Quelles divisions pour la NHL en 2021 ?

La saison 2020-2021 devrait regrouper les équipes canadiennes afin de contourner la problématique des 14 jours de quarantaine obligatoire lors de l’entrée sur le territoire canadien. Mais dans le découpage actuel, les équipes canadiennes se retrouvent dans les deux conférences et dans trois des quatre divisions. Un regroupement de ces équipes implique nécessairement de revoir le découpage actuel. De plus, la ligue veut aussi réduire les distances de déplacement et limiter les trajets pour les rencontres, ce qui devrait impacter les rencontres inter-conférences, sans doute moins nombreuses en 2021.

En prenant en compte toutes ces données, il est donc possible de faire des hypothèses sur le découpage à venir. La ligue pourrait décider de garder un découpage calqué sur le modèle actuel, avec deux divisions et quatre conférences. Mais ce n’est pas une obligation et d’autres modèles semblent viables, le temps d’une saison au moins.

Voici nos différentes hypothèses de découpage pour la saison à venir :

Hypothèse 1 : La plus conservatrice

Conférence Est Conférence Ouest
Atlantique Métropolitaine Canadienne Pacifique
Bruins Capitals Maple Leafs Avalanche
Lightning Penguins Canadiens Stars
Panthers Hurricanes Senators Wild
Sabres Blue Jackets Oilers Golden Knights
Red Wings Flyers Flames Coyotes
Islanders Predators Canucks Ducks
Rangers Blackhawks Jets Kings
Devils Blues   Sharks

Cette hypothèse reste la plus fidèle au découpage actuel et conserve le même système de qualification en séries éliminatoires ainsi que les deux conférences. Les équipes jouent en majorité contre des adversaires de leur division. Afin de solutionner les problèmes de frontières, des hubs peuvent être envisagés pour les rencontres entre équipes canadiennes et états-uniennes lorsque cela est nécessaire.

Dans le cas de cette hypothèse, trois équipes de l’actuelle Conférence Est passent à l’Ouest : les Maple Leafs, les Canadiens et les Senators. Trois autres équipes font elles le chemin inverse : les Blues, les Predators et les Blackhawks.

Il y a aussi plus de mouvement intra-conférences avec les arrivées des Rangers, Islanders et Devils dans la division Atlantique. Mais, c’est surtout la Conférence Ouest qui subit les plus gros changements avec la création de la division Canadienne et la disparition de l’actuelle division Centrale. La division Pacifique reçoit les trois équipes restantes de l’ancienne division Centrale : l’Avalanche, les Stars et le Wild.

Le système de séries éliminatoires ne change pas, les trois meilleures équipes de chaque division sont qualifiées, les deux autres meilleures équipes de chaque conférence sont elles aussi qualifiées.

Hypothèse 2 : Les divisions autonomes

EstCentre-SudCanadaOuest
BruinsPanthersMaple LeafsAvalanche
FlyersRed WingsCanadiensStars
PenguinsHurricanesSenatorsWild
SabresBlue JacketsOilersGolden Knights
CapitalsLightningFlamesCoyotes
IslandersPredatorsCanucksDucks
RangersBlackhawksJetsKings
DevilsBlues Sharks

Les conférences sont abandonnées pour un système de quatre divisions autonomes. Chaque équipe des divisions états-uniennes joue les autres membres de sa division six ou sept fois. Les équipes de la division canadienne se rencontrent chacunes huit fois. Les 4 meilleures équipes des divisions sont qualifiées en séries éliminatoires.

Le premier rencontre alors le quatrième, le second rencontre le troisième et les deux vainqueurs s’opposent. Ce système permet de ne laisser qu’une seule équipe canadienne pour affronter les équipes américaines.

De plus, il permet de limiter les écarts de niveaux entre les différentes divisions en ne laissant finalement que les gagnants de chaque division s’affronter.

Hypothèse 3 : La version NFL

Canada-EstCanada-Ouest
Maple LeafsJets
CanadiensCanucks
SenatorsOilers
 Flames
MetroSud-EstNord-Est
IslandersLightningCapitals
RangersPanthersFlyers
DevilsHurricanesSabres
BruinsPredatorsPenguins
Sud-OuestGrands LacsCentrale
Golden KnightsBlue JacketsAvalanche
SharksRed WingsStars
DucksBluesCoyotes
KingsBlackhawksWild

Ce système inspiré de la NFL et de la Ligue des Champions abolit les conférences comme l’hypothèse numéro 2 et se décompose en huit divisions.

Les équipes de la division Canada-Est se rencontrent 12 fois (24 matches par équipe) et rencontrent les équipes de la division Canada-Ouest 6 fois (24 matches par équipe). En plus de rencontrer les équipes de la division Canada-Est 6 fois (18 matches par équipe), les équipes de la division Canada-Ouest se rencontrent 10 fois (30 matches par équipe).

Les équipes des autres divisions rencontrent aussi huit fois les autres équipes de leur division pour un total de 24 rencontres. Enfin, elles rencontrent aussi trois fois toutes les équipes de deux autres divisions ce qui fait aussi 24 rencontres et donc un total de 48 rencontres par équipe.

Les deux premières équipes de chaque division se qualifient pour les séries éliminatoires. Deux divisions forment alors une paire, le premier d’une division rencontre le deuxième de l’autre. Enfin les gagnants des deux matches se rencontrent. Les deux divisions canadiennes forment obligatoirement une paire.

Évidemment, ce ne sont que des hypothèses et personne ne sait encore quelles seront les décisions prises par Gary Bettman et la ligue. Quoi qu’il en soit, avec des rumeurs d’une équipe à Québec pour le début de la saison 2020-2021, cette saison post-pandémie semble réserver bien des surprises.

Summary
Quelles divisions pour la NHL en 2021 ?
Article Name
Quelles divisions pour la NHL en 2021 ?
Description
Quelques hypothèses de découpage que pourrait utiliser la ligue pour la saison 2020-2021
Author
Publisher Name
The Free Agent
Publisher Logo

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.