Les Seahawks peuvent-ils croire au Super Bowl avec cette défense ?

Nous l’avons vu le weekend passé, les Seahawks ont été battus par les Buffalo Bills. Il s’agit de la deuxième défaite de l’équipe de Seattle cette saison et cette défaite posent des questions. Mis à défaut tout au long du match, la défense des Seahawks a sombré, encaissant 44 points ! Russell Wilson peut-il vraiment rêver du Super Bowl avec une telle défense ?

Des chiffres qui donnent le tournis

44 points encaissés face aux Bills par les Seahawks soit tout simplement du jamais venu depuis la prise de fonction de Pete Caroll il y a 10 ans à la tête de l’équipe. Seattle a permis a Buffalo de passer 420 yards sans concéder le moindre turnover durant la rencontre.

On pourrait mettre la défaite sur le compte des quatre turnovers de Russell Wilson mais ne nous y trompons pas c’est bien la défense qui pose problème. L’équipe a malgré tout marqué 34 points correspondant parfaitement à sa moyenne de points marqués depuis le début de la saison (34.3). La meilleure moyenne de la NFL au passage.

Côté défense, la situation est bien différente. 30.4 points encaissés par match soit la 3ème pire moyenne de la ligue. Les Seahawks possèdent de plus la pire défense la NFL sur le jeu aérien. 362.1 yards concédés par match à la passe soit 50 yards de plus que le deuxième au classement, les Falcons ! Evidemment avec ce type de statistiques, ils possèdent aussi la pire défense de la ligue au total de yards concédés (455.8 par match).

Une situation qui s’est largement détériorée depuis l’année passée. Seattle affichait 24.9 points laissés à ses adversaires et 381.6 yards, loin des meilleures équipes de la ligue mais pas non plus parmi les pires.

D’où vient le problème ?

Le problème défensif de la franchise s’explique de plusieurs manières. La première est son incapacité à mettre la pression sur les quarterbacks adverses. L’équipe possèdait avant son match face aux Bills le 5ème pire ratio en termes de sacks (3.5%) et le 11ème moins bon ratio sur la pression mise (20.3%).

Un défaut qu’ils ont tenté de corriger en acquérant juste avant la trade deadline, le joueur de ligne défensive Carlos Dunlap arrivé des Bengals. L’effet a été immédiat puisque Dunlap a sacké Josh Allen une fois et a effectué trois plaquages pour une perte de yards. De plus, les Seahawks ont réussi à sacker Allen sept fois au total.

Pas mal mais encore insuffisant pour limiter les gains adverses à la passe. Sept des huit joueurs ayant enregistré une réception ont au moins gagné 20 yards sur l’une d’entre elles.

Le problème principal de la défense est sa seconde ligne. Trop d’erreurs d’inattentions et de lecture des phases de jeu adverses ont laissé l’opportunité aux quarterbacks de trouver la faille. Le recrutement cet été de Jamal Adams au poste de safety était censé venir combler ces lacunes. Le All Pro est l’un des meilleurs safeties de la ligue et son addition à l’effectif avait pour but de renforcer la défense des lignes arrières. Malheureusement, son apport n’est pas encore notable et sa blessure à l’aine lui a fait manqué quatre matchs cette saison.

Wilson’s dépendance et Super Bowl

Quelle remède peut permettre aux Seahawks de s’améliorer ? Pour le moment, la seule solution trouvée porte le nom de Russell Wilson. L’équipe souffre très clairement d’une Wilson’s dépendance depuis le début de la saison. Le quarterback a été à un niveau MVP depuis l’entame et a permis aux siens de glaner six victoires.

2 541 yards pour 28 touchdowns lancés à 71% de passes complétées ! Wilson a déjà lancé presque autant de touchdowns que l’année passée (31). Plus en course que jamais pour le trophée MVP, il a été le moteur de l’équipe cette année. Mais est-ce suffisant pour porter l’équipe jusqu’au Super Bowl ? difficile à imaginer…

C’est simple, depuis 25 ans aucune équipe classée pire défense de la saison régulière n’a jamais remportée le Super Bowl. Une exception cependant en 2017 : les Patriots avec la 29ème défense de la ligue ont réussi à se hisser en finale du Super Bowl face aux Eagles. Ils perdront la finale en partie à cause de leur défense, encaissant notamment 41 points.

La fin de la saison est encore loin et les Seahawks ont encore le temps de s’améliorer mais une chose est sure la défense doit progresser. Il sera difficile de ne compter que sur Russell Wilson pour espérer battre toutes les équipes qui se dresseront sur leur chemin. Une rumeur circulait même ce jour en NFL : Ken Norton, le coordinateur défensif de la franchise, serait sur la sellette et pourrait être débarqué… affaire à suivre…

Summary
Les Seahawks peuvent-ils croire au Super Bowl avec cette défense ?
Article Name
Les Seahawks peuvent-ils croire au Super Bowl avec cette défense ?
Description
Nous l'avons vu le weekend passé, les Seahawks ont été battus par les Buffalo Bills. Il s'agit de la deuxième défaite de l'équipe de Seattle cette saison et cette défaite posent des questions. Mis à défaut tout au long du match, la défense des Seahawks a sombré, encaissant 44 points ! Russell Wilson peut-il vraiment rêver du Super Bowl avec une telle défense ?
Author
Publisher Name
The Free Agent
Publisher Logo

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.