NFL – Week 10 : les résultats du dimanche 15 novembre !

La redzone nous offrait ce dimanche onze matchs avant le duel Ravens – Patriots du Sunday Night Football. Beaucoup de favoris ont du bataillé pour obtenir la victoire alors que les Steelers demeurent quant à eux invaincus. Retrouvez ici tous les résultats de ce dimanche !

Getty Images

Cleveland Browns 10 – 7 Houston Texans

Les Browns de Cleveland accueillaient l’une des plus mauvaises défenses de ce début de saison, les Houston Texans. On aurait pu croire que les Browns en profiteraient pour dérouler offensivement et bien ça n’a pas été le cas. Au contraire, on s’est ennuyé une bonne partie de la rencontre.

Le match est longtemps resté bloqué sur le score de 3-0 pour les Browns. On a pu assister au premier touchdown du match qu’au 4ème quart temps ! Et c’est Nick Chubb, le running back qui trouve la faille avec une course de 9 yards pour signer son 5ème touchdown de la saison.

Deux satisfactions tout de même pour les Browns, la défense et le jeu de courses avec 230 yards courus par Nick Chubb et Karrem Hunt. Les Browns encaissent un touchdown en fin de match par l’intermédiaire de Pharaoh Brown. Un touchdown qui intervient trop tard et qui ne changera pas l’issue de la rencontre. Une bonne victoire pour les Browns qui doivent tout de même s’ajuster en attaque sur le jeu aérien après trois matchs à 10 points ou moins en quatre rencontres.

Au rang des performances :

  • Baker Mayfield (CLE) : 132 yards à 12 sur 20
  • Nick Chubb (CLE) : 19 courses, 126 yards, 1 touchdown
  • DeShaun Watson (HOU) : 163 yards à 20 sur 30, 1 touchdown

Green Bay Packers 24 – 20 Jacksonville Jaguars

C’était certainement la rencontre la plus déséquilibrée de la soirée sur le papier. Les Packers, leaders de la NFC Nord, recevaient des Jaguars en perdition avec une seule victoire et sept défaites cette année. Et bien, il faut croire que dans le Wisconcin on n’aime pas les matchs faciles !

Suspense maximal jusqu’au bout dans ce duel et une équipe des Packers qui a dû sortir les rames pour venir à bout des Jaguars. Beaucoup d’approximations et d’erreurs, notamment du tackle Billy Turner. C’est finalement Davante Adams qui donne l’avantage définitif à Green Bay sur une passe de Rodgers.

Les Packers vont se faire peur jusqu’au bout et laisser deux opportunités aux Jaguars de reprendre l’avantage. Heureusement, la défense de Green Bay va tenir bon jusqu’au bout et ne cédera aucun point. Victoire dans la douleur pour les Packers et encore beaucoup de problèmes de défense.

Au rang des performances :

  • Aaron Rodgers (GB) : 325 yards à 24 sur 34, 2 touchdowns, 1 interception
  • Marquez Valdes-Scantling (GB) : 4 réceptions, 149 yards, 1 touchdown
  • Jake Luton (JAX) : 169 yards à 18 sur 35, 1 touchdown, 1 interception

Detroit Lions 30 – 27 Washington Football Team

Les Lions contaminés par le virus Falcons ? On peut se poser la question… l’équipe de Detroit a eu jusqu’à 21 points d’avance dans le 3ème quart temps. Marvin Hall sur un touchdown de 55 yards, Marvin Jones et DeAndré Swift avaient pourtant permis aux Lions de prendre un large avantage.

Ensuite plus rien… c’est Washington qui se réveille, porté par Alex Smith et trois touchdowns signés Antonio Gibson (2) et J.D. McKissic. Ils parviennent à revenir à égalité dans le dernier quart temps 24 – 24, puis 27 – 27 après un field goal de chaque côté. On pense voir le match aller en prolongations mais ce ne sera pas le cas.

Avec 12 secondes à jouer, une pénalité du rookie Chase Young pour un plaquage tardif va coûter le match à Washington. Elle permet à Stafford depuis la ligne des 50 yards de gagner 9 yards, mettant son kicker à portée de field goal. Matt Prater ne se fait pas prier et donne la victoire à son équipe sur un kick de 59 yards. On peut dire que les Lions s’en sortent bien !

Au rang des performances :

  • Matthew Stafford (DET) : 276 yards à 24 sur 33, 3 touchdowns
  • Alex Smith (WAS) : 390 yards à 38 sur 55

Carolina Panthers 23 – 46 Tampa Bay Buccaneers

Il fallait être du côté de Carolina pour voir du spectacle hier soir. Tampa Bay, en déplacement, a assuré le show en attaque avec 5 touchdowns marqués. La première mi-temps a été très équilibrée et les deux équipes sont retournées aux vestiaires sur le score de 17 – 17.

En deuxième mi-temps, on assiste à un festival offensif de Tampa Bay en commençant par Ronald Jones qui sort un touchdown de 98 yards à la course perforant complètement la défense des Panthers. Tom Brady et Rob Gronkowski alourdissent ensuite le score. Bridgewater marque à la course pour limiter la casse mais c’est trop insuffisant.

Très bon travail de la défense des Buccaneers en seconde mi-temps limitant les Panthers à seulement six points et interceptant une fois Teddy Bridgewater. Victoire importante pour l’équipe deuxième de la NFC Sud, qui talonne les Saints.

Au rang des performances :

  • Tom Brady (TB) : 341 yards à 28 sur 39, 3 touchdowns
  • Ronald Jones (TB) : 23 courses, 192 yards, 1 touchdown
  • Teddy Bridgewater (CAR) : 136 yards à 18 sur 24, 2 touchdowns, 1 interception

New York Giants 27 – 17 Philadelphie Eagles

Deux équipes aux bilans négatifs s’affrontaient à New York. Ce sont les Giants qui repartent avec la victoire après avoir contrôler le match du début à la fin. Rapidement devant au score grâce à Daniel Jones qui marque sur une course de 34 yards à la Michael Vick. Les Giants doublent la mise par Wayne Gallman.

Boston Scott et Corey Clement répondent à un nouveau touchdown de Gallman mais les Eagles ne reviendront jamais à hauteur. Les Giants plieront la rencontre grâce à deux fields goal et en termineront avec un éventuel suspense.

On pensait les Eagles relancés avec leurs deux précédentes victoires mais ils retombent dans leurs travers au cours de ce match. Une victoire très importante pour les Giants qui se rapprochent des Eagles au classement de la NFC Est, la plus faible division de la ligue.

Au rang des performances :

  • Daniel Jones (NYG) : 244 yards à 21 sur 28
  • Carson Wentz (PHI) : 208 yards à 21 sur 37

Pittsburgh Steelers 36 – 10 Cincinnati Bengals

Après neuf victoires consécutives face aux Bengals, les Steelers enregistrent hier soir un dixième succès. Un succès qui leur permet de demeurer invaincus cette saison avec un bilan de 9-0. Une victoire avec la manière puisqu’ils ont tout simplement roulé sur l’équipe de Joe Burrow.

Les Steelers ont pris les commandes rapidement et marquent quatre touchdowns durant le match. Quatre passes de Ben Roethlisberger vers Diontae Johnson, Juju Smith-Schuster et Chase Claypool (2). Défensivement, Pittsburgh s’est encore montré intraitable et limite Burrow à un seul touchdown lancé pour 213 yards à la passe.

Les Steelers sont clairement en route pour aller chercher le titre cette année. Injouables depuis un bon moment, on ne voit pas vraiment qui pourra les stopper cette année. Pour les Bengals, il faut prendre cette saison comme une saison de mise en place et prévoir surtout du renfort pour Joe Burrow afin de rendre l’équipe compétitive.

Au rang des performances :

  • Ben Roethlisberger (PIT) : 333 yards à 27 sur 46, 4 touchdowns
  • Diontae Johnson (PIT) : 6 réceptions, 116 yards, 1 touchdown
  • Joe Burrow (CIN) : 213 yards à 21 sur 40, 1 touchdown
  • Tee Higgins (CIN) : 7 réceptions, 115 yards, 1 touchdown

Arizona Cardinals 32 – 30 Buffalo Bills

Duel de quarterbacks talentueux du côté d’Arizona et c’est Kyler Murray, quarterback des Cardinals, qui l’emporte. Une victoire sur le fil acquise en toute fin de match grâce à un drive de quatre actions en 32 secondes. Un « big play » entre Murray et DeAndre Hopkins pour un touchdown de 43 yards.

Avant cela, les deux équipes se sont rendus coup pour coup durant toute la rencontre. Les Bills pensaient même avoir fait le plus dur en marquant un touchdown à 34 secondes de la fin de la rencontre. Josh Allen trouvait Stefon Diggs en bout de endzone pour le touchdown de la gagne pensait-on.

C’était sans compter sur Kyler Murray et l’inévitable DeAndre Hopkins. Sur une dernière action de folie, Murray se débarrasse des défenseurs et lance un hail mary depuis la ligne médiane dans la endzone. Hopkins au milieu des défenseurs rattrape le ballon et donne la victoire finale à son équipe. Fin de match de folie !

Au rang des performances :

  • Kyler Murray (ARI) : 245 yards à 22 sur 32, 1 touchdown, 1 interception
  • DeAndre Hopkins (ARI) : 7 réceptions, 127 yards, 1 touchdown
  • Josh Allen (BUF) : 284 yards à 32 sur 49, 2 touchdowns, 2 interceptions

Las Vegas Raiders 37 – 12 Denver Broncos

Pas de surprise hier à Las Vegas entre les Raiders et les Broncos. L’équipe de Las Vegas l’emporte facilement grâce notamment à un très bon Josh Jacobs, 112 yards à la course et deux touchdowns.

Gros travail aussi de la défense des Raiders, bien aidée par un Drew Lock complètement à côté du sujet hier soir. Il lance quatre interceptions durant la rencontre, beaucoup trop pour espérer autre chose qu’une défaite. Il porte ainsi son total à 10 interceptions lancées cette année.

Pour les Raiders, c’est le jeu de courses une nouvelle fois qui a été la clé. Jacobs et Devontae Booker cumulent à eux deux 193 yards et quatre trouchdowns. Cette victoire permet aux Raiders de rester au contact des Chiefs dans l’AFC Ouest. Surtout, ils creusent l’écart avec les Broncos, un autre rival de division.

Au rang des performances :

  • Derek Carr (LVR) : 154 yards à 16 sur 25
  • Josh Jacobs (LVR) : 21 courses, 112 yards, 2 touchdowns
  • Drew Lock (DEN) : 257 yards à 23 sur 47, 1 touchdown, 4 interceptions

Los Angeles Rams 23 – 16 Seattle Seahawks

Nous parlions cette semaine sur notre site de la Wilson dépendance des Seahawks et de leur (faible) défense. Et bien on peut dire que le sujet est encore plus d’actualité après cette défaite face aux Rams. Avec un Russell Wilson dans un jour sans, les Seahawks se sont fait battre par leur adversaire direct en NFC Ouest.

Auteur de deux interceptions lancées et un fumble, Russell Wilson a vécu une soirée cauchemar hier. Il ne lance aucun touchdown durant le match pour couronner le tout. En face, Jared Goff fait un bon match avec 302 yards lancés à 27 sur 37 mais aucun touchdown lancé. Ce sont finalement les runnings backs des Rams qui finissent le travail avec trois touchdowns marqués.

Le reste de la saison s’annonce difficile pour les Seahawks eux qui pointent dorénavant à la 3ème place de leur division. Et on peut être sur que les Rams et les Cardinals ne lâcheront rien d’ici la fin de saison.

Au rang des performances :

  • Jared Goff (LAR) : 302 yards à 27 sur 37
  • Russell Wilson (SEA) : 248 yards à 22 sur 37, 2 interceptions

New Orleans Saints 27 – 13 San Francisco 49ers

Les Saints, favoris de la rencontre, ont répondu présent hier soir au Superdome de la Nouvelle Orléans. Malgré un début de match un peu poussif après un touchdown de Brandon Aiyuk, ils reviennent ensuite dans la rencontre pour s’imposer.

Le grand artisan de ce retour est bien sur Alvin Kamara, auteur de trois touchdowns hier soir. Il était d’ailleurs plus receveur que coureur hier puisqu’il réceptionne 7 ballons pour 83 yards gagnés. La mauvaise nouvelle est la blessure du quarterback Drew Brees. Sorti à la mi-temps pour une blessure aux côtés, il ne reviendra pas sur le terrain en deuxième mi-temps.

Pour les 49ers, Nick Mullens livre un bon match malgré deux interceptions lancées. Il combine pour 247 yards à 24 sur 38 et un touchdown lancé. Bonne victoire des Saints qui confortent leur première place de la NFC Sud devant les Buccaneers. Il faudra être vigilant, on parle peu de cette équipe mais elle a du potentiel pour les playoffs.

Au rang des performances :

  • Drew Brees (NO) : 76 yards à 8 sur 13, 1 touchdown
  • Jameis Winston (NO) : 63 yards à 6 sur 10
  • Nick Mullens (SF) : 247 yards à 24 sur 38, 1 touchdown, 2 interceptions

Miami Dolphins 29 – 21 Los Angeles Chargers

Duel très attendu entre les deux quarterbacks rookies, Tua Tagovailoa et Justin Herbert. Un affrontement qui a tourné à l’avantage du premier qui s’affirme de plus en plus dans la ligue. Lui qui avait démarré sur le banc la saison commence à prendre de plus en plus de place au sein de cet effectif des Dolphins.

En ce qui concerne la rencontre, Miami a pris les devants dès de le début du match et n’a jamais laissé les Chargers revenir. Le tournant du match est intervenu en fin de 3ème quart temps lorsque Justin Herbert lance une interception dans les mains de Xavien Howard. La sanction est immédiate avec le touchdown de Durham Smythe pour les Dolphins dans la foulée.

Miami continue son parcours victorieux cette année et affiche désormais un bilan de 6-3. Pour les Chargers et Justin Herbert, beaucoup de choses doivent être améliorer pour faire de cette équipe une équipe compétitive. Herbert est très bon mais trop esseulé pour pouvoir tout faire sur le terrain.

Au rang des performances :

  • Tua Tagovailoa (MIA) : 169 yards à 15 sur 25, 2 touchdowns
  • Justin Herbert (LAC) : 187 yards à 20 sur 32, 2 touchdowns, 1 interception
Summary
NFL - Week 10 : les résultats du dimanche 15 novembre !
Article Name
NFL - Week 10 : les résultats du dimanche 15 novembre !
Description
La redzone nous offrait ce dimanche onze matchs avant le duel Ravens - Patriots du Sunday Night Football. Beaucoup de favoris ont du bataillé pour obtenir la victoire alors que les Steelers demeurent quant à eux invaincus. Retrouvez ici tous les résultats de ce dimanche !
Author
Publisher Name
The Free Agent
Publisher Logo

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.