Avec Tua Tagovailoa les Dolphins peuvent rêver plus grand

PAR Sylvain Proulhac 09 NOVEMBRE 2020 Commenter

Le match de dimanche entre les Cardinals de l’Arizona et les Miami Dolphins était l’occasion de voir s’affronter deux des quarterbacks présentés comme des brillants espoirs de la NFL, et pour sa deuxième titularisation Tua Tagovailoa n’ a pas déçu.

Une semaine après avoir débuté sa carrière dans la ligue de façon timide contre les Rams de Los Angeles (28-17), le quarterback qui a pris la suite de Ryan Fitzpatrick nous a gratifié hier soir d’une superbe prestation dans un duel à distance face à Kyler Murray avec à la clé une deuxième victoire de suite pour les siens. Dans une rencontre au scénario plein de rebondissements (31-34) Tua Tagovailoa (20/28, 248 yards, 35 au sol et 2 touchdowns) a justifié toute la confiance placée en lui par son entraineur Brian Flores. La semaine de préparation avec son escouade offensive n’y étant certainement pas étrangère, le jeune quarterback a autant impressionné avec son bras gauche qu’avec ses jambes, nous offrant un dénouement épique.

Jusqu’à la sixième semaine, la franchise floridienne présentait un bilan de 3-3 avec Ryan Fitzpatrick (37 ans) en quarterback partant dans une AFC EST jusque là dominée par les Buffalo Bills, mais avec deux victoires de suite et un Tua Tagovailoa plein de promesses la question est maintenant de savoir si les Dolphins arriveront a maintenir le cap jusqu’aux playoffs avec ce dernier à la barre. Si l’on prend comme référence ses deux saisons universitaires NCAA avec le Crimson Tide d’Alabama entre 2017 et 2019 durant lesquelles son apport a été considérable dans les résultats de l’équipe, mais aussi les améliorations récentes de Miami des deux côtés du terrain, il n’est pas insensé de penser que cette équipe à une belle carte a jouer dans les semaines à venir.

« Il a fait beaucoup de grands jeux pour nous, en particulier sur la ligne quand nous en avions besoin » a déclaré Brian Flores l’entraineur des Dolphins, via AL.com « C’était un peu donnant-donnant ce soir. Ils ont produits de belles choses, nous également. La scène n’était pas trop grande pour lui ce soir. Il a bien joué »

Avec un match en moins les Miami Dolphins ne sont donc qu’à un match des Bills dans cette AFC EST et avec dorénavant une troisième équipe wild card pour chaque conférence l’opportunité est belle et bien présente dès cette saison. Dans une jeune équipe à fort potentiel qui ne peut que s’améliorer au fil des semaines, et un Tua Tagovailoa qui a déjà lutté dans l’adversité par le passé, l’apport de son état d’esprit est peut être le facteur X qui a tant fait défaut aux Dolphins ces dernières années.

AUTEUR : Sylvain Proulhac

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

DÉCOUVRIR LES ARTICLES SELON LES SPORTS

MLB

Major League Baseball

NBA

National Basketball Association

NCAA

National Collegiate Athletic Association

NFL

National Football League

NHL

National Hockey League

WNBA

Women's National Basketball Association

%d blogueurs aiment cette page :