College Football: Les résultats de la Week 9

Encore une journée folle pour le football universitaire : Alabama et Ohio State déroulent, Notre Dame et Georgia gagne sans convaincre, Clemson s’est fait peur, Oklahoma State, Penn State, North Carolina et Michigan aux tapis. Quel week-end fou !!!

Petit tour d’horizon !

Mississipi State 0 – 41 Alabama (#2)

Le Crimson Tide d’Alabama (#2) déroule tranquillement face aux Bulldogs de Mississipi State, en pleine crise.QB Mac Jones s’est amusé face à une pauvre défense en produisant 294 yards et 4 TDs avec son receveur DeVonta Smith.

Alabama (#2) rate la première place du podium au classement Top 25 à deux petits points. Attention Clemson, l’ogre Crimson Tide arrive.

Au rang des performances :

  • QB Mac Jones (ALA) : 24/31 passes complétées, 291 yards, 4 TDs
  • WR DeVonta Smith (ALA) : 11 réceptions, 203 yards, 4 TDs

Minnesota 44 – 45 (OT) Maryland

AP Photo/Julio Cortez

Tout le monde attendait un sursaut d’orgueil de la part des Golden Gophers de Minnesota après le revers la semaine dernière contre Michigan (#13).

Une révolte a bien eu lieu mais du coté des Terrapins de Maryland. Habitué à encaisser des scores de basket la saison dernière, personnes, même parmi les plus fervents supporters, ne donnaient les Terrapins vainqueurs dans ce match.

Au terme d’un bel effort collectif, Les Terrapins ont réussis à bloquer la tentative de conversion des Golden Gophers pour sceller la victoire !

Le petit frère de Tua Tagovailoa, QB des Dolphins de Miami, Taulia Tagovailoa signe ainsi sa première victoire au sein du programme de Maryland. Bel espoir pour l’avenir du programme !

Au rang des performances :

  • QB Taulia Tagovailoa (MD) : 36/35 passes complétées, 394 yards, 3 Tds, 1 INT
  • RB Mohamed Ibrahim (MINN) : 41 portées, 207 yards, 4 TDs

Missouri 17 – 41 Florida (#10)

Dans un match à sens unique pour les Gators de Florida (#10) portait par une performance impressionnante du QB Kyle Trask (345 yards et 4 Td’s), les Tigers du Missouri n’ont jamais réussi à inquiéter un minimum les Floridiens.

Malheureusement, on retiendra principalement l’échauffourée qui a marqué le match entre les deux équipes, véritable pugilat. Triste image de notre sport.

newsdome.co.za

Malgré cela les Gators se rassurent après la défaite surprise face à Texas A&M (#21). Prochaine étape contre Georgia (#5) et cela sera une autre paire de manche !

Au rang des performances :

  • QB Kyle Trask (FLA) : 21/36 passes complétées, 345 yards, 4 TDs, 1 INT.

Boston College 28 – 34 Clemson (#1)

Photo : Josh Morgan-USA TODAY Sports

Que ce fut dur pour les favoris à la course au titre du football universitaire !!!

Avec l’absence de Trevor Lawrence, pour un test positif Covid-19, on savait que le match serait particulier pour les Tigers de Clemson (#1), mais pas à ce point.

Boston College a crânement joué sa chance à fond et a failli réussir à faire le plus gros upset de la journée. Ils ont même menés de 18 points en 1ère mi-temps.

Fort heureusement, le QB remplaçant, DJ Uiagalelei, a pris ces responsabilités et a été l’auteur d’une belle performance. De quoi voir l’avenir et la suite de la dynastie Lawrence avec pas mal d’espoir du coté de Clemson (#1).

De l’espoir, il en faudra pour affronter Notre Dame la semaine prochaine, de nouveau sans QB Trevor Lawrence.

A noter qu’à la suite de ce match, Clemson ne garde son rang de numéro 1, à la barbe d’Alabama, qu’à seulement deux petits points au classement du Top 25.

Au rang des performances :

  • QB D.J Uiagaleleoi (CLEM) : 30/41 passes complétées, 342 yards, 2 TD
  • RB Travis Etiennne (CLEM) : 20 portées, 84 yards, 1 TD, 7 réceptions, 140 yards, 1 TD

Memphis 10 – 49 Cincinnati (#7)

Photo: Gary Landers, AP

C’était l’affrontement entre les meilleures équipes des conférences Groupe Of Five et plus particulièrement de l’AAC.

On s’attendait aussi à un match plus serré. Memphis a déçu lors de ce match et ils ont complètement raté leur rendez-vous. Face à une grosse défense des Bearcats de Cincinnati (#7), Les Tigers de Memphis ont inscrit seulement 10 petits points, leurs plus bas scores depuis 2015…

De leurs côtés, les Bearcats ont assurés un match solide, notamment défensivement, en infligeant 6 sacks au QB adverse. Cela a laissé le champ libre au QB Desmond Ridder pour laisser parler son talent et inscrire, à lui seul, 5 touchdowns (3 à la passe et 2 au sol).

Cincinnati pointe désormais à la 6ème place du classement du Top 25 et attire l’attention du conseil de la NCAA en charge d’établir les play-offs. Il faudra assurer les matchs à venir pour espérer pouvoir rentrer dans les derniers carrés.

Au rang des performances :

  • QB Desmond Ridder (CIN) : 21-26 passes complétées, 271 yards, 3 TDs, 1 INT, 10 portées, 41 yards à la course, 2 TDs

Michigan State 27 – 24 Michigan (#13)

Un match serré et peu palpitant pour les spectateurs.

Le derby de la Big Ten est la rivalité la plus importante entre les deux universités et il a tourné en faveur des Spartans de Michigan State.

Le match aura permis un bon coup de lumière sur le QB Rocky Lombardi (avec un nom comme ça, on est appelé à de grandes choses !) auteur d’une belle performance et d’une connexion efficace avec son WR Ricky White.

AP Photo

Terrible désillusion pour le coach des Wolverines de Michigan, Jim Harbaugh, qui plonge la fac dans la crise dès le 2ème match de la saison.

Pire encore, les Wolverines, largement favori après la débâcle des Spartans la semaine dernière, n’ont pas menés une seule fois au score dans cette rencontre. Incroyable !

L’ère de Jim Harbaugh au sein de la fac de Michigan semble toucher à sa fin après cette humiliante défaite, lui qui accuse une fiche décevante face à ces rivaux (MSU et Ohio State) de 1-6 à domicile… Inconcevable du coté des dirigeants de l’université de Michigan.

Ils restent aux « Maize and Blue » encore pas mal de match pour espérer sauver la face d’une saison d’ores et déjà compliquée.

Les Wolverines pointent désormais à la 23ème place du top 25.

Au rang des performances :

  • QB Rocky Lombardi (MSU) : 17-32 passes complétées, 323 yards, 3 TDs
  • WR Ricky White (MSU) : 8 réceptions, 196 yards, 1 TD

Indiana (#17) 37 – 21 Rutgers

Photo : indianahq.com

Les Hoosiers d’Indiana (#17) enchaînent une deuxième victoire consécutive contre les Scarlets Knight de Rutgers.

Au terme d’un match un peu décousu et d’une action complètement folle en fin de match par Rutgers avec une 10aine de passes latérales et un touchdown finalement annulé pour une faute sur le jeu, ce sont les Hoosiers qui se sont montrés bien plus à leur avantage surtout défensivement en interceptant 3 fois le QB des Scarlets Knight.

Indiana monte à la 13ème place du classement du Top 25.

Au rang des performances :

  • Michael Penix Jr (IU) : 17-26 passes complétées, 238 yards, 3 TDs, 6 portées, 20 yards, 1 TD

Ohio State (#3) 38 – 25 Penn State (#18)

AP Photo/Barry Reeger

L’ogre Ohio State (#3) se rendait sur le terrain des Nittany Lions de Penn State pour confirmer sa position de favori.

Dans un Beaver Stadium complètement vide, les joueurs de Penn State n’ont pas pu compter sur l’apport de leur public réputé le plus bruyant de football universitaire pour enrayer la machine Justin Fields.

Le Quarterback des Buckeyes a encore offert une performance époustouflante de maîtrise. Auteur de 4 passes de touchdowns et de 318 yards, il a été l’acteur principal de la victoire dans ce match.

Pourtant les Nittany Lions n’ont pas été en reste et ont su profiter des errements d’une défense encore trop inexpérimenté des Buckeyes pour se maintenir dans le match et gardaient l’espoir d’un possible comeback.

Mais la montagne Buckeyes ne se bougent pas aussi facilement que ça et ils ont su accélérer le jeu quand il le fallait pour s’assurer d’une victoire, encore une fois, tout en contrôle.

Ohio State s’installe à la 3ème place du Top 25 et il va être difficile de les déloger.

Au rang des performances :

  • QB Justin Fields (OSU) : 28-34 passes complétées, 318 yards, 4 TDs
  • WR Chris Olave (OSU) : 7 réceptions, 120 yards, 2 TDs
  • WR Jahan Dotson (PSU) : 8 réceptions, 144 yards, 3 TDs

Texas 41 – 34 (OT) Oklahoma State (#6)

Photo : hookem.com

Le choc de la Big 12 a satisfait à toutes les attentes ce week-end avec un match riche en émotions.

Sur le papier les Cowboys de Oklahoma State (#6) devaient assurer une victoire assez facile face à une équipe des Longhorns du Texas en pleine crise après le départ de deux commits star de la classe 2022.

Mais cette rivalité ne se joue pas dans les statistiques.

Profitant des égarements de l’escouade offensive des Cowboys, 5 turnovers dans le match, les Longhorns du Texas ont pourtant souffert tout l’après-midi sur le terrain à Stillwater.

Battus dans tous les domaines du jeu, les Longhorns ont accumulé seulement 287 yards contre 530 pour les Cowboys, en attaque.

L’équipe du coach Mike Gundy des Cowboys aura permis, grâce aux différents turnovers et une grossière faute en fin de match sur le kicker de Texas, aux Longhorns de rester dans le match tout au long de la partie.

Et l’inévitable QB Sam Ehlinger réussit à se connecter en fin de 4ème quart temps pour prendre les devants 34 – 31 à 4 minutes de la fin du match. Frustrés, les Cowboys se ruèrent à l’attaque pour essayer de conclure le match avant la fin du temps réglementaire, sans succès, seul un fiel goal leur permis de recoller au score pour envoyer les deux équipes en prolongation.

Les Longhorns débutent avec la balle et sous l’impulsion d’un QB Sam Ehligner, qui s’épanouit dans ces moments tendus, trouva la Endzone avec son WR Joshua Moore.

Les Cowboys entrèrent sur le terrain avec la ferme intention de recoller au score, mais c’était sans compter sur une défense de Texas qui scella le match par l’homme du match pour Texas, en la personne du DE Joseph Ossai (12 placages dont 7 pour perte, 3 sack et un fumble forcé) auteur du sack sur le QB des Cowboys en 4ème tentative.

Sensation à Stillwater !

Plus aucune équipe de la Big 12 est invaincue, conférence qui perd d’ailleurs tout espoir de figurer parmi les playoffs cette année, encore…

Au rang des performances :

  • QB Sam Ehlinger (TEX) : 18/34 passes complétées, 169 yards, 3 TDs
  • DE Joseph Ossai (TEX) : 12 placages, dont 7 pour perte, 3 sacks et 1 fumble forcé
  • QB Spencer Sanders (OKST) : 27/39 passes complétées, 400 yards, 4 Tds, 1 INT
  • WR Tylan Wallace (OKST) : 11 réceptions, 187 yards, 2 TDs

Les autres résultats du Top 25 :

  • Notre Dame (#4) 31 – 13 Georgia Tech
  • Georgia (#5) 14 – 3 Kentucky
  • Arkansas 31 – 42 Texas A&M (#8)
  • Western Kentucky 10 – 41 BYU (#11)
  • North Carolina (#15) – 41 – 44 Virginia
  • Kansas State (#16) 10 – 37 West Virginia
  • Coastal Carolina (#20) 51 – 0 Georgia State
  • Navy 37 – 51 SMU (#22)
  • Iowa State (#23) 52 – 22 Kansas
  • Oklahoma (#24) 62 – 28 Texas Tech
  • Boise State (#25) 49 – 30 Air Force
Summary
College Football: Les résultats de la Week 9
Article Name
College Football: Les résultats de la Week 9
Description
Encore une journée folle pour le football universitaire : Alabama et Ohio State déroulent, Notre Dame et Georgia gagne sans convaincre, Clemson s'est fait peur.
Author
Publisher Name
The Free Agent
Publisher Logo

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.