phoenix
Article Name
Les vainqueurs et les perdants du transfert de Chris Paul à Phoenix
Description
Les Phoenix Suns ont échangé quatre joueurs et un premier tour de Draft 2020 contre Chris Paul et Abdel Nader à OKC
Author
Publisher Name
The Free Agent
Publisher Logo

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.