NFL – Week 10 (2020) : La défaite est interdite pour les Bears et les Vikings dans le Monday Night Football !

Trevor Ruszkowski (USA TODAY Sports)

Pour Chicago comme pour Minnesota, les espoirs de playoffs pourraient s’envoler en cas de défaite la nuit prochaine (2h15). Les deux rivaux de la NFC Nord ne semblent pas en mesure de rattraper les Packers, premiers de leur division avec sept victoires et deux défaites ; les Bears (5-4) et les Vikings (3-5) peuvent encore revenir à hauteur des Seahawks (6-3) pour une place en Wild Card, mais n’ont plus le droit à l’erreur.

Les Bears restent sur trois défaites de rang avant d’accueillir les Vikings : les hommes de Matt Nagy se sont successivement inclinés contre les Rams (10-24), les Saints (23-26 après prolongation) et les Titans (17-24), soit trois équipes virtuellement qualifiées pour les playoffs. À l’inverse, les Vikes sont sortis vainqueurs de leurs deux derniers affrontements, respectivement contre les Packers (28-22) et les Lions (34-20), soit deux concurrents de la NFC Nord. Chicago et Minnesota se présentent logiquement dans cette rencontre avec une dynamique diamétralement opposée.

Attendu comme le messie, Nick Foles n’a pour le moment convaincu personne à Chicago. Le remplaçant de Mitchell Trubisky présente un total peu enviable de dix touchdowns pour sept interceptions en 2020 ; pire encore, sa moyenne de 6.1 yards obtenus par lancer est tout simplement insuffisante pour permettre aux Bears d’être menaçants en attaque. Il faut dire que la ligne offensive et ses 23 sacks concédés n’ont pas toujours fait un travail suffisant pour protéger le quarterback des Bears.

Le jeu de course de Chicago n’a pas non plus été flamboyant dimanche dernier : avec 30 yards en 14 portés, David Montgomery n’a pas du tout influé le cours de la rencontre contre Tennessee. Victime d’une commotion cérébrale, il ne sera pas présent contre Minnesota. Avec un jeu de course très diminué, Matt Nagy doit donc espérer que Foles sorte enfin la tête de l’eau, d’autant plus que les Vikings ont du mal à défendre dans les airs (287.9 yards encaissés en moyenne par match).

À l’inverse, le jeu au sol est sans conteste le point fort des Vikings : Dalvin Cook délivre une saison sensationnelle, avec 12 touchdowns et six yards obtenus en moyenne par porté. Face à Detroit la semaine dernière, il a été stratosphérique, avec 206 yards et deux touchdowns en 22 portés. Le running back de 25 ans a inscrit au moins un touchdown à chaque match auquel il a pris part cette saison. Cook a été bien secondé par Alexander Mattison, l’autre running back de Minnesota, qui présente une moyenne de 4.7 yards par porté.

La réussite du jeu de course incite Mike Zimmer à ménager Kirk Cousins, qui n’a lancé que 20 passes contre les Lions. Cousins n’avait déjà effectué que 14 lancers contre les Packers, il y a deux semaines. Le quarterback de 32 ans a tout de même obtenu 220 yards et trois touchdowns dans les airs la semaine dernière, ce qui prouve qu’il est toujours opérationnel lorsqu’on fait appel à lui.

L’attaque des Vikings va avoir fort à faire face à la défense des Bears, extrêmement efficace pour bloquer la passe (218.2 yards encaissés en moyenne par match). Ryan Tannehill a notamment été limité à 158 yards, avec 10 passes complétés sur 21 lancées, la semaine dernière. La défense de Chicago a également fait un travail remarquable pour contenir Derrick Henry dimanche dernier, réduit à 68 yards en 21 portés.

Les Vikings auront un calendrier abordable après cette rencontre, avec trois matches à domicile contre les Cowboys, les Panthers et les Jaguars. Une série de victoires leur permettrait de maintenir en vie leurs espoirs de playoffs. Dans le même temps, Chicago bénéficiera d’une semaine de repos avant d’aller à Green Bay dans deux semaines.

Chicago Bears-Minnesota Vikings

2h15. Soldier Field. beIN Sports 1/NFL Game Pass.

Chicago Bears (5-4)

Quarterback : Nick Foles (9)

7 matches, 1746 yards récoltés à la passe (65.6% de réussite), 10 touchdowns et 7 interceptions ; 1 yard récolté à la course, 1 touchdown

Attaque : 2119 yards récoltés à la passe, 16 touchdowns et 10 interceptions ; 741 yards récoltés à la course, 2 touchdowns

Défense : 1964 yards concédés à la passe, 10 touchdowns et 5 interceptions ; 1052 yards concédés à la course, 6 touchdowns

Incertains : Cole Kmet (aine), Allen Robinson II (genou), Barkevious Mingo (épaule), Jason Spriggs (genou) et Sam Mustipher (genou)

Absents notables : Mitchell Trubisky (épaule), David Montgomery (commotion cérébrale), John Jenkins (cheville), Sherrick McManis (doigt), Roy Robertson-Harris (épaule), Bobby Massie (genou), James Daniels (muscle pectoral), Tarik Cohen (genou), Artie Burns (genou), Eddy Piñeiro (aine), Michael Joseph (coronavirus), Jordan Lucas (coronavirus) et Eddie Goldman (coronavirus)

Les cinq derniers matches : V – V – D – D – D

Entraîneur : Matt Nagy

Minnesota Vikings (3-5)

Quarterback : Kirk Cousins (8)

8 matches, 1855 yards récoltés à la passe (65.6% de réussite), 15 touchdowns et 10 interceptions ; 55 yards récoltés à la course, 0 touchdown

Attaque : 1773 yards récoltés à la passe, 15 touchdowns et 10 interceptions ; 1283 yards récoltés à la course, 13 touchdowns

Défense : 2303 yards concédés à la passe, 19 touchdowns et 6 interceptions ; 1000 yards concédés à la course, 5 touchdowns

Incertains : aucun

Absents notables : Cameron Dantzler (commotion cérébrale), Irv Smith Jr. (aine), Dru Samia (malade), Jordan Brailford (raisons personnelles), Holton Hill (pied), Mark Fields (poitrine), Mike Hughes (cou), George Iloka (genou), Myles Dorn (raisons inconnues), Anthony Barr (muscle pectoral), Danielle Hunter (cou) et Michael Pierce (coronavirus)

Les cinq derniers matches : V – D – D – V – V

Entraîneur : Mike Zimmer

Summary
NFL - Week 10 (2020) : La défaite est interdite pour les Bears et les Vikings dans le Monday Night Football !
Article Name
NFL - Week 10 (2020) : La défaite est interdite pour les Bears et les Vikings dans le Monday Night Football !
Description
Les espoirs des playoffs des Vikings ne tiennent plus qu'à un fil alors que les Bears sont déjà distancés par les Packers dans la NFC Nord : malheur au vaincu entre Chicago et Minnesota la nuit prochaine !
Author
Publisher Name
The Free Agent
Publisher Logo

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.