MLB – World Series (25/10/20) : Les Rays vont-ils capitaliser sur la fin absurde du Match 4 ?

Cooper Neill (MLB Photos via Getty Images)

D’une manière aussi spectaculaire qu’inexplicable, les Dodgers ont trouvé le moyen de gâcher leur avance d’un point dans la neuvième manche du Match 4 la nuit dernière. Kenley Jansen avait effectué deux retraits, mais Chris Taylor a d’abord cafouillé une balle arrivée dans le champ centre, puis le receveur Will Smith a raté son relai. Ces deux erreurs défensives ont permis à Kevin Kiermaier d’égaliser puis à Randy Arozarena d’arriver au marbre pour offrir la victoire aux Rays.

Auteur du coup sûr décisif, Brett Phillips a été l’improbable héros de ce succès inespéré. Tampa Bay a tout de même pu se réjouir de voir Arozarena, Brandon Lowe et Kiermaier de frapper des home runs durant cette rencontre : essentiels au succès des Rays tout au long de ces playoffs, ils étaient complètement rentrés dans le rang lors des trois premiers matches de cette série. Le sursaut d’orgueil de l’attaque est d’autant plus salvateur que les lanceurs de relève étaient clairement passés à côté de ce Match 4.

Avec 15 coups sûrs frappés et sept points marqués en entrant dans la neuvième manche, Los Angeles semblait avoir le match en main ; une fois de plus, les Dodgers ont paniqué dans les derniers instants du match. Jansen n’a pas su préserver la victoire de son équipe, mais les hésitations de la défense à ce stade de la compétition sont tout simplement dramatiques.

« Il ne faut pas se laisser abattre », a tenté de positiver Jansen après la rencontre. « On est déjà passés par là. Demain est un autre jour. »

Les Dodgers auraient pu arriver dans ce Match 5 la nuit prochaine (1h08) avec l’occasion de plier cette série et de s’offrir un titre qui leur fait défaut depuis 1988 ; à la place, ils tenteront de prendre l’avantage pour la troisième fois contre les Rays. Clayton Kershaw sera le baromètre de son équipe pour cette cinquième confrontation : excellent lors du Match 1 (un point concédé en six manches lancées), remporté (10-6) par son équipe, le gaucher est capable du meilleur comme du pire. Sa contre-performance totale dans le Match 4 des Championship Series contre Atlanta (2-10) en est le meilleur exemple : il avait encaissé quatre points en cinq matches, alors que son équipe avait alors désespérément besoin d’une victoire pour égaliser à 2-2 contre les Braves. Dave Roberts espère que cette version de Kershaw ne se montrera pas cette nuit.

Tampa Bay va s’en remettre à Tyler Glasnow pour ce Match 5, lui qui n’a guère été plus rassurant au cours de ces playoffs. Le droitier de 27 ans a notamment concédé six points en quatre manches et un tiers contre les Dodgers lors du Match 1, ce qui n’incite pas à l’optimisme dans le camp des Rays. Les hommes de Kevin Cash ont l’occasion de prendre l’avantage pour la première fois dans cette série, et de se rapprocher encore un peu plus d’un titre que Tampa Bay n’a jamais gagné en 22 ans d’existence.

Tampa Bay Rays-Los Angeles Dodgers

World Series – Match 5 – La série est à égalité 2-2

1h08. Globe Life Field. beIN Sports 2/MLB.TV.

Tampa Bay Rays (2-2)

Lanceur partant : Tyler Glasnow (droitier, n°20)

5 matches, 2 victoires-2 défaites, 6.08 points concédés en moyenne et 33 éliminations au marbre en 23.2 manches lancées

Alignement offensif :

  1. Yandy Díaz (première base, n°2)
  2. Randy Arozarena (frappeur désigné, n°56)
  3. Brandon Lowe (deuxième base, n°8)
  4. Manuel Margot (champ gauche, n°13)
  5. Hunter Renfoe (champ droit, n°11)
  6. Joey Wendle (troisième base, n°18)
  7. Willy Adames (arrêt-court, n°1)
  8. Kevin Kiermaier (champ centre, n°39)
  9. Mike Zunino (receveur, n°10)

Absents : Jalen Beeks (coude), Yonny Chirinos (coude), Chaz Roe (coude), Andrew Kittredge (coude), Colin Poche (coude) et Brent Honeywell (coude)

En Championship Series : vainqueurs (4-3) des Houston Astros

En Divsion Series : vainqueurs (3-2) des New York Yankees

En Wild Card Series : vainqueurs (2-0) des Toronto Blue Jays

En saison régulière : 40 victoires-20 défaites ; premiers de la Division Est de la Ligue Américaine

Entraîneur : Kevin Cash

Los Angeles Dodgers (2-2)

Lanceur partant : Clayton Kershaw (gaucher, n°22)

4 matches, 3 victoires-1 défaite, 2.88 points concédés en moyenne et 31 éliminations au marbre en 25 manches lancées

Alignement offensif :

  1. Mookie Betts (champ droit, n°50)
  2. Corey Seager (arrêt-court, n°5)
  3. Justin Turner (troisième base, n°10)
  4. Max Muncy (première base, n°13)
  5. Will Smith (frappeur désigné, n°16)
  6. Cody Bellinger (champ centre, n°35)
  7. Chris Taylor (deuxième base, n°3)
  8. Joc Pederson (champ gauche, n°31)
  9. Austin Barnes (receveur, n°15)

Absents : Caleb Ferguson (coude), David Price (coronavirus) et Jimmy Nelson (dos)

En Championship Series : vainqueurs (4-3) des Atlanta Braves

En Division Series : vainqueurs (3-0) des San Diego Padres

En Wild Card : vainqueurs (2-0) des Milwaukee Brewers

En saison régulière : 43 victoires-17 défaites ; premiers de la Division Ouest de la Ligue Américaine

Entraîneur : Dave Roberts

Les compositions d’équipe annoncées peuvent faire l’objet de modifications.

Summary
MLB - World Series (25/10/20) : Les Rays vont-ils capitaliser sur la fin absurde du Match 4 ?
Article Name
MLB - World Series (25/10/20) : Les Rays vont-ils capitaliser sur la fin absurde du Match 4 ?
Description
Les Dodgers ont trouvé le moyen de laisser filer le Match 4, et les Rays peuvent maintenant passer en tête dans ce Match 5 ! Le vainqueur peut prendre un avantage inestimable dans la course au titre !
Author
Publisher Name
The Free Agent
Publisher Logo

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.