Réaction attendue pour les Ravens

L’heure n’est pas encore à la panique du côté des Baltimore Ravens mais la récente défaite contre leur grand rival des Pittsburgh Steelers (24-28), la perte de Ronnie Stanley ainsi que les nombreuses absences dues à la COVID posent question.

Credit: Mitchell Layton-USA TODAY Sports

Les Ravens ont besoin de retrouver Lamar Jackson. Et plus précisément le Lamar Jackson MVP. Après seulement sept matchs le quarterback n’est pas loin de passer du statut de meilleur joueur de la NFL à celui de plus grand mystère de la ligue.

Pour preuve il est actuellement parmi les pires passeurs avec 115 passes complétées sur 190 (60,5%) mais surtout il a joué ses pires matchs lorsque Baltimore avait le plus besoin de lui. Si l’on ajoute à cela qu’il a déjà été sacké 19 fois (contre 23 sur l’ensemble de l’exercice précédent) provoquant ainsi des turnovers, des interceptions couteuses lors de moments clés et toujours quelques problèmes de précision à la passe, on se dit que la marge de progression est encore énorme pour le quarterback de 23 ans.

« Cela devient un thème récurrent : quand ce sont les jeux les plus décisifs, quand tous les projecteurs sont braqués sur lui, Lamar Jackson ne performe pas » a déclaré l’ancien joueur Ryan Clark devenu analyste pour ESPN

Et pour cela il va falloir que les joueurs autour de lui l’aide à inverser cette tendance récurrente qui consiste à dominer les matchs dans leur quasi totalité puis à disparaitre aux moments les plus importants. Et l’une des solutions est sans doute de mieux contrôler l’horloge.

Dans cette optique les Ravens peuvent néanmoins toujours compter sur un jeu de course redoutable, principale force de Baltimore. Lors du dernier match le trio composé de running back J.K. Dobbins (15 courses / 113 yards), Gus Edwards (16 courses / 187 yards / 1 TD) et de Lamar Jackson (16 courses / 165 yards) a comme souvent fait très mal à la défense adverse. Ce qui n’est pour le moment clairement pas le cas dans les airs ou le peu de ballons fait naitre une certaine frustration de la part de certains de ses coéquipiers.

Pour ne pas attiser une situation déjà complexe, le tweet a depuis été effacé et Lamar Jackson a pris ses responsabilités en admettant qu’il était le responsable de cette situation, puisque les deux receveurs Marquise Brown et Willie Snead combinent a eux deux seulement 3 touchdowns et 43 réceptions.

L’arrivée récente au centre d’entrainement de Dez Bryant (32 ans) pourrait offrir une solution supplémentaire dans le cahier de jeu de John Harbaugh et ainsi permettre au quarterback de diversifier ses cibles.

Le match de dimanche face aux Colts d’Indianapolis est l’occasion idéale pour Jackson de faire taire les critiques à condition d’être à la hauteur des attentes placées en lui. Derrière une ligne offensive remaniée et une défense décimée par les absences, Lamar Jackson devra retrouver un peu de sa magie pour porter ses Ravens et ainsi infliger aux hommes de Philip Rivers leur première défaite de la saison au Lucas Oil Stadium.

Summary
Réaction attendue pour les Ravens
Article Name
Réaction attendue pour les Ravens
Description
L'heure n'est pas encore à la panique du côté des Baltimore Ravens mais la récente défaite contre leur grand rival des Pittsburgh Steelers (24-28), la perte de Ronnie Stanley ainsi que les nombreuses absences dues a la COVID posent question.
Author
Publisher Name
The Free Agent
Publisher Logo

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.