MLB – World Series (20/10/20) : Les Dodgers pourront-ils mettre fin à 32 ans d’attente contre les Rays ?

Tim Heitman (USA TODAY Sports)

1988 est l’année où les Dodgers ont remporté le titre pour la toute dernière fois. Pour une équipe aussi historique, ces trente-deux ans d’attente représente une éternité. En 1988, leurs adversaires pour cette édition 2020 des World Series, les Rays, n’existaient même pas !

Tampa Bay et Los Angeles ont pourtant participé aux World Series dans un passé plus ou moins proche : pour les Rays, c’était en 2008, et une défaite (1-4) contre les Phillies ; pour les Dodgers, c’était il y a trois ans, en 2017, et un revers (3-4) contre des Astros qui a déclenché une vive polémique au cours de l’année écoulée. Houston avait en effet caché des caméras dans les poubelles de son stade pour intercepter les signes des lanceurs et des receveurs adverses, ce qui offrait aux frappeurs des Astros la possibilité de connaître à l’avance les lancers qui allaient arriver. Los Angeles a également participe aux World Series l’année suivante, en 2018, mais s’est là aussi incliné contre Boston (1-4).

Dans cette saison 2020 qui a présenté énormément d’imprévus, Tampa Bay peut écrire son histoire, alors que Los Angeles peut réécrire la sienne. Les deux équipes ont connu un parcours semé d’embûches pour arriver jusqu’à cette confrontation : les Rays menaient 3-0 face aux Astros dans les Championship Series, et ont laissé leur adversaire revenir à 3-3, avant de remporter un Match 7 (4-2) crucial ; à l’inverse, les Dodgers étaient derrière contre les Braves, et ont été confrontés à l’élimination à trois reprises. Les hommes de Dave Roberts ont su répondre présents au défi, dominant Atlanta trois fois en trois soirs pour passer au tour suivant.

À Tampa Bay, un joueur s’est révélé durant ces playoffs : le joueur de première année Randy Arozarena a frappé sept home runs en octobre, ce qui a fait de lui la principale menace offensive dans une équipe qui compte avant tout sur ses lanceurs. Au sortir la série contre Houston – contre qui il a frappé quatre home runs et produit six points, le tout à 32.1% de moyenne au bâton -, Arozarena a été élu MVP des Championship Series dans la Ligue Américaine. Du côté de Los Angeles, Corey Seager s’est vu attribuer le titre de MVP des Championship Series dans la Ligue Nationale après avoir inscrit cinq home runs contre Atlanta.

Pour ce Match 1, prévu à très exactement 2h11, les Dodgers enverront sur le monticule leur as Clayton Kershaw. Le gaucher de 32 ans avait été magistral lors des tours précédents, respectivement contre Milwaukee (3-0) puis San Diego (6-5), où il n’avait encaissé que trois points en quatorze manches lancées. Kershaw a connu un coup de moins bien contre Atlanta (2-10) jeudi, où il a concédé quatre points en cinq manches. Les Rays compteront sur Tyler Glasnow, qui a lui aussi eu des hauts et des bas, comme l’illustre sa moyenne de points concédés, équivalente à 4.66. Le réservoir de lanceurs de relève de Tampa Bay étant inépuisable ou presque, l’entraîneur Kevin Cash n’hésitera pas à s’en servir si son lanceur partant est en difficulté.

Los Angeles Dodgers-Tampa Bay Rays

World Series – Match 1

2h11. Globe Life Field. beIN Sports 1/MLB.TV.

Los Angeles Dodgers

Lanceur partant : Clayton Kershaw (gaucher, n°22)

3 matches, 2 victoires-1 défaite, 3.32 points concédés en moyenne et 23 éliminations au marbre en 19 manches lancées

Alignement offensif :

  1. Mookie Betts (champ droit, n°50)
  2. Corey Seager (arrêt-court, n°5)
  3. Justin Turner (troisième base, n°10)
  4. Max Muncy (première base, n°13)
  5. Will Smith (frappeur désigné, n°15)
  6. Cody Bellinger (champ centre, n°35)
  7. Chris Taylor (deuxième base, n°3)
  8. Joc Pederson (champ gauche, n°31)
  9. Austin Barnes (receveur, n°15)

Absents : Caleb Ferguson (coude), David Price (coronavirus) et Jimmy Nelson (dos)

En Championship Series : vainqueurs (4-3) des Atlanta Braves

En Division Series : vainqueurs (3-0) des San Diego Padres

En Wild Card : vainqueurs (2-0) des Milwaukee Brewers

En saison régulière : 43 victoires-17 défaites ; premiers de la Division Ouest de la Ligue Américaine

Entraîneur : Dave Roberts

Tampa Bay Rays

Lanceur partant : Tyler Glasnow (droitier, n°20)

4 matches, 2 victoires-1 défaite, 4.66 points concédés en moyenne et 25 éliminations au marbre en 19.1 manches lancées

Alignement offensif :

  1. Yandy Díaz (première base, n°2)
  2. Brandon Lowe (deuxième base, n°8)
  3. Randy Arozarena (frappeur désigné, n°56)
  4. Hunter Renfroe (champ droit, n°11)
  5. Manuel Margot (champ gauche, n°13)
  6. Joey Wendle (troisième base, n°18)
  7. Willy Adames (arrêt-court, n°1)
  8. Kevin Kiermaier (champ centre, n°39)
  9. Mike Zunino (receveur, n°10)

Absents : Jalen Beeks (coude), Yonny Chirinos (coude), Chaz Roe (coude), Andrew Kittredge (coude), Colin Poche (coude) et Brent Honeywell (coude)

En Championship Series : vainqueurs (4-3) des Houston Astros

En Divsion Series : vainqueurs (3-2) des New York Yankees

En Wild Card Series : vainqueurs (2-0) des Toronto Blue Jays

En saison régulière : 40 victoires-20 défaites ; premiers de la Division Est de la Ligue Américaine

Entraîneur : Kevin Cash

Summary
MLB - World Series (20/10/20) : Les Dodgers pourront-ils mettre fin à 32 ans d'attente contre les Rays ?
Article Name
MLB - World Series (20/10/20) : Les Dodgers pourront-ils mettre fin à 32 ans d'attente contre les Rays ?
Description
Les Rays espèrent remporter le premier titre de leur histoire, alors que les Dodgers ne l'ont plus gagné depuis 1988. Les World Series commencent ce soir entre Tampa Bay et Los Angeles !
Author
Publisher Name
The Free Agent
Publisher Logo

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.