Los Angeles ou encore les Bucks, retour sur les dernières rumeurs en NBA

Serge Ibaka aux Lakers ? Nathan Denette/CP

Alors que la draft NBA arrive à (très) grands pas, de nombreuses franchises se demandent encore comment y faire face. Les grandes équipes s’activent pour se renforcer et peut-être monter des trades avec les tours de draft. Pour les « petites » équipes c’est le moment parfait pour se reconstruire ou se renforcer avec des « role players », comme à New-York. Bref, à bientôt un mois de la reprise NBA, retour sur les dernières rumeurs au sein de la NBA.

Ibaka aux Lakers, one last dance ?

Serbe Ibaka est agent libre dans cette intersaison où peu de gros poissons seront disponibles. Alors pour certains c’est peut-être aussi le bon moment de faire grimper les enchères. Et que dire d’Ibaka à part que son apport offensif et défensif à encore 31 ans est l’un des meilleurs de la ligue. Cette saison encore il tournait à 15,4 points, 8,2 rebonds pour 38,5% à trois points… Pas mal pour un joueur de plus de deux mètres et qui joue poste 4/5.

Les Lakers se placent donc tranquillement sur le sujet, mais il va falloir faire un choix côté salaire pour le joueur des Raptors. La seule offre possible reste une offre à 9,8 millions de dollars… Un peu moins que les 12 actuels. Mais l’idée de rejoindre une équipe qui peut potentiellement faire un back to back peut séduire et faire peser du bon côté la balance.

Mais les Lakers ne sont pas les seuls. Dans les équipes intéressées par le profil d’Ibaka on peut nommer : Mavericks, Blazers, Celtics ou encore les Clippers. Alors on peut comprendre que quand Ibaka verra les Lakers ou les Clippers, il devrait préférer la seule équipe de Los Angeles qui ne se fait pas remonter 1-3 toutes les semaines.

Faisabilité du trade : 5/10

Bodgan Bodanovic, direction une équipe qui va en playoffs ?

Les Bucks sont en recherche active d’un joueur pour renforcer l’effectif autour de Giannis. Après la débâcle de ces derniers playoffs, il est certain que la franchise veut recruter des « role players ». Bogdan Bogdanovic est une des cibles potentielles. Plutôt adroit à trois points (37, 2%) et bon scoreur (15,1pts/match), il serait une bonne aide en attaque à Antetokoumpo. Il pourrait apporter de l’espace quand Giannis va au cercle, mais son apport resterait encore trop insuffisant pour faire monter les Bucks au rang de machine à gagner.

Alors que pour le moment les discussions ne sont même pas enclenchées, cela reste une idée à étudier. Selon Zach Lowe d’ESPN, les Bucks n’ont pas terriblement besoin de Bogdanovic, mais plutôt d’un Chris Paul qui serait une nette amélioration d’Eric Bledsoe en mène et permettrait de créer à ce moment-là beaucoup plus d’espace et de jeu offensif.

Faisabilité du trade : 4/10

Michael Kidd-Gilchrist aux Knicks ?

Après des années de galère les Knicks ont trouvé le futur de la franchise pour épauler RJ Barrett. Victor Oladipo ? Evan Fournier ? Non, bien mieux. Michael Kidd-Gilchrist, le second choix de la draft en 2012, vous vous rappelez ? Devant Bradley Beal pour ne citer que lui.

L’ailier de 27 ans est donc pressenti du coté de New York. Parfait pour les Mavs qui ne rêvaient pas mieux, une équipe capable de mettre pas mal d’argent sur un joueur en perte, excellent pour les affaires. Plus sérieusement, son profil défensif est toujours intéressant, mais pour les Knicks, la base serait de remporter des victoires en mettant plus de points que leur adversaire…

Une bien bonne nouvelle pour Kidd-Gilchrist, qui va pouvoir se pavaner à Big Apple, prendre son chèque et de temps à autre faire acte de présence au Madison Square Guarden.

Faisabilité du trade : 7/10

Jrue Holiday, agent libre oui mais pour aller où ?

Sur le départ chez les Pelicans, le joueur de 30 ans peut intéresser un grand nombre de contenders. Son excellent profil défensif – il fait encore partie des meilleurs défenseurs à l’arrière en NBA – peut compter dans une équipe qui joue les playoffs. On imagine par exemple déjà le Heat qui peut, en plus de son très surprenant effectif, ajouter de l’expérience et continuer à développer ses jeunes pépites.

Coté offensif, Holiday a encore de quoi voir venir. Pouvant encore aligner des statistiques très correctes : 20 points, 7 passes et 5 rebonds, aucun doute qu’une équipe qui vise le titre le voudrait dans son vestiaire comme par exemple les Bucks. En complément de Khris Middleton, en sortie de banc, il pourrait apporter un très gros apport sur les deux cotés du terrain.

Pour le moment aucun nom n’est vraiment sorti, mais Holiday aux Pelicans n’est plus qu’une question de semaines.

Faisabilité du trade : 7/10

Summary
Los Angeles ou encore les Bucks, retour sur les dernières rumeurs en NBA
Article Name
Los Angeles ou encore les Bucks, retour sur les dernières rumeurs en NBA
Author
Publisher Name
The Free Agent
Publisher Logo

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.